Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression

TV Libertés : Nous aurons trois télévisions et s’il le faut nous irons sur Rutube, sur Chine Tube ou sur Machin Tube

Suite à la censure de la chaîne Youtube de TV Libertés, Martial Bild explique sur Boulevard Voltaire :

Capture d’écran 2018-06-16 à 18.32.50"24h plus tard, nous ne savons absolument rien. Le journal télévisé du 14 juin aurait été arrêté et bloqué en raison d’une atteinte, selon YouTube, au droit d’auteur. En réalité, nous avions utilisé le droit à l’emploi de courtes citations, prévu dans le droit français et donc inattaquable. Néanmoins, nous avions obtempéré. Pour que le journal sorte, nous avions accepté les injonctions de YouTube, quitte à demander à ce que notre bon droit soit reconnu ultérieurement. Mais à peine avions-nous fait cela que l’ensemble de la chaîne a été supprimée. J’attire votre attention sur le fait que l’ensemble de la chaîne représente 5000 émissions et un patrimoine colossal de quatre années. You tube n’a jamais rien eu à redire jusque-là sur nos activités et ce sont 100000 abonnés qui sont spoliés du fait de cette décision unilatérale et absolument arbitraire.

Avez-vous eu des nouvelles de l’hébergeur YouTube ?

Nous n’avons aucune nouvelle de leur part. Ils ont basé leur action sur un argument juridique dérisoire d’autant que tous les You Tubers ont de la même façon recours à ce procédé. C’est ce qui me fait dire que nous avons subi une décision politique. Comment voulez-vous expliquer que YouTube qui a des dizaines de millions de vues grâce à TV Libertés chaque année s’en prive d’un seul coup de bouton? Comme dans Big Brother, nous n’avons aucun visage et aucun nom sur celui qui a pris cette décision.

Quelle solution avez-vous trouvée pour pallier à cette absence de moyen de diffusion ?

Nous n’allons certainement pas nous laisser abattre. Nous connaissons l’adversité. Ce n’est pas à Boulevard Voltaire que je vais donner une leçon sur ce point. Nous savons vivre dans l’adversité et peut-être mieux que les autres. Ils nous ont supprimé une chaîne de télévision, nous en aurons trois. Nous avons pris la décision d’aller sur d’autres plateformes. Nous aurons trois télévisions et s’il le faut nous irons sur Rutube, sur Chine Tube ou sur Machin Tube, peu importe. Mais il est sûr et certain que TV Libertés continuera à fonctionner.

Nos techniciens ont passé toute la nuit à remettre en place les émissions de la semaine. Nous préparons tous les rendez-vous à venir, et notamment le journal télévisé, bistro liberté, le samedi politique ou terre de missions le dimanche. Tous ces rendez-vous seront maintenus et nous serons là. Il y a cependant deux obligations pour ceux qui aiment TV Libertés et qui souhaitent nous suivre. Il leur faudra désormais prendre comme point de ralliement notre site TV Libertés.com. Ils verront au fur et à mesure apparaître des chaînes plateforme de nos vidéos et ils pourraient s’y abonner. Il faudra faire preuve de beaucoup de mobilité. Nous sommes tous dans un phénomène de résistance et de dissidence. Quand on résiste, ce ne sont pas des mots vains, il faut apprendre à contourner l’adversaire et à aller là où il ne nous attend pas.

Nous avons du travail, mais il ne sera pas possible de faire taire la presse alternative. Elle gêne puisque c’est précisément au moment où nous faisions une campagne importante et cruciale pour TV Libertés de soutien financier, mais surtout de lutte contre la loi contre les Fakes News et que nous nous affirmons comme une chaîne de presse alternative et de contre-pouvoir que nous sommes soumis à ce dictat, à cet oukase et à cette censure."

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

9 commentaires

  1. “Nous aurons trois télévisions et s’il le faut nous irons sur Rutube, sur Chine Tube ou sur Machin Tube”
    Bravo TVLibertés…
    Le chemin que vous prenez ouvre le chemin de l’Information Resistante.
    Contre la vitesse de la désinformation, le problème stratégique est celui des FAI (fournisseurs d’accès d’Internet) qui avec la loi feck-News ouvriront ou fermeront le robinet d’internet pour toute information non conforme.
    la question: comment biaiser cette problématique?
    Une vidéo sur (Ru)(Chine)(Machin)Tube serait la bienvenue…

  2. Voilà une bonne nouvelle vous dérangez.
    Le système est aux abois.
    Deo Gratias.

  3. Je viens d’écouter l’émission Samedi-Hebdo sur Youtube, elle a fonctionné :
    https://www.youtube.com/watch?time_continue=16&v=D8cF_jrX-sY
    La censure aurait-elle été suspendue ?

  4. Dis Google, un jour tu vas crever comme tous les monopoles… Profite bien de ta domination car elle ne durera pas.

  5. C’est sûr que sur Chine tube la liberté va être respectée, ou peut-être sur fly emirate tube…….!!

  6. Bravo à toute l’équipe de TVLibertés!
    Vous c’est nous…

  7. du coup j’ai envoyé un chèque à tvl pour leur montrer ma sympathie et surtout la détermination qu’ils ne nous auront pas à l’usure! imitez moi, le “pognon” comme dit l’autre est plus qu’important

  8. Je confirme ce que dit Henri. J’ai même pu voir le dernier journal sur You Tube (TVL 1). Il semblerait que tout soit rétabli… ??? Il faut dire qu’il faut savoir faire marcher la concurrence quand il le faut.

  9. Votre réponse multipliant par trois les unités de combats me rappelle la formule de LOUIS XVI pendant la guerre contre les Anglais : ” Chaque fois qu’ils nous couleront un navire nous en mettront trois nouveaux à l’eau “. Le résultat fut que l’Angleterre ne pouvait plus naviguer et perdit la guerre qu’elle avait déclarée en essayant de nous prendre “la Nouvelle France” en Amérique du Nord. Laquelle fut ensuite bradée par un Franc-mac dit “Napoléon 1er” qui perdit la guerre sur mer avec son Amiral acculé à CADIX… Voilà résumée je crois toute la différence entre le Royaume et la république de France !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services