Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Laïcité à la française / France : Politique en France / France : Société / Liberté d'expression / Valeurs chrétiennes : Education

Un blog pour les parents de l’école catholique privée… de liberté

TéléchargementPierre de Laubier, auteur de L'école privée… de liberté, était invité le 27 novembre à dédicacer son livre à la vente de Noël du collège La Rochefoucauld, à Paris. 

Il raconte que la Direction diocésaine, ayant appris la présence de l'auteur dans l'établissement par une annonce parue dans le Figaro, a appelé l'école pour faire interdire sa venue.

C'est ce même établissement, le collège La Rochefoucauld, qui recevait en 2008 Simone Veil, la "mère" de la sinistre loi sur l'avortement, sans que la Direction diocésaine batte un cil.

Cet incident a décidé Pierre de Laubier à ouvrir un blog, Chroniques de l'école privée… de liberté, afin de recenser les agissements des directions diocésaines de l’enseignement catholique lorsque ceux-ci vont à l'encontre de la liberté des établissements et des parents. Dans l'A propos du blog, Pierre de Laubier écrit :

"Ce fait confirme que non seulement la direction diocésaine use sur les établissements d’un pouvoir abusif, mais qu’elle peut à sa guise transmettre ses ordres aux associations de parents d’élèves, qui obtempèrent.

C’est cet incident qui m’a décidé de tenir la chronique des trahisons et des brimades dont les catholiques sincères sont victimes de la part des responsables de cette administration qui s’intitule « secrétariat général de l’enseignement catholique », et de ses filiales les directions dites « diocésaines », et d’ouvrir cette tribune à tous ceux qui sont témoins ou victimes de ces manquements.

Beaucoup doivent se taire, sous peine d’encourir les foudres de leur hiérarchie. Il faut donc que ceux qui, comme moi, peuvent parler, le fassent au nom de ceux qui doivent se taire. J’invite chacun à me transmettre son témoignage, qui pourra être ainsi porté à la connaissance du public avec toutes les garanties de nature à préserver sa discrétion.

Ce blogue est un organe de combat contre ceux qui ont usurpé une autorité qui ne leur appartient pas, qui trahissent leur mission et trompent à la fois les parents, les élèves, les professeurs… et même les évêques."

Gp56SCsP_400x400L'autre organe de combat, contre les décisions unilatérales de l'Apel nationale, est ici, avec la pétition #PasMonApel, que l'on peut toujours signer, et qui compte aujourd'hui 10 384 signatures.

Pour rappel, l'Apel nationale et le Secrétariat général de l'enseignement catholique ont été les meilleurs soutiens à la réforme du collège de Najat Vallaud-Belkacem, contre l'avis de nombre de parents

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

7 commentaires

  1. Bonjour,
    Nos deux enfants sont en école et collège public, l’ainee, 12 ans, va a l’aumônerie le samedi matin, quoi de mieux ? Il est certain que le collège a une principale, un adjoint, une Cpe et pleins de surveillants, donc aucun problème. Si problème, le dire a la cpe et tout se règle de manière si discrète que notre fille n’a pas de représailles. Nous habitons les Yvelines, pas dans un quartier huppe, dans une ville d’Ile de France ou toutes les origines se croisent et ce n’est pas plus mal. Pourquoi payer 2 fois une soit disant école privée catholique , car dans vos impôts vous payez déjà l’éducation nationale, quand il y a ce qu’il faut. Par ailleurs, certaines écoles hors contrat embauchent des gens sans diplômes quand certains se sont crevés a avoir le Capes, une école hors contrat est une protection, peut être si les enseignants ont les diplômés requis, mais après, dans sa vue d’adulte l’enfant sera en société ou il n’y a plus de cocon, la chute peut lui être fatale…

  2. Mieux vaut suivre le blog d’Anne Coffinier qui effectue un travail remarquable de finesse et d’intelligence, ce qui lui permet des échanges au plus haut niveau de l’Enseignement Catholique. [Les deux blogs n’ont absolument pas la même finalité; il se pourrait qu’ils soient complémentaires… MB]

  3. @Blandine
    Votre commentaire n’est pas pertinent… Vous mélangez tout, connaissez manifestement mal l’enseignement catholique, en avez une vision parfaitement caricaturale (et donc attendue), et de surcroît, vous vous trompez sur le coût de l’école lorsqu’on choisit d’éviter l’école laïque et républicaine. Non, Dieu merci, je ne paie pas deux fois ! et nos enfants, je vous rassure, ne sont pas élevés hors sol parce que nous choisissons Dieu en premier. Bien au contraire. Enfin, comprenez bien que ce n’est pas parce qu’un enseignant est titulaire d’un Capes que vos enfants bénéficieront d’un enseignement de qualité… Le temps où les diplômes avaient une vraie valeur est révolu depuis longtemps.

