Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Un cimetière catholique des Deux-Sèvres vandalisé

La police recherche le "déséquilibré" qui n'a rien profané…

Partager cet article

3 commentaires

  1. En 1933, l’incendie du Reichstag avait été aussi attribué à un “déséquilibré” (Marinus van der Lubbe)…
    C’est “fou” ce qu’en ce moment, les cimetières catholiques attirent les “déséquilibrés” !

  2. Curieux comme les “déséquilibrés” ont encore assez d’équilibre pour tomber toujours du même côté, celui ou l’on agresse le christianisme !

  3. Non, non, rassurez vous, la police ne cherche rien ni personne, des fois qu’elle trouverait quelque chose, encore ce serait un cimetière juif ou une synagogue, elle ferait semblant de se bouger le fondement pour satisfaire manolo el chimico, mais là, le dossier est déjà classé comme tous les autres !
    On n’a jamais appris qu’ils aient attrapé le moindre saccageur de cimetière !
    La police comme les milis de la gendarmerie emmerde consciencieusement le citoyen normal, évite prestement le djeune et la banlieue et pérore pérore pérore sur son incroyable réussite face à la délinquance, la sécurité routière et l’assistance aux personnes.
    Peuple de France, veille en paix, les forces de l’ordre te protègent t’assistent et t’encadrent.
    Vous verrez ce soir pour les veilleurs, ils vont lâcher les molosses, les flics déguisés en versaillais, les robocop du samedi !
    J’espère qu’avocats et citoyens sont prêts à relever les multiples bavures qui sont déjà programmées et à nous en faire profiter sur internet puis à traduire les ripoux devant la justice dont homme de peu de foi je n’attends pas grand chose.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services