Bannière Salon Beige

Partager cet article

Communisme / France : Politique en France

UMP-PCC : Lionnel Luca fait des émules

P La réaction du député Luca à l'accord entre l'UMP et le PC chinois a entraîné d'autres réactions, comme celle de Yves Nicolin (Loire). De même Dominique Tian (Bouches-du-Rhône) ironise :

"Pourquoi n'a-t-on pas des relations avec le parti au pouvoir en Corée du Nord ou à Cuba ? Je comprends qu'il soit nécessaire pour la France d'avoir des relations d'État à État avec la Chine. Mais il n'est pas acceptable d'entretenir des relations de parti à parti. Le PCC n'est pas un parti démocratique".

Le député isérois Jacques Remiller ajoute :

"Ce protocole signé en catimini est inopportun de la part du pays des droits de l'homme. Sur le terrain, je vois que les électeurs sont déstabilisés".

Confronté à cet agacement, Xavier Bertrand rencontrera les députés mécontents au Palais Bourbon mercredi en milieu de journée. Lionnel Luca est sans illusion :

"Il va nous remettre le mémorandum conclu entre l'UMP et le PCC et nous faire une explication de texte. Mais quelles que soient les explications, cela ne changera rien. Au moment où Xavier Bertrand était à Pékin pour signer le protocole, trois Tibétains étaient exécutés."

Jacques Domergue, député de l'Hérault, dit quant à lui sa "grande incompréhension".

Partager cet article

10 commentaires

  1. Nos professionnels de la révolution qui découvrent l’eau chaude…
    Et bien ils n’ont pas fini d’en avaler des couleuvres…
    Déjà que les « pures » (suivez mon regard) sont près à toutes les concessions pour un bol de soupe…
    Bienvenue dans la vie réelle messieurs !
    Je n’ose ajouter que cela puisse leur ouvrir les yeux… mais bon, soyons charitables et prions pour eux. La Vérité est une : on finit bien par être obligé de la rencontrer un jour…

  2. heu… les purs… sont prêts à toutes les concessions…
    Désolé : ça pique les yeux 🙁

  3. Les députés UMP ont tous accepté sans broncher le soutien de Sarkozy aux turpitudes de Frédéric Mitterrand.
    Deavant un tel “courage”, on peut s’attendre à tout.
    Lionel LUCA est parfaitement risible en faisant mine d’être offusqué par l’exécution de 3 Tibétains au moment où son collègue UMP, le franc-maçon Xavier BERTRAND, signait le protocole d’accord avec le parti communiste chinois.
    Ce n’est pas le Tibet qui fait de la Chine un monstre: le Tibet est et reste, quoi qu’on en dise, une “asiatique”, c’est-à-dire interne sinon à la Chine, du moins à sn espace régional. Aux Chinois et Tibétains de traiter, pas à la France.
    En revanche, le communisme chinois prône officiellement et ouvertement une doctrine de tyranie, “intrinséquement perverse”, qui a fait plus de 100 millions de morts au XX° siècle.
    Idéologie d’asservissement de l’homme, de négation de Dieu, de tuerie sans nom, y compris organisée industriellement dans les ventres des mères (avortement érigé en Loi pour limiter le nombre d’enfants), dictature réelle (imposée par la guerre et la terreur depuis 1949), le communisme chinois est une abjection par nature.
    C’est cela que LUCA devrait dénoncer.
    Mais il sait trop bien que SARKOZY compte parmi ses proches amis un certain…Robert HUE…

  4. Les déclarations, c’est bien. Quand ces “godillots” se décideront à agir et à envoyer sur les roses la direction de leur parti ?
    Rien de nouveau chez les mous de la droite dite de gouvernement : http://bernard-antony.blogspot.com/2009/10/communisme-ses-crimes-ses-collabos-ses_28.html

  5. Ce n’est pas la longue marche mais cela y ressemble à la vitesse près :
    c’est donc bien la fuite en avant vers des lendemains qui devront s’apprêter à déchanter, c’est tout ce qu’on peut souhaiter de mieux au BHV, qui ,il n’y a pas si longtemps arborait sous les couleurs du “èrepéhère” comme dirait notre Chéron, le piteux bonnet phrygien.

  6. Mais pas un mot dans la grande presse, comme s’il fallait éviter tout débat sur le sujet. Après tout, la gauche française est également alliée du parti communiste depuis l’avant-guerre.
    Le parti communiste chinois persécuteur des chrétiens, des bouddhistes, des militants des droits de l’homme et de la démocratie, des objecteurs de conscience à l’avortement… a visiblement les mêmes valeurs que l’UMP. N’est-ce pas Nicolas Sarkozy qui nous parlait de l’importance de la “morale” en politique?
    Beaucoup d’incompréhension dans ce qu’a écrit Olivier M, même s’il reste dans la droite ligne de la doctrine géopolitique Française (Chirac, Villepin, Le Pen, Frêche, Mélenchon, Sarkozy, Boniface…), quand il écrit : “Ce n’est pas le Tibet qui fait de la Chine un monstre: le Tibet est et reste, quoi qu’on en dise, une “asiatique”, c’est-à-dire interne sinon à la Chine, du moins à son espace régional.” . Et l’Autriche fait partie de l’espace régional allemand, comme la France ; la Finlande, les Etats Baltes et la Pologne font partie de l’espace régional russe ; Chypre et la Grèce font partie de l’espace régional turc… Qu’est-ce que cela prouve ?
    Je préfère “la liberté des peuples à disposer d’eux-mêmes”, et ne soutient pas le gouvernement chinois quand il fusille des Tibétains uniquement parce qu’ils ont manifesté pour l’indépendance de leur pays.

  7. Hier E. Besson, B. Kouchner, F. Mitterand, M. Rocard et les autres … Aujourd’hui, le PCC. Demain, Erdogan, Fidel Castro et Kim Jong-il ?
    Où s’arrêtera l’ouverture ?

  8. Eh bien moi, je dis bravo à Lionel Lucca. Pour mémoire, je rappelle qu’il est également l’auteur d’une proposition de loi pour la reconnaissance du génocide vendéen. Certes il y a beaucoup à dire sur l’UMP, surtout en ce moment. Pour autant, quand des hommes politiques de cette majorité se manifestent de cette façon, ils méritent notre soutien. Il faut plus de courage à ces hommes-là pour affronter la pensée unique dictatoriale qu’il n’en faut à d’autres pour pondre quelques commentaires outrés bien au chaud derrière leur clavier.

  9. à RC,
    veuillez me croire, il serait beaucoup plus “confortable” de n’avoir pas à en faire sur autant de sujet d’une garvité qui engage l’humanité, huamnité que méprise totalement le parti de votre ami.

  10. Oui, bravo à Lionel Lucca. S’il pouvait dire son opposition un peu plus fort, ce serait encore mieux

Publier une réponse