Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

Un capitaine de gendarmerie d’active rompt l’anonymat : le devoir de vérité est plus important que le devoir de réserve

Un capitaine de gendarmerie d’active rompt l’anonymat : le devoir de vérité est plus important que le devoir de réserve

Ce matin, Jean-Marc Morandini recevait le capitaine d’active de gendarmerie Hervé Moreau, qui a signé les deux tribunes des militaires :

Il m’a semblé que le devoir de vérité était plus important que le devoir de réserve. Ce que nous traversons depuis des années, des mois maintenant, me parait trop grave au regard des violences, au regard de l’insécurité, des injustices que le peuple français a à connaitre. Il m’a semblé nécessaire de faire connaitre cette réalité. Le peuple de France a le droit que l’on dise les choses, que l’on cesse d’être dans ce déni et a le droit au changement”.

Ça méritait de prendre ce risque en rompant mon devoir de réserve (…) Il m’a semblé nécessaire de signer les deux lettres parce que je croyais aux convictions, aux vertus que l’on y trouve (…) La violence qui se répand, ces injustices et cette incapacité de la justice de notre pays à répondre aux attentes des justiciables, de ceux qui souffrent. Nous, gendarmes et policiers, nous sommes écœurés par l’incurie de cette justice. Nous sommes scandalisés par ces peines de prison qui ne sont jamais données à ceux qui nous font tant de mal.

La France dans laquelle nous évoluons aujourd’hui n’est pas la France que nous voulons transmettre à nos enfants. Aujourd’hui, c’est une France de la violence, une France de l’irrespect, une France du désordre, du chaos. Rien ne change.

Je risque un autre blâme de la ministre des Armées, Madame Florence Parly. Je crains qu’elle n’ait pas le temps de me sanctionner parce que dans quatorze jours, j’aurai quitté mes fonctions

 

Par ailleurs, le capitaine de gendarmerie (r) Alexandre Juving-Brunet écrit sur Place d’armes :

1991, Toulon. « Je n’irai pas combattre mes frères, c’est une terre d’Islam ». Voici la réponse d’un matelot à son supérieur en 1991 lors de l’appareillage du porte-avions Foch pour le théâtre irakien dans le cadre de l’opération DAGUET. Ce propos m’a été rapporté par une « mémoire » du renseignement qui occupait d’autres fonctions, alors que j’étais en 2011 officier de liaison de la gendarmerie à la Direction de la Protection et de la Sécurité de la Défense (DPSD) pour la zone Sud, devenue DRSD depuis. 20 ans entre ces deux dates, une génération de plus.

Tous ceux qui croient que l’islamisation de notre pays et de nos Armées est une fiction se leurrent, comme tous ceux qui la couvrent et font semblant de ne pas la voir alors que leurs responsabilités leur commandent de la dénoncer et de la combattre sont coupables de trahison envers les intérêts fondamentaux de la Nation française.

2007, Valdahon. Blême, le commandant d’une compagnie de génie combat au 13e Régiment du Génie me dévisage alors que jeune lieutenant en brigade de gendarmerie, le procureur m’avait autorisé à perquisitionner les chambrés d’un soldat, présumé coupable dans une rixe en boîte de nuit la veille au soir, après qu’il avait commis un homicide involontaire. La scélérate Loi Guigou interdisait depuis 1998 aux chefs de corps et autres commandants d’unités de procéder aux vérifications personnelles élémentaires et notamment à l’ouverture et l’ « inspection » des affaires personnelles au nom de l’Etat de Droit. Le ver s’instilla dans le fruit. Résultat dix ans plus tard, on se retrouve nez-à-nez ce jour-là avec un portrait du Dr ZARKAOUI1 (n°2 d’Al-Qaeda) accroché dans l’armoire personnelle de ce soldat alors que des Français étaient projetés en Afghanistan où ils risquaient leur peau au nom des valeurs universelles françaises pour justement lutter contre Al-Qaeda. Et la 5e colonne n’existerait pas ?

J’ai été en communication directe ce matin-là avec le cabinet de Michèle Alliot-Marie qui ne s’encombre pas de la chaîne hiérarchique dès lors qu’ils veulent déterminer avec précision ce qu’il s’était produit et les conséquences possibles sur le Ministre. Les politiques savent pertinemment tout ce qu’il se passe.

Avez-vous eu vent de ces informations ? Non car elles sont probablement classifiées et c’est tant mieux. Les Conseils de Défense sont d’ailleurs pratiques pour cela : tout y est classifié donc nos dirigeants soi-disant démocratiques ne s’encombrent plus de rendre compte à la Nation et se contentent de courbettes respectueuses lors d’hommages aux Morts de cette guerre larvée. Les politiques sont au courant de toutes ces affaires depuis de nombreuses années et feignent de se réveiller alors que des Français se font égorger dans nos lieux de culte, nos commissariats…et bientôt nos casernes ? La Raison d’Etat est ce qui justifie la défense de nos intérêts fondamentaux ; ici la vie de Français sur leur propre sol. Mais les politiciens l’ont manifestement oublié, la Raison d’Etat ne servant ici qu’à masquer leurs mensonges et leurs trahisons. Et ces trahisons répétées vont provoquer une crise sociétale de forte amplitude : la guerre civile que tout le monde redoute.

