Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Triste programme des rencontres parlementaires sur la bioéthique

Clonage thérapeutique et accès des couples homosexuels à l’Assistance médicale à la procréation (AMP) vont être débattus la semaine prochaine au cours des rencontres parlementaires sur la bioéthique, ont déclaré leurs organisateurs, les députés UMP Pierre-Louis Fagniez et Valérie Pécresse. La porte-parole de l’UMP, pose notamment

"la question de l’insémination artificielle des couples de femmes, des femmes seules. Faut-il aller vers une AMP de convenance, forme de droit à l’enfant ?".

Pierre-Louis Fagniez, qui avait préconisé la légalisation du clonage non-reproductif dans un rapport publié en juillet, estime nécessaire d’en débattre dans la perspective de la révision en 2009 de la loi de bioéthique de 2004.

Le député Alain Claeys (PS) s’était prononcé en décembre en faveur d’une autorisation plus claire de la recherche fondamentale sur l’embryon, y compris du clonage à des fins scientifiques, dans un rapport de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques.

Michel Janva

Partager cet article

4 commentaires

  1. L’insémination artificielle pour les “couples de femmes” n’est- elle pas déjà autorisée en France ? Mes voisines attendent un bébé pour bientôt, auraient-elles été faire cela à l’étranger ?

  2. Je trouve v. pecresse profondément immorale sur les questions de bioéthique et fondamentalement hypocrite sur la protection de l’enfance; des questions aussi graves ne peuvent être tranchées par ce genre de politicienne.
    Pecresse s’est construite sur une lignée, ses enfants aussi. Elle s’arroge le droit monstrueux de condamner de malheureux enfants à vivre dans un environnement pathogéne, à sortir du néant, sans repéres ni boussole, à mener une vie inquiéte, sans espoir, juste pour grapiller qq misérables voix. Elle est prête à vendre des enfants, à les priver sciemment d’un pére et d’une mére pour rester au pouvoir.
    C’est au Peuple de décider, et non à des politiciennes sans scrupules ni éthique. Un référendum doit s’organiser pour protéger les enfants de menées aussi devastatrices.

  3. @PEF
    Non, ce n’est pas au peuple de décider.
    Le peuple n’est pas souverain sur les questions de droit naturel.

  4. Certes; mais le peuple peut décider de faire respecter le droit naturel, surtout quand les “élites”(????!!!) sont trop gangrenées et trop corrompues pour le faire.
    Manifestement, