Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Trois remarques du FN suite à l’annulation du transfert vers Notre-Dame des Landes

Intéressantes remarques de Pascal Gannat, conseiller régional FN des Pays de la Loire et vice-président du groupe :

B_1_q_0_p_0"La décision du Président de la République Emmanuel Macron et du gouvernement d’Edouard Philippe sur le projet d’aéroport de Notre Dame des Landes appelle 3 réflexions

L’archaïsme du fonctionnement des institutions politiques et administratives, pratiquant l’opacité sur les contrats avec VINCI, incapables de prendre les décisions nécessaires dans des délais évitant les divisions et le blocage du développement de Nantes Atlantique depuis 10 ans, ainsi que du schéma des infrastructures de circulation autour de la Métropole Nantaise et cet aéroport.

-La tolérance inadmissible dont ont bénéficié des groupes ultra violents se disant Antifas, occupant des portions de la ZAD et saccageant régulièrement les centres villes de Nantes et de Rennes : leur évacuation et leur dissolution est un impératif de sécurité et de paix civile.

-L’erreur politique de la majorité de la droite et du centre de Bruno Retailleau puis de Christelle Morançais qui ont fait alliance avec le PS pour soutenir NDDL, puis ont fait voter pour Emmanuel Macron au second tour de l’élection présidentielle : ils ont été balayés aux législatives dans notre région et viennent de subir une réplique de ce tsunami avec la décision de ce jour. Ce n’est pas avec Emmanuel Macron que la droite LR rebâtira une majorité dans l’avenir, y compris en Pays de Loire aux prochaines élections régionales, mais avec la Droite nationale."

Partager cet article

13 commentaires

  1. Bravo. On ne saurait mieux dire.

  2. Le but était bien de faire payer l’aéroport par les contribuables pour quelques années après le privatiser comme bien d’autres aéroports ou autoroutes.
    A ce sujet, les 80 km/h sur les routes nationales vont bénéficier à qui ? Aux propriétaires des autoroutes privatisées. Pour faire 500 km à 90 km/h il faut théoriquement 5h30. A 80 km/h il faut 6h15.
    On est dans la même perspective que les vaccins. A qui cette obligation scandaleuse va-t-elle profiter ? Aux laboratoires privés. A la sécu, donc aux contribuables, de les payer.
    Macron ne travaille plus pour les Français mais pour les multinationales et la haute finance. Et cela avec le vote étonnant des habitants.

  3. Cela montre surtout que tous ces “politiques” depuis 40 ou 50 ans ont été incapables de prendre une décision au sujet de cet aéroport (qui pour ma part ne servirait à rien). Quelle que soit la décision finale, ça fait bien du brouhaha pour pas grand’chose, hormis occulter les VRAIS problèmes de la France !!!

  4. Plusieurs remarques :
    A quoi sert d’avoir voté ?
    La démocratie est-elle encore de mise ?
    A quoi servent les jugements rendus puisqu’on en tient pas compte ?
    Qui va payer le dédit aux sociétés en causes ? l’état bien sûr mais l’état n’est-ce pas le contribuable ?
    Que vont devenir les terrains ? on parle de les redistribuer en priorité à ceux qui ont été expropriés… Alors ils vont racheter leur terres ou on va les réinstaller gratuitement ?
    Que fait -on maintenant ?
    On garde Château Bougon donc pour l’agrandir on recommence à PAYER des études de projets etc… on refait le même cirque et les entreprises retenues notent dans leur devis à nouveau un dédit possible !
    Les problèmes se déportent au sud à savoir la réserve des animaux sur le Lac de Grand Lieu, les petites bêtes vont avoir peur et ne plus revenir, pour des écolos, sensas !
    Les avions survolent toujours Nantes et en plus grande quantité donc bruit et danger.
    Qu’a t on gagné en 10 ans si ce n’est de laisser gouverner les minorités et créer une forme d’affrontement entre les écolos et les autres ? On ajoute à cette note les dégradations des manifestations dans Nantes.
    Bravo quel gouvernement FORT ! Ils ne sont même pas capables de gouverner et d’imposer la loi sauf ce qui peut détruire notre pays.
    Fort pour nous taxer nous les pauvres contribuables !
    On parie que la ZAD rester et va s’installer définitivement ?

  5. Pour une fois la formule de Churchill apres Munich s’applique pleinement “pour eviter la guerre (l’affrontement avec les zadistes) vous avez choisi le deshonneur; vous aurez la guerre ET le deshonneur; il est evident que les zadistes ne partiront pas d’eux mêmes.

  6. J’ai écouté en entier le très bon discours du Premier ministre à 13H30 et suivi pas mal de commentaires sur BFM et autres TV ensuite.
    Ce qui me frappe, c’est qu’aucun journaliste n’a souligné la parfaite convergence de vues sur le projet NDDL entre le gouvernement et …. Philippe de Villiers, interviewé sur le sujet, il y a deux jours, sur BFM et qui a , presque dans les mêmes termes qu’ Edouard Philippe aujourd’hui, expliqué pourquoi il fallait renoncer à l’aéroport de NDDL. Bref, merci à Philippe de Villiers, qui faisait partie d’ailleurs, je crois, des personnes consultées par le ministre.

  7. Tout est parfaitement dit et très bien expliqué. Saurons-nous en tirer les conclusions qui s’imposent ?

  8. Chaque Président a eu son renoncement:
    le Général de Gaulle a bradé l’Algérie, avec le résultat que l’on connait pour ce pays.
    Pompidou a abandonné les prêts de la Banque de France au Trésor,pour recourir aux banques, avec les dettes abyssales que nous subissons.
    Chirac a suspendu le service militaire, avec le manque d’effectifs que l’on déplore pour l’opération Sentinelle.
    Qu’en sera-t-il pour Macron ? L’avenir le dira.

