Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis

Tuerie du Texas : ce n’est pas la loi sur les armes qui est en cause

De Jean Rouxel dans Les 4 Vérités :

T"Tout récemment, j’entendais sur une radio d’État commenter la récente tuerie du Texas. Comme à l’accoutumée, l’envoyé spécial de service nous expliquait doctement que cette tuerie avait été perpétrée avec telle arme et que cela n’allait pas manquer de relancer le débat sur les armes à feu aux États-Unis, insistant sur le fait que Barack Obama avait instantanément appelé le peuple américain à avoir la sagesse de réglementer leur usage et leur possession, tandis que Donald Trump, « favorable à la liberté des armes à feu », se contentait de déplorer la tuerie.

Précisons pour nos éminents confrères que Donald Trump, comme l’immense majorité des conservateurs américains, n’est pas favorable à la liberté des armes à feu – jusqu’à plus ample informé, les objets n’ont pas de liberté –, mais à la liberté des citoyens, qu’il estime mieux garantie par la liberté de porter des armes, que par l’État. Évidemment, nos chers journalistes ne peuvent pas reconnaître qu’un homme de droite serait favorable à la liberté des citoyens. Cela remettrait en cause toute la mythologie progressiste et émancipatrice de la gauche « morale ». Mais passons.

Ce qui m’a réellement amusé dans cette séquence, malgré le caractère tragique de l’actualité, c’est que, quelques instants à peine après le prêchi-prêcha anti-armes de ce journaliste, nous entendions mentionner un communiqué de l’armée de l’air américaine, auquel le tueur avait appartenu. Et nous y apprenions incidemment que le tueur, ayant été radié de l’armée, n’avait pas le droit de posséder un fusil d’assaut semi-automatique comme celui qu’il avait utilisé dans cette petite chapelle baptiste du Texas. Ainsi nous fait-on tout un plat de la législation américaine sur les armes, alors même que cette législation avait été, en l’occurrence, violée […]"

Rappelons que ce tueur a été abattu par un Américain détenteur d'un port d'arme. Sans cela, il aurait fait bien plus de victimes.

Partager cet article

8 commentaires

  1. Peut-être pourraient-ils limiter ce droit au seul revolver à six coups , ce qui serait par ailleurs conforme à la mythologie du far-west…

  2. Monsieur Janva, en reprenant les termes de Jean Rouxel, vous dites des choses sensées et vraies…
    Vous réalisez le traumatisme auprès du public qui craint comme la peste la vérité, et qui préfère le confort et la facilité de la désinformation ?
    Ce que vous faites est très grave… De grâce, continuez !

  3. ” Mauvaise est la mesure qui sacrifierait un millier d’avantages réels en contrepartie d’une gêne imaginaire ou négligeable ,qui ôterait le feu aux hommes parce qu’il brûle et l’eau parce qu’on se noie dedans,qui n’a aucun remède pour les maux mis à part leur destruction.
    Les lois qui interdisent de porter les armes sont d’une telle nature.
    Elles ne désarment que ceux qui ne sont ni enclins ,ni déterminés à commetttre des crimes”
    Cesare Beccaria ,Traité des délits et des peines ……………………1764 ,encore un qui avait tout compris bien avant
    “nos sachants ”
    Les armes , soit elles nous libèrent ,soit elles nous oppriment.
    La langue est de même nature ,soit elle permet
    d’exprimer des contre-vérités, soit de révéler la vrai nature des choses .
    Les honnêtes personnes font bon usage de l’une et de l’autre .
    Les voyous, non.
    C’est ce qui fait toute la différence entre une crapule et un sage .
    La dernière fois que les armes ont été confisquées ,c’était par une armée occupante .

  4. Quelle difference faite vous entre Fettah Malki qui a fourni son arme à Mohamed Merah
    en ignorant l’usage qu’il allait en faire et l’armurier qui a vendu son arme au tueur du Texas.
    Il n’y en a en réalité aucune si ce n’est la loi qui rends en France le fournisseur de l’arme complice du meurtrier alors qu’aux USA c’est simplement un commerçant comme un autre.
    Aux USA, Fettah Malki n’aurait pas pu être poursuivi !

  5. L’ autorisation du port d’armes aux Etats-Unis est un faux problèmes de mauvais journalistes incampables d’une once de raisonnement.
    C’est un pays bien plus sûr que la France et la criminalité, rapportée au nombre d’habitants sans commune mesure avec nos chiffres officiels francais (déjà bien sous-estimés)
    Là-bas, si quelqu’un entre dans ta maison, tu as le droit de tirer. C’est officiel. Donc tu as moins de personnes qui essaient de rentrer dans ta maison. Ça marche. C’est simple et efficace.
    En France on préfère protéger les criminels, mettre en prison ceux qui se défendent…. les bobos sont au pouvoir!

  6. J’ignorais que Fettah Malki fût un armurier (où se tient sa boutique?). Il manque un élément dans votre comparaison “Nicolas | 8 nov 2017 12:41:38”: en ce qui concerne le tueur du Texas, l’arme a-t-elle été achetée légalement?

  7. @C.B.
    C’est bien ce que je dit. Si la vente d’arme était libre en France comme elle l’est aux USA, Fettah Malki n’aurait pas été inquiété. Il aurait pu ouvrir légalement une armurerie ou Mohamed Merah serait venu légalement acheter son arme.
    Ce qui nous a obligé à lui faire un procès d’assise et à le condemner lourdement, c’est notre loi sur les armes et rien d’autre.
    Armes en vente libre = moins de criminels.

  8. En France, posséder une arme est interdit, sauf a être chasseur ou tireur sportif. L’obligation d’un certificat médical et la caution du club est nécessaire a l’obtention d’une autorisation qui reste temporaire (5 ans). De plus, les armes automatiques sont le seul fait des militaires, dans le civil, ces armes doivent subir une transformation qui supprime le full auto. Elles deviennent semi auto. Et malgré cela, Bruxelles nous invente d’autres misères pour ces prochains mois. De Gaulle disait qu’un peuple armé était une garantie de démocratie, mais ça, c’était avant les socialistes.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services