Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Un bar catholique pour les Lillois

Le but est de toucher des personnes qui n'ont jamais mis les pieds dans une église :

000_par8129644"On a à coeur d'essayer de toucher des jeunes et des moins jeunes qui n'ont jamais eu l'idée de rentrer dans une église… Et peut-être qu'il est plus facile de rentrer dans un bar", explique Benjamin Florin qui travaille pour le diocèse de Lille. Le jeune homme de 29 ans, un des instigateurs du projet, dit s'inspirer des messages du pape François qui a maintes fois exhorté l'Église catholique "à sortir d'elle-même" et à "surprendre".

Un salarié travaille à plein temps, tandis que la douzaine de bénévoles "pourront donner un coup de main pour le service mais seront là principalement pour parler avec les gens, s'ils le souhaitent, et se mettre à l'écoute", explique Régis Héaulme, diacre, président de l'association "Le comptoir de Cana" et ancien directeur de collège.

Le symbole du bar, une bouche rouge, "évoque un endroit où l'on peut savourer des bonnes choses mais aussi échanger", poursuit-il. Quant au nom, il est une référence au miracle de Jésus qui avait changé l'eau en vin lors des célèbres noces.

Une fois assis au comptoir, on découvre les clins d'oeil au catholicisme. Le mot de passe du Wifi ? "DeoGratias". L'assiette de charcuterie ? "La planche du Frère Marc". Le carafon de vin? "La Madone".

"Le café suspendu est un signe de fraternité avec celui qui ne peut pas s'offrir un café ou à qui on veut souhaiter la bienvenue", explique Mgr Laurent Ulrich, archevêque de Lille, qui se félicite de l'ouverture de ce bar "qui montre un monde catholique allant à la rencontre des autres"

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

11 commentaires

  1. Belle initiative !
    Pourvu que l’URSSAF ne vienne pas mettre son nez là-dedans pour s’en prendre au bénévolat…

  2. @Jean J’ai pensé exactement à la même chose en lisant l’article. L’URSSAF serait tout à fait capable se s’en mêler. On connait parfaitement leur haine vis-à-vis du petit commerce.

  3. Vraiment, les gens ne sont plus normaux aujourd’hui. On lit ici qu’il est plus facile aux gens d’entrer dans un bar que dans une église. Moi, c’est le contraire, je préfère entrer dans une église que dans un bar, fût-il catholique. Une église, c’est la paix de l’esprit, la présence de Dieu, le souvenir de tous ceux qui y ont été baptisés, de tous ceux qui s’y sont mariés ou qui s’y sont envolé vers le Ciel, de tous ceux qui y ont prié. Une église, c’est l’âme des siècles et c’est notre patrimoine. Un bar, c’est du bruit, il y contient le souvenir de tous ceux qui s’y sont énivrés, qui s’y sont ruinés au PMU. Par curiosité intellectuelle… ou spirituelle, je suis même entrée dans une synagogue, pour voir comment nos frères juifs priaient, car il y a une attirance entre nous, vu que nous partageons la Bible et les prophètes. « Juifs et chrétiens, nous sommes greffés sur le même olivier. » (Saint Paul)
    [La France et le monde ont changé. Il existe une génération majoritaire qui n’a reçu aucune éducation religieuse et qui n’est même pas baptisée. Si l’on veut les évangéliser, ce genre d’initiative peut avoir de bons côtés ne sertait-ce que pour aborder le sujet de la religion…
    Sinon comment évangéliser ? En faisant du porte à porte ?Le faîtes-vous ? Attendre que cette génération entre spontanément dans une église ? Et après ? Le fossé est tellement grand qu’il faut agir et toutes les initiatives sont bonnes…
    PC]

  4. Le comptoir de Cana ? Ça va faire des jeux de mots à n’en plus finir, ça…

  5. Pourquoi pas?…
    Un bar du même genre va bientôt ouvrir ses portes à Toulon
    http://www.aleteia.org/fr/societe/article/toulon-un-ex-bar-gay-rachete-par-des-missionnaires-5803106063351808

  6. @Dofiar :
    Bar ou Eglise ? L’un n’empêche pas l’autre et réciproquement.
    Je me souviens de mon grand-père, organiste, qui retrouvait ses amis au bistrot sur la place du village, après la messe, qu’ils y soient allés ou pas…
    Si maintenant, certains découvrent le bistrot sympa et convivial d’antan avant de découvrir l’église, c’est pas mal non plus !

  7. je suis plutôt d’accord avec dofiar, rien de plus beau qu’une église et la messe; il est difficile de trouver plus profane qu’un bar. Gardons notre dignité qui nous vient des sacrements. je ne suis pas d’accord non plus avec le porte-à-porte, comme le font les Témoins de Jéhovah; nous ne sommes pas des démarcheurs commerciaux; les boîtes à lettres, la radio, la TV et internet suffisent. Les autres ne sont pas des idiots et le Saint Esprit fait son œuvre en chaque homme. Mais peut-être que c’est Lui qui a inspiré la création de ce bar, après tout…
    [Donc pas de porte à porte, pas de bar et on laisse faire le Saint Esprit en attendant les conversion spontanées. Je n’imaginais pas la nouvelle évangélisation comme cela. Heureusement que Jésus et ses disciples n’ont pas attendu assis dans le temple que les fidèles viennent écouter sa parole…
    PC]

  8. Du temps où j’habitais Paris (il y a 15 ans), il y en avait déjà un dans le quartier Pigalle, tenu par la Communauté de l’Emmanuel.

  9. Quand il est arrivé à Ars … le curé d’Ars les a fait fermer !!! maintenant c’est l’église qui les ouvre …

  10. Merci PC de mettre les points sur les i de certains commentaires plutôt pharisiens (ou intégristes?)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services