  9. Les Antifas ,!es SA de la republique anar et libertaire et liberale . Continuons à voter ,on prut encore faire pire .

  10. Lama :
    Rapprocher la suspension du service militaire (2002) avec le manque d’effectifs de l’opération Sentinelle (2017) est hasardeux. En 1996-2002, la situation intérieure n’exigeait pas 140 000 militaires et policiers déployés pour protéger la population, comme on l’a vu aux fêtes de Noël 2017.
    Petit rappel : le format de l’Armée de Terre était de 138 000 militaires opérationnels jusqu’à la fin du mandat de Chirac. On doit la diminution à 70 000 hommes à Sarkozy (cet irresponsable a supprimé à lui seul 54 000 postes) et Hollande, avant que la menace djihadiste ne décide le dernier à rehausser la barre à 77 000.

  11. Pour une fois le locataire précaire et temporaire de l’hôtel de Madame de Pompadour a pris la meilleure décision.
    Et tant pis pour le guignol, ce hérOlt et ses copains nantais, tous ces socialos dérisoires à la petite semaine, nauséabonds !!!
    Il leur faudra trouver d’autres marchés ………..
    J’y vois, en outre, une décision saine permettant de maintenir le bassin d’emploi autour de la plate forme actuelle et donc en proximité de l’économie du bassin Nantais. Décision tout à fait économiquement viable est de surcroit beaucoup plus pratique et moins ” envirronementovore ” pour les déplacements individuels automobiles et la structure de transport en commun qui pourra être plus facilement être améliorée. Nuisances de transports qui seraient devenus incessants sur NDL.
    Sur le plan aéronautique avec environ 70% des vents d’Ouest ce sont des mouvements take-off / landing en 27 face à l’Ouest, donc face ………… aux marais. La gêne restera suffisamment modérée pour l’agglo-nantaise. Les terrains sont déjà acquis.
    Il est important de rappeler qu’à l’Ouest l’ont trouve des marais …….. et non point des habitations. Quand aux riverains il n’y aura pas un mouvement perpétuel toutes les 3 minutes comme tentait de le laisser accroitre le président d’une association locale. Sur une amplitude horaire de 17 heures (6 heure – 23 heure) cette plate-forme n’accueillera certainement pas 300 rotations, une toutes les 3 minutes !!!! Ce personnage se discrédite dans ces affirmations. Pour preuve il n’a jamais été question de construire deux pistes à NDL, une affectée au décollage et l’autre aux atterrissages, ce qui en dit très long sur les capacités, ou les incapacités de cette plate-forme en volume de trafic !!! Je reste convaincu que Macron clos se qui aurait fini par être une véritable escroquerie, un de ces autre gouffre financier dont cette administration a le secret !!!
    Quand aux gôchos et autres fumeur d’humeurs et de service il faut désormais les dégager manu-militari et rendre leurs terres à nos Paysans !!!
    Nous ne perdrons pas de vue les plus de 100 millions d’euros collectés par les organismes : taxes sur les décollages-atterrissages et qui devront être affectés à la modernisation de la plate-forme actuelle et a l’amélioration de l’habitat des riverains en fonction des zones du PGS. Les riverains pourront obtenir des subventions permettant d’isoler leurs demeures jusqu’à plus de 18000 euros pour les seules fenêtres …….. par exemple.
    Vivre en proximité d’un aéroport cela n’est pas aussi gênant qu’ont veut bien nous le faire avaler ……….. Mis à part les axes de Roissy, des millions de Français vivent en proximité immédiate d’Orly, du Bourget ou de Toussus. A Nice l’aéroport est encore plus proche du centre ville, et les nuisances ne sont pas si importante que cela !!!

  12. Je dirais même plus !!!
    Pour les décollages les procédures moindres bruits qui existent déjà doivent devenir la norme. La consultation des cartes AIP (même ancienne) permet de se rendre compte et d’avoir une certaine vision :
    http://www.pht-formation.fr/ops/SID%20STAR/LFRS%20-%20Nantes.pdf
    Par exemple en take-off 03 la montée dans l’axe devra permettre de virer à droite dès 300 – 400 ft pour suivre le SID approprié vers SUGET – SUBAK et VELET selon destination.
    Procédure classique à Nice par exemple.
    A Nantes le virage gauche en 03 devant être interdit, le raccordement pour BALNI reste à inventer, peut-être par NEDAN (depuis ANG 1N) ce qui permettra de rejoindre également RIMON et ERBIN le cas échéant.
    En 21 les sorties doivent proscrire tout virage à droite, la montée initiale devant se faire sur GL 369 puis raccordement sur NORMI pour dispatché en fonction. RIMON 1S et ERBIN 1S actuelles seront supprimées. RETKO doit être réfléchi. En sortie 21 SUGET – SUBAK à raccorder depuis GL 369 (du moins par un news sid SUGET 1S et SUBAK 1S).
    Les appareils doivent survoler le moins possible Nantes et l’Aglo Nantaise. Ceci est tout à fait réalisable Nice est un parfait exemple au décollage et à l’atterrissage (Virage immédiat au take-off (sauf pour la “turkish airlines !!) – survol interdit de la presqu’ile du CAP d’Antibes).
    Cartes plus récentes pour les approches, qui gêne moins, sauf en courte :
    https://www.sia.aviation civile.gouv.fr/dvd/eAIP_07_DEC_2017/FRANCE/AIRAC-2017-12-07/html/eAIP/Cartes/IAC/LFRS/AD%202%20LFRS%20IAC%20RWY03%20-INA%20CONV%20ILS%20LOC%20NDB.pdf

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services