Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Un ancien dissident soviétique parle de l’UE : “J’ai vécu dans votre futur et ça n’a pas marché”

Partager cet article

6 commentaires

  1. Angela Merkel est une Allemande de l’Est qui n’a pas apprécié que le Mur de Berlin tombe, cela en dit long

  2. Le rêve d’un gouvernement mondial sur Terre existe depuis le “non serviam” des origines. Qui donc est le “Prince” de ce monde?
    L’UE est la version “soft” de l’URSS ou du IIIe Reich. Ce sont toujours les mêmes dans les coulisses, ceux qui ont refusé de reconnaître le Messie.
    L’expérience de l’URSS ne sert à personne, puisque les mêmes sont au pouvoir et ils veulent la mort, la destruction de tout reste de christianisme. Nous sommes en pleine illusion de croire aux bienfaits de cette mondialisation esclavagiste. Nous sommes envoûtés et faisons confiance à des gouvernants qui sont des traîtres et des criminels. Nous idolâtrons la “démocratie”

  3. Ah ! le bon vieux temps des pays de l’est… Ces peuples qui vivaient au paradis socialiste pendant que nous subissions toute l’horreur de la répression capitalo-patriarcale !

  4. Cette brillante intervention de Vladimir Boukovski (dont je dévorais les ouvrages au temps de l’apogée de l’URSS) me rappelle une excellente boutade d’un politologue clairvoyant dont j’ai oublié le nom : ” Le Mur de Berlin est enfin tombé… hélas du mauvais côté ! ”

  5. Petite minute d’égo :
    Je suis très contente de voir que ce que je clame à tout vent et dans le désert autour de moi depuis plus de 20 ans, trouve enfin une vitrine et un écho grâce au net et, bien sûr, à l’excellent SB.
    Merci… Vidéo à diffuser (très, très) largement.

  6. @ Toto :
    Il n’y a pas de version “soft” du IIIème Reich.
    Le grand rêve d’Hitler, le Grand Reich est en cours de réalisation dans cette “Europe”.
    Il y a plusieurs années, Pierre Hillard a démontré dans l’un de ses livres que les gouvernements Allemands n’avaient d’autre ambition que celle-ci en nous montrant tout simplement, une édition de planches de timbres édités par l’Allemagne. Y étaient représentés tous les länder et dans ceux-ci, étaient annexés l’Alsace et la Lorraine… il y a encore des crétins qui pensent que “regarder en arrière” ne sert à rien… visiblement, les Allemands, eux, n’oublient rien et s’obstinent… et d’ailleurs, quid de l’euthanasie, de l’avortement ? Ne sont-ce pas là des paradigmes nationaux-socialistes ?
    Que ceux qui peuvent entendre, entendent. Que ceux qui peuvent voir, voient….

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.