Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Un avortement coûte environ 500 euros

C'est l'argument pour rendre la contraception gratuite. Cela ne coûterait "que" 80 euros par jeune fille et par an.

A ceci près que la mentalité contraceptive mène à l'avortement. Donc 80 euros ne remplacent pas 500 euros mais s'y ajoutent. Sans compter les frais liés aux divers traumatismes post-avortement. Et en sachant qu'un enfant, cela n'a pas de prix.

Partager cet article

9 commentaires

  1. 500 euros fois 220 000 avortements par an : cela ne fait que 110 millions d’euros !

  2. Attention aux implants de substances contra ceptives ,ou de la “vaccination anti grossesse” faite en secret, sans l’avis du sujet ni bien sûr des parents.Les conséquences vont être catastrophiques à terme.Il faut informer les jeunes +++.Certains parents soucieux de leur tranquillité sont d’accord, come on fait pour ses chats et chiens.Merci d’en parler

  3. Quant à l’abstinence, elle ne coûte rien… si ce n’est quelque effort de la volonté, qui semble hors de portée désormais. Réduire la politique de la vie à des coûts, c’est symbolique de notre société de consommation, dans laquelle tout se chiffre, et surtout se réduit à ces seuls chiffres.

  4. 110 millions d’Euro par an en effet pour faire de la France un pays de vieillards ruinés taillables et corvéables à merci.
    Voilà le résultat emblématique de la” Religion du Progrès contre l’humanité”.

  5. On pourrait peut-être envisager de rembourser exclusivement les méthodes dites “de contraception naturelle”. Beaucoup de cathos seraient contents parce que le mini-ordi à 100 euros et les tests d’ovulation à 20 euros par cycle, ça coûte bonbon au final. La morale et la santé sont sauves mais pas le porte-monnaie…
    [Vous parlez sans doute des méthodes de régulation naturelle ? MJ]

  6. Non, beaucoup plus que cela.
    Une éternité d’enfer !

  7. C’est cela, MJ: “régulation”. Mais en pharmacie, ils ne connaissent pas ce mot…

  8. C’est passé rapidement également sur le fait que la pilule provoque 2 avortements par an et par femme en moyenne car elle n’est plus efficace en contraceptif.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services