  4. Euh si….je connais l’enseignement catholique, j’y ai fait toute ma scolarité (j’ai presque 40 ans) dans le même établissement privé, sous contrat. A mon epoque, les messes étaient imposées sur le temps scolaire, pour moi aucun problème puisque pratiquante, le cathe aussi, mais les professeurs même si diplômés n’étaient pas tous tres “humains” ni competents ni catholiques déjà a mon epoque, les encadrants non plus, c’est comme partout, public ou privé, par ailleurs, ma mère était professeur dans le prive, et deux de mes soeurs l’ont été dans le public, en revanche le prix de la scolarité dépendait des revenus des parents ce qui n’est pas le cas dans la grande ville près de laquelle j’habite. Les prix sont fixes et effectivement par oui dire, les établissements dits catholiques ne le sont plus en majorité d’où notre choix d’avoir mis nos enfants dans le public, ou certains professeurs, discrets, parlent de leur foi catholique, c’est rare, ce ne devrait pas être le lieu mais après tout discrètement, en cours d’histoire….un autre porte sa croix au cou…ma fille m’ayant relate ces faits je les trouve charmants. Tres bonne journée a vous

  5. Peut on encore s’exprimer ? je prenais juste un avis contraire en disant que l’école publique peut aussi être tout aussi bien, c’est tout. Contrairement a ce que vius dites, je connais TB l’école privée catholique sous contrat j’en ai bénéficie toute ma scolarité. Les professeurs n’étaient pas mieux que dans le public. Identiques. Messes imposées et kt en horaires de cours a lepoque et jetais heureuse car pratiquante. Je connais aussi l’école privée et publique donc les deux par ma mère, et mes deux soeurs, toutes trois enseignantes en public et ou prive. Par ailleurs mon etablissement etait selon revenus des parents ce qui nest pas le cas des etablissements prives soit disant catho autour de nous, d’où le choix du public pour nos enfants mais encore une fois il faut ir dire les problèmes aux rncadrants qd il y a des problèmes ou changer l’enfant carrément d’établissement de public a public ça se faut rapidement, car ily a de grandes disoarites dans la mm ville suivant les établissements publics malheureusement, je parle de la direction et si la direction n’impose pas un minimum de discipline en faisant appel a la police si besoin car enseignants ne sont pas des hommes du Raid…et cest normal et rassurant pour nous parents. Suis du mm avis que vous car etablissements dits cathos nont rien de catho c’est pour vivre qu’ils appatent les parents clients de cette manière, ça rassure, mais mensonger). Je publie ce message ne sachant si celui de tt a lheure etait parti. Bien a vous “catheter” et “c.verdier” [Trahie par la correction automatique, peut-être ? Puis-je vous demander d’être vigilante sur ce point, il m’est difficile de corriger tous les commentaires. Merci d’avance. MB]

  6. Je dirai que dans l’enseignement catholique, il y a de tout… Des écoles qui tiennent la route comme des écoles qui sombrent complètement dans la “bien-pensance” actuelle, sous prétexte de respect et d’ouverture à l’autre…
    Et ce n’est pas nouveau ! En 1981, le lendemain de la victoire de François Mitterrand, notre prof de géo, très appréciée de tous, est arrivé triomphale le lundi 11 mai avec des bouteilles de champagne, pour fêter la victoire du “revenant de la IVe” (dixit Pierre Desproges) ! L’établissement où cela a eu lieu s’appelait “Ecole Privée Ste Jeanne d’arc” ! Et le plus beau, c’était que le mari de la prof en question était directeur d’ une “Institution St Joseph”, école privée connue de tous de ce grand port français…
    Je crois bien que les pires ennemis de l’enseignement catholique, ce sont encore certains catholiques…

  7. Pour ceux qui veulent encore en apprendre de belles sur les agissements des directions diocésaines, lisez ce que je publie en ce moment sur Sainte-Marie-Jeanne-d’Arc de Langon : vous n’en croirez pas vos yeux. Et ce n’est qu’un début. [http://chroniquedelecolepriveedeliberte.hautetfort.com/archive/2016/01/09/langon-une-ecole-bien-tranquille-5742077.html#more]

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Allons-nous laisser la culture de mort triompher ?

JAMAIS

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique