Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression

Twitter censure

Twitter censure

Twitter fait le ménage et ferme, un à un, tous les comptes de Génération Identitaire.

Des membres du groupe voient ainsi leurs comptes disparaître, purement et simplement, sans préavis ni explication.

Génération Identitaire à quant à lui publié un communiqué :

Vendredi 10 juillet, une vaste opération de censure a eu lieu sur Twitter. Les comptes de Thaïs d’Escufon, Romain Espino et Clément Martin ont été supprimés sans avertissement ni explication. Chacun d’entre eux possédait environ 20 000 abonnés.

Mais ce n’est pas tout. Les comptes de Génération Identitaire Autriche, Italie, Suède, Danemark et Italie ont aussi disparu du réseau, ainsi que celui de Defend Europe (27 000 abonnés) tout comme celui de Martin Sellner, une figure du mouvement identitaire Autrichien.

Alors que nous comptons chaque jour les morts sous les coups de la racaille, les géants d’internet ne cessent d’intensifier leur lutte contre la résistance identitaire.

Nous ne comptons pas nous laisser faire. Nous avons demandé à nos avocats d’engager des poursuites immédiatement pour rétablir nos comptes. La censure idéologique n’a pas sa place sur internet. Défendre son peuple n’est pas un crime !

Partager cet article

4 commentaires

  1. Effectivement, défendre son identité, sa culture ne devrait pas être un crime, mais pour l’oligarchie française et européenne il est inadmissible que la populace puisse émettre une quelconque opinion, alors censurons tout ce qui peut rappeler une l’essence même d’une nation.

  2. Il est naïf de s’imaginer que les organes des mondialistes (twitter, facebook, etc) soient neutres.
    Ils ont un agenda et ils l’appliquent.

  3. Si, c’est un crime selon eux, puisque nous allons tout droit et d’ici quelques mois et non pas décennies, vers le N.O.M. qu’on se le dise et se le répète ! tout est fait pour. Ils manipulent les “dirigeants” de nos pauvres pays.
    Donc, les éveilleurs, ceux qui nous renseignent, ceux qui nous alertent sur tel ou tel “phénomène” qui se passe dans notre pays ou dans le monde sont les premiers à subir leurs censures ; il en sera de même pour nous, lorsque nous serons tous “pucer” par l’intermédiaire d’un vaccin et ils nous bâillonnent avant l’heure. Et si nous ne nous réveillons pas MAINTENANT, il ne faudra pas pleurer après. Il nous FAUT RESISTER. Lèvons-nous et agissons.

  4. Il y a un nouveau réseau qui se nomme “parler”, à voir.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services