Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Tugdual Derville vs Pascale Clark

Nouvelles de France a retranscrit l'entretien donné par Tugdual Derville sur France Inter. Extrait :

D"[L]es grandes difficultés des familles que nous accompagnons, au fond,
je les synthétise un tout petit peu en deux mots : c’est d’abord
l’errance des pères, l’absence des pères, qui est une souffrance sociale
très importante dans notre pays. Et c’est deuxièmement la solitude des
mères
. Et, justement, les enfants à qui il manque cette complémentarité…

Que faites-vous des femmes qui élèvent
leurs enfants seuls ? Que faites-vous des couples qui ne veulent pas
d’enfant ou qui ne peuvent pas en avoir ?

Eh bien, vous ne m’avez peut-être pas laissé terminer, mais nous
constatons, je pense, et je ne suis pas le seul à le dire, que cette
complémentarité père-mère en éducation est une des réalités qui manquent
le plus aujourd’hui
et la société, la politique sociale de la famille
est là, justement, pour compenser ces difficultés. Il ne s’agit pas,
vous le savez bien, de stigmatiser les enfants ou les familles qui
vivent des situations difficiles – il y a des deuils, des séparations,
des fractures – mais de ne pas provoquer délibérément ces situations.
C’est toute la différence. Pour nous, ne pas stigmatiser les familles
existantes ou les enfants qui existent est une chose, mais,
délibérément, casser les repères de la filiation, ça en est une autre.

En quoi l’extension d’un droit pour d’autres que vous, vous retire-t-elle quelque chose ?

Je crois qu’il ne vous aura pas échappé que notre mobilisation est
une mobilisation qui ne défend aucun intérêt personnel
, justement. Et
c’est la grande surprise, c’est pour ça que le Gouvernement et peut-être
vous même et certains observateurs sont surpris qu’autant de Français,
parce qu’essayez d’en mobiliser, sur un autre sujet, autant dans la rue
Parce qu’il y a quand même un million de personne qui sont descendues
dans la rue hier et beaucoup d’autres qui sont du même avis."

Partager cet article

9 commentaires

  1. Tugdual Derville exprime l’opinion des français… Un vrai scandale ! Qu’on lui coupe la tête !
    TOUS dans les mairies et les permanences d’élus pour signaler qu’ils sont cuits aux prochaines élections et demander à la Droite qu’ils changent la Loi si ils arrivent au pouvoir !

  2. et si tout le monde vidait son livret A
    en représaille du traitement scandaleux des politiques et journaleux.?
    Une foule bien élevée ne suffit pas quel qu ‘ en soit le nombre Alors prenons d ‘ autres moyens

  3. Y’a pas à dire, Tugdual, c’est un pro. Bravo.

  4. J’ai écouté l’entretien… Devrais-je dire plutôt : l’interrogatoire ? L’arrogance de P. Clark et la brutalité de ses questions en disent long sur le mépris et même la haine qu’elle voue à Tugdual Derville ainsi qu’à tous ceux qui ne pensent pas “politiquement correct”.

  5. L’idée d’e.t me parait très bonne. en jouant sur le nerf de la guerre, François serait bien obligé de dire autre chose que son condescendant “c’est consistant”.

  6. E.T A raison, plus un centime pour ces gueux du gouvernement il n’y a que cela qu’ils comprennent ces sociauxescrocs .
    vidons nos livret A , c est la guerre.

  7. Il faut en effet insister sur le fait que les gens dans la rue le 13 janvier ne défendaient pas leur intérêt personnel ni financier ni catégoriel ni corporatiste.
    Et il s’agissait de gens bien élevés qui n’ont rien cassé ni rien souillé.

  8. vider le livret A, est-ce une idée raisonnable?
    pensez vous à tous ceux qui élèvent une famille et n’ont pas ces économies.
    Videz le, mais offrez le aux écoles hors contrat, aux associations, sos tous petits, alliance VITA, afc ect

  9. HALLUCINANT !!!
    Le ton de cette harpie, sa suffisance, son impolitesse, tout est absolument révoltant dans cette façon d’interviewer.
    Un modèle du genre…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services