Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Un candidat de moins, “après mûre réflexion”

Nicolas Hulot a décidé de ne pas y aller : 

Images-3« Après mûre réflexion et nombre de consultations depuis plusieurs mois, j’ai décidé de ne pas être candidat à l’élection présidentielle.

Conscient de l’attente et de l’espoir que certains ont placés en moi, je ne pouvais écarter d’un revers de main cette hypothèse. Mais l'honnêteté m'oblige à ne pas nourrir plus longtemps une attente que je ne pourrai satisfaire.

Ce que je vois, c’est une société inquiète, fragmentée et désabusée par les crises qui la traversent et par l’absence de réponse politique. Mais ce que je vois aussi, c’est un élan pour inventer un monde meilleur, plus juste et solidaire. 

Ce que je veux, c’est fédérer et réconcilier ces aspirations et ces porteurs de solutions autour d’un même projet pour la France.

Ce que je ne peux pas, c'est endosser l’habit de l'homme providentiel et présidentiel. Je ne me sens ni suffisamment armé, ni suffisamment aguerri pour cela. 

En revanche, ce que je peux, avec ma Fondation, c’est contribuer dans les mois à venir à additionner les énergies positives de ceux qui ne se résignent pas, pour que le pays se réconcilie et reprenne confiance en lui. »

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

11 commentaires

  1. Pas mal.

  2. Lucide

  3. Depuis combien d’années mange t-il au râtelier des guignols ce personnage ?

  4. Voilà où nous en sommes : réduits à applaudir un homme qui admet n’avoir pas le niveau pour prétendre à la présidence de la République.
    C’est très bien, évidemment.
    Mais n’est-il pas hallucinant qu’il ait pu l’envisager avant ? Et n’est-il pas hallucinant que son retrait puisse décevoir quiconque ?
    Mais bon, contentons-nous de peu : c’est déjà bien qu’il soit honnête.
    Combien d’autres candidats devraient en faire autant ?

  5. c’est même bien …
    une promesse électorale qui serait tenue, pour une fois …

  6. Voilà un garçon honnête et modeste, conscient de ses limites, contrairement à la plupart des autres candidats, y compris aux primaires, qui sont des mégalos hyper narcissiques. Sa pensée a le mérite d’être délivrée de toute animosité contre qui que ce soit, en ce sens elle est chrétienne; il essaie de s’élever au-dessus des clivages mais il manque de lucidité parce qu’il ne dénonce pas les causes des problèmes; il est comme “un ange égaré sur la terre”, il ne voit pas le mal, certaines personnes sont ainsi.

  7. Quel sens des responsabilités politiques ! ça donne des leçons en permanence mais de là à s’impliquer …
    Courageux le kéké écolo !

  8. bon débarras

  9. Faut-il canoniser Nicolas Hulot ?
    ————————–
    Extraits de Wikipedia :
    « Il (Nicolas Hulot) inscrit sa démarche dans la primaire présidentielle écologiste de 2011.
    Par la suite, il déclare avoir voté pour le candidat du Front de gauche, Jean-Luc Mélenchon, au premier tour de l’élection présidentielle, le trouvant plus pédagogue et plus performant qu’Eva Joly, en particulier sur les questions environnementales. Au second tour de l’élection, son choix s’oriente sur François Hollande.
    Image
    Nicolas Hulot fait cependant l’objet de critiques. Il est par exemple présenté par les représentants français du courant décroissant comme un homme surmédiatisé, acceptant des fonds de la part de grandes entreprises considérées comme polluantes à l’image d’EDF, Vinci ou L’Oréal.
    (Voir la citation de « Vincent Cheynet, La Décroissance » sur le site)
    … Jean Lassalle, député MoDem, … déclare à l’Assemblée nationale en octobre 2008 :
    « Je propose simplement d’élever Nicolas Hulot au rang de père de la Nation, et même, profitant des bonnes relations qu’entretient le Président de la République avec le pape, de le canoniser. (Sourires.) Il serait en effet prudent de le mettre à l’abri de la justice, qui risque de lui demander un jour des comptes : car c’est bien l’argent des grands spéculateurs les plus pollueurs qu’il blanchit, ou verdit, dans sa fondation ! »
    — Jean Lassalle, Assemblée Nationale »
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Nicolas_Hulot
    ————————–

  10. C’est bien dommage, les écolos étaient bien partis pour être en première ligne sur tout ce qui était contre nature. En ce temps de l’inversion , ils avaient leur chance. Mais voilà, Nicolas Hulot ne veut pas adosser l’habit du “père vert”, c’est son choix.

  11. Nicolas Hulot a-t-il subi des pressions en provenance de l’Elysée tendant à l’empêcher de se présenter aux élections présidentielles que cela ne nous étonnerait pas de la part du Pingouin qui nous dirige ?
    Le parti écologiste dont il aurait été son principal candidat était crédité de 10 à 12 % au premier tour des présidentielles ce qui aurait éliminé François Hollande pour le second tour.
    Cela n’empêchera pas ce dernier en pleine déliquescence sondagière de se retrouver bientôt avec moins de 15 % des suffrages en 2017. Il ne sera pas présent au deuxième tour, à moins qu’il triche…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services