Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Turquie

Turquie : à 17h, le verdict tombera !

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Namik Tan a indiqué que "l’UE avait proposé des changements au document cadre. Notre ministre les a tous rejetés." Ankara rejette en effet tout changement dans le mandat de négociation concernant l’ouverture des pourparlers d’adhésion à l’Union européenne. Elle ne veut qu’adhérer à l’UE, le reste, elle s’en fout ! Il serait utile de se demander pourquoi…

Plus tôt, à Luxembourg, où sont réunis les ministres européens des Affaires étrangères qui tentent de débloquer la situation, le chef de la diplomatie britannique Jack Straw avait estimé que les négociations d’adhésion de la Turquie avec l’Union européenne pourraient ne pas s’ouvrir comme prévu ce lundi 17h. L’Autriche oppose en effet un veto de fait à la possibilité d’adhérer proposant que soit offert l’alternative d’un partenariat privilégié.

17h. D’ici là, les Européens doivent impérativement s’entendre sur le document-cadre fixant les principes directeurs des pourparlers. Et l’Autriche tient bon.

Michel Janva

Partager cet article

3 commentaires

  1. il est surprenant que la France ne tienne pas compte du vote négatif exprimé par le peuple souverain

  2. Je ne savais pas qu’en la Sainte République de France le peuple était souverain.

  3. Si la dictature c’est, vulgairement, « ferme ta gueule », la démocratie c’est « cause toujours »…
    Le peuple, dit souverain, a voté non. Mais cela n’engage pas ses dirigeants, lesquels pensent qu’ils sont plus aptes à savoir et décider ce qui est vraiment bon pour le peuple et ce qui ne l’est pas…

Publier une réponse