La taqqyia existe bel et bien comme la 5e colonne. Mais cette 5e colonne n’est plus proallemande comme en -14 ou pro-bolchevique durant la guerre froide mais bien islamiste. L’infiltration de nos Armées existe. […]

Partager cet article

17 commentaires

  1. Quel régal d écouter cet officier ! La Grande Muette a fait dire par cet hommes des paroles d or . C est un saint Jean Chysostome , en configuration militaire.

  2. Voici des écrits qui confirment ce que j’ai écrit précédemment : quel est le risque encouru si nos forces armées devaient être engagées pour faire ne serait-ce que pour boucler les centaines de “zones de non-droit” qui constellent le territoire national ?

  3. C’est parfaitement exprimé.
    Oui, dans certains cas, le devoir de vérité peut être plus important que le devoir de réserve.

  4. Depuis 2015, mon voisin qui est militaire n’a plus de droit de circuler en tenue, même pour se rendre au travail et en revenir. Voila les décisions prises par les “grands” chefs des armées suite aux attentats ! Ainsi, dans leur propre pays, ceux qui défendent la France doivent SE CACHER, alors qu’au contraire il aurait fallu les exhorter à se montrer en tenue en leur donnant l’autorisation du port d’armes !

    • @CesarevitchAlexei
      Militaire retraité, j’ai été affecté en Île-de-France en 1990. À cette époque déjà, il était fortement déconseillé de se déplacer en uniforme dans l’espace public et en particulier dans les transports en commun…

      • Idem pour mon fils qui vivait sur la base de Creil, de devait pas prendre les transports en commun en tenue, et craignait de se faire aggresser quand même quand il arrivait de nuit à la base de Creil. Fin des années 90

    • il y a bien plus longtemps que les militaires n’ont plus le droit de circuler en uniforme : mon fils , sous lieutenant en 1991 ne pouvait sortir de caserne qu’en civil

  5. La vérité, c’est le mensonge.
    Mais ceux qui disent les faits, ce sont des fascistes, complotistes, islamophobes, homophobes, rassuristes.
    Nous avançons dans le monde d’Orwell à très grande vitesse et en accélérant.

  6. Il serait intéressant de connaître le pourcentage de musulmans infiltrés dans notre armée. Il semble suffisamment important pour qu’un officier de gendarmerie nous informe de la nécessité d’une auto-défense de la population civile en cas d’embrasement des banlieues, le temps que l’armée entame une purge de ses effectifs. Tout cela est fort réconfortant.

  7. Désolé de vous contrarier, mais je ne crois pas un seul instant à ces écrits, tribunes ,propos etc de militaires obligés au devoir de réserve.
    Je penche pour une stratégie de communication de l’Elysee !
    Je me souviens de l’attitude des gendarmes et policiers lors des manifestations contre le mariage pour tous .Plus loin je me souviens des colonnes infernales sur la Vendée !
    Ce dont nous disposons c’est l’armée de la république composée de soldats dont un certain nombre refuseront d’aller au contact avec leurs frères en banlieue !!! ce n’est pas l’armée de la France. Essayez d’analyser ce que nous vivons et son traitement au moyen de l’ingénierie sociale. vous serez éclairez.

  8. Suite à l’appel de militaires ayant signés la tribune, je me suis rendue hier 11 mai à 18h devant le monument aux morts de ma ville. Effectivement le gouvernement doit avoir peur car nous étions nombreux : 3 personnes ! Désolant !

  9. Cette histoire de 1991 est tout à fait exacte. A partir de cette date, l’armée française a du former très rapidement de très nombreux soldats “de souche” à l’arabe, pour le renseignement, car lors de la 1ère guerre du Golf, de nombreux soldats arabophones “de souche” ont refusé de travailler contre des frères de religion.

    • le personnel musulman de pont du porte avion Foch s’est mutiné il y a une vingtaine d’années alors que le navire croisait au large du Kosovo, croyant au bombardement des rebelles musulmans de cette région. Les mutins se sont retranchés dans la cafétaria du bâtiment, prenant en otage un officier. Il avait fallu l’intervention des fusiliers marins pour les déloger…….

  10. Relevé ce jour sur le site Dreuz.info :
    “Plus de 120 officiers d’état-major à la retraite signent une lettre ouverte dans laquelle ils avertissent que l’Amérique « est en grand péril ».”
    Toute ressemblance avec des personnages ou des évènements existant ou ayant existé…

  11. il y a bien plus longtemps que les militaires n’ont plus le droit de circuler en uniforme : mon fils , sous lieutenant en 1991 ne pouvait sortir de caserne qu’en civil

  12. la déconstruction est en marche mais aujourd’hui en marche avant toute
    cet officier va se faire renvoyer mais au moins il aura sauvé son honneur en voulant nous sauver
    drole de pays où la vérité doit être tue

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]