Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration / Pays : Afghanistan

Un “charter” pour Kaboul avec 3 Afghans

Trois immigrés clandestins afghans ont été expulsés hier vers Kaboul. A ceux qui s'indignent, Eric Besson précise que les expulsés seront hébergés pendant quinze jours dans un hôtel et bénéficieront de bourses de 2 000 euros en vue de leur réinsertion :

"La France a préparé les conditions de leur réinstallation. C’est un agent français qui les a accueillis à Kaboul, l’Etat français qui paye l’hôtel et l’Etat français qui paye l’aide à la réinstallation. Venir d’un pays en guerre ne vaut pas titre de séjour. […] Un pays qui renonce aux mesures de retours contraints est un pays qui devient la cible des filières d’immigration clandestine."

La facture est pour bibi.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

9 commentaires

  1. J’espère pour eux qu’ils ont des billets aller-retour.
    Une fois que l’on a goûté les paysages de Pantin et d’Aubervilliers, on ne peut plus vivre loin des Quatre-Chemins.
    Du moins, c’est mon avis de 9-3 “man”.
    bon tourisme à tous!

  2. “Un pays qui renonce aux mesures de retours contraints est un pays qui devient la cible des filières d’immigration clandestine.”
    J’me suis levé du pied gauche ce matin et lire ca, ca donne des idées machiavéliques hein…
    Salaud et faux-cul!

  3. Je vous livre ici la réaction du Général (2°S) Jean Salvan. Trop c’est trop ! Surtout que l’on peut légitimement se demander ce que la France fait dans ce pays, et sur les raisons réelles de l’intervention occidentale…
    “A Calais et diverses villes de France, de jeunes Afghans, en pleine forme, venus chercher fortune en Europe, sont contrôlés par la police et remis en liberté par la justice française.
    Tous les jours, de jeunes militaires américains, britanniques, français etc. se font tuer pour défendre en Afghanistan les droits de l’homme et de la femme. Pendant ce temps, des Français dont la générosité dépasse le bon sens, entretiennent ces jeunes Afghans qui ont refusé de participer au combat que nous menons. Cela porte un nom : ils sont insoumis ou déserteurs.
    Si notre gouvernement croit sérieusement à l’engagement occidental en Afghanistan, pourquoi ne pas avoir embarqué ces jeunes gens dans des avions pour Kaboul, et les avoir confiés aux centres de formation des polices et des armées afghanes ?
    Si au nom des droits de l’homme, de jeunes Afghans doivent rester paisiblement en Europe pendant que nos soldats se font tuer à leur place, il vaudrait mieux rapatrier nos troupes, et vite.”

  4. Voilà le bon moyen de développer le tourisme en général et Afghan en particulier.C’est génial. Mr Besson sort pour le moins de L’ENA comme les autres…Mr ne compte pas:C’est bibi qui casque.La France a nos moyens sans limite et sans notre consentement…

  5. Le terme charter évoque une masse de gens entassée… Pour trois pékins !!!

  6. En y réfléchissant, je me dis que clandestin, c’est un bon job : logé à mi-temps et 2 000 € par mois. Il suffit de revenir rapidement et re-belote !

  7. Trois Afghans sur combien de clandestins Afghans résidants en France? Que l’on puisse faire un pourcentage…

  8. trois expulsés pour combien entrés illégalement le même jour ?
    Ubuesque ce gouvernement est !

  9. 2000 euros par mois. Sûr que de nombreux militaires ne les gagnent même pas….

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services