Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

UE : rapprochement de l’Autriche avec le Groupe de Visegrád

D'Olivier Bault dans Présent :

Images-6"L’Autriche prendra la présidence du Conseil de l’UE en juillet après les six mois de présidence bulgare. Le chancelier Sebastian Kurz, qui préside la coalition ÖVP-FPÖ, a annoncé vendredi en conférence de presse les priorités de la présidence autrichienne. Parmi ces priorités, il y aura la lutte contre l’immigration illégale. Kurz souhaite que l’on cesse de parler de relocalisation des demandeurs d’asile à l’intérieur de l’UE et que l’on empêche l’arrivée de nouvelles vagues d’immigrants ! Pour cela, Kurz a indiqué qu’il ne suffisait pas de protéger les frontières mais qu’il fallait renvoyer les immigrants illégaux en Afrique après leur sauvetage en mer, et non pas chercher à les relocaliser vers des pays qui n’en veulent pas.

Une option pourrait être d’étendre le mandat de l’agence européenne de surveillance des frontières Frontex, mais cela dépendra des négociations entre pays européens, y compris lors du sommet sur l’immigration et la sécurité prévu pour le 20 septembre.

Parmi les autres priorités de la présidence autrichienne, il y a aussi l’adhésion à l’UE des pays des Balkans occidentaux, et notamment de la Serbie et du Monténégro.

Ces priorités de la présidence autrichienne de l’UE confirment le rapprochement de l’Autriche avec le Groupe de Visegrád (V4). Un rapprochement amorcé sous le gouvernement précédent avec la fermeture, début 2016, de la route des Balkans aux immigrants clandestins par un effort coordonné de l’Autriche et du V4. Mais depuis la formation d’un gouvernement de coalition des droites sous la houlette de Sebastian Kurz, ce rapprochement s’est accentué, et quand le jeune chancelier autrichien a reçu le Hongrois Viktor Orbán fin janvier, les deux hommes étaient sur la même ligne en ce qui concerne la gestion de l’immigration. L’élargissement de l’UE vers les Balkans occidentaux est aussi un sujet important pour les capitales du V4. […]"

Message URGENT de Guillaume de Thieulloy

Cher ami lecteur
allons-nous manquer d’espérance ?
Vous et moi souhaitons de toutes nos forces que le mur de la culture de mort s’effondre.
Le Salon Beige participe à cette tâche selon ses capacités. Mais nous ne pouvons rien faire sans votre générosité.

S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

7 commentaires

  1. Que du positif…

  2. Info très intéressante à mettre en lien avec les actuelles gesticulations anglaises contre les russes.
    Les Anglais sont vraiment nos ennemis héréditaires. Leur seul géopolitique est “diviser le continent euro-asiatique pour mieux régner”.

  3. bien ! on voit de plus en plus -dans nos milieux- que fleurit le vrai terme “immigrants” au lieu de “migrants”… comme quoi notre combat sur la sémantique commence à porter des fruits …
    En revanche très curieux qu’un tel gouvernement dit de droite (en fait mêlant la fausse et la vraie droite) ait en priorité la lutte contre l’immigration “illégale” (alors que les immigrés légaux -dont beaucoup de musulmans- sont bien plus nombreux donc davantage une menace pour l’Autriche) et que ce gouvernement ait aussi comme priorité de faire entrer des pays européens dans cette dictature de l’UE !!
    Se rapprocher du “Groupe de Visegrad” et en même temps faire grossir encore un peu plus l’UE par l’arrivée de nouveaux membres…. souffler le chaud et le froid quoi… Etonnant non ?
    A moins que ce soit une façon de faire péter l’UE en y ajoutant des pays assez instables et assez mafieux (je pense au Monténégro)….
    En tout cas je suis très méfiant envers ce gouvernement autrichien qui ne me paraît pas nécessairement représenter une rupture et un idéal à suivre….
    Ceci dit, vive l’Autriche et vive l’Empereur
    [Je crois que leur stratégie est de faire entrer de nouveaux membres qui seront leur soutien sur ces sujets pour renverser les équilibres. Reste à savoir si cette stratégie peut être payante. MJ]

  4. Pas grand chose à attendre de tout cela ; le système joue à se faire peur, mais en fait il n’est en rien menacé tant que tient le statut-quo et ce, indépendamment des coalitions et des majorités en place…
    De toute façon, le rayon d’action du V4 est suspendu à la manne des fonds structurels, et aucun de ses membres ne se risquera à franchir la “dead line”.
    Et si Orban perd sa majorité au profit des libéraux pro-UE le mois prochain, tout cela n’aura au final pas été très loin.
    Il faut être lucide et arrêter de se bercer d’illusions. Il nous en faudra beaucoup plus pour nous débarrasser à la fois de Macron, Merkel et de l’UE.
    Quand à la Serbie, mieux vaut qu’elle ne s’engouffre pas dans la gueule du loup, alors qu’elle obtiendrait beaucoup plus avec Poutine…

  5. le salut de l’europe viendra de l’est!
    paradoxe évident aujourd’hui; les zélites françaises devraient s’en rendre compte!
    immigration, mondialisation, religion, moeurs…

  6. @ patphil :
    Malheureusement, les “zélites” françaises préfèrent toujours regarder vers l’ouest, vers la dépendance financière, les chances pour la France, la laïcité, la liberté sexuelle…
    Pour moi aussi, le salut est à l’est, du côté de ces pays et nations qui ne veulent pas disparaître !

  7. Le salut de l’Europe et de la France viendra de NOUS MEMES

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services