Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / Pays : Italie

CEDH : les Etats sont libres d’apposer des crucifix dans les classes

La grande chambre de la Cour européenne a infirmé l’arrêt précédent :

C «Dans l’affaire Lautsi et autres c. Italie, qui concernait la présence de crucifix dans les salles de classe des écoles publiques en Italie, la Cour a conclu à la non-violation de la Convention. Elle a estimé en particulier que la question de la présence de symboles religieux dans les salles de classes relève en principe de la marge d’appréciation de l’Etat – d’autant plus en l’absence de consensus européen sur cette question – dans la mesure toutefois où les choix dans ce domaine ne conduisent pas à une forme d’endoctrinement.» (via YD)

C'est une excellente nouvelle (voir l'historique de cette affaire ici, ici, ici). Un regret : la France n'a pas soutenu l'Italie dans cette affaire.

Partager cet article

8 commentaires

  1. C’est très bon. Nous pouvons adresser un grand merci à l’Italie, à l’Autriche, et à la constellation de petits pays qui ont cautionné leur action.

  2. Enfin une bonne nouvelle. Il ne reste plus qu’à prier pour que les états soient aussi bien disposés.

  3. Victoire,tu règneras,O Croix tu nous sauveras….

  4. Mon prof avait tort. Génial.

  5. Evviva l’Italia ! Et un grand merci aux pays, petits et grands, qui ont soutenu l’Italie dans ce combat.
    Quant à la France ….non , au gouvernement français, lâche, laïcard, servile ..
    Mais peut-être a-t-on les “chefs” qu’on mérite ? Dans ce cas , il est grand temps de faire pénitence !

  6. En quelle mesure cela ne va pas être utilisé pour imposer l’ islam ?

  7. Et nous pouvons demander pardon à Notre-Dame, pour notre pays.

  8. Bon sang, Brous61 vous êtes ridicule, excusez-moi de vous le dire. La CEDH prend (pour une fois) une décision de bon sens (qui, du reste, s’imposait évidemment aux termes de la Convention) laissant aux Etats une marge de manoeuvre en matière de signes religieux dans les écoles qui va permettre aux Etats qui ont encore un peu d’honneur de laisser la représentation de Notre Seigneur Jésus-Christ sauvant l’humanité et détruisant le péché et la mort par Son sacrifice parfait dans les salles de classe. Les laïcistes anti-religion s’arrachent les cheveux et pleurent comme des fillettes.
    Et vous, tout ce que vous trouvez à dire c’est nous sortir ce genre de fantasmes ridicules et couards. Si toute mesure qui ne tend pas à persécuter le christianisme vous fait croire, avec terreur, que l’on cherche à “imposer l’islam”, inscrivez-vous au Grand Orient de France, mais ne venaient pas nous fatiguer avec vos fantasmes.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services