Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

UE : l’Ukip sauve son groupe au Parlement

Les eurofanatiques se sont réjouis trop vite. Le parti britannique Ukip et le Mouvement 5 Etoiles (M5S) italien ont conclu une alliance avec un député polonais afin de sauver leur groupe au Parlement européen. Le député polonais Robert Jaroslaw Iwaszkiewicz, membre du Congrès de la Nouvelle Droite (KNP), a accepté de rejoindre l'ELDD, a annoncé aujourd'hui Nigel Farage, dirigeant du Parti de l'indépendance du Royaume-Uni (UKIP).

Partager cet article

7 commentaires

  1. …. jusqu’au moment oû ce groupe explosera de nouveau… Il ne tient qu’à un fil avec 4 nationalités différentes ne comptant qu’un seul député…!! peut-être même que ce député polonais va quitter le groupe dès demain matin…
    Ce groupe est en constante fragilité. Ce n’est pas sérieux.

  2. Tant mieux car ce groupe est un caillou dans la chaussure du “”Parlement des dirigeants Européens””.

  3. Farage est “anglo-centré” , il n’a pas de vision stratégique continentale.

  4. Nigel Farage ferait mieux de s’allier avec le FN, comme Marine le lui avait demandé.
    Il aurait obtenu au Parlement une visibilité et une force de frappe beaucoup solides et sûres que sa très fragile alliance actuelle, qui se cassera aussi vite qu’elle s’est nouée.

  5. Je ne comprends pas: qu est ce qui retient Nigel Farage d accepter de faire un groupe avec Marine et les representants de 4 ou 5 autres pays ?
    Rassurez-moi, ce n est pas juste une question de personne / d ego ?
    Si tel est le cas, il faudra rendre alors des comptes devant les peuples qui souffrent et attendent desesperement la solution pour se relever.

  6. Si si, c’est bien une affaire d’égo !! Farage préfère être président d’un groupe petit plutôt que vice-président d’un groupe plus puissant !!

  7. Nigel FARAGE défend l’Angleterre et non les peuples d’Europe : c’est là la grande différence avec les élus du groupe où se situe le FN.
    De plus Nigel FARAGE, dans une interview dans le FIGARO, à propos du Traité Transatlantique, n’a pas répondu clairement : en Angleterre il est pour, ici il louvoie Et cela explique qu’il soit allié du faux dissident, et faux anti atlantiste Dupont-Aignan, issu des Young Leaders, cette filière de recrutement de dirigeants pro-américains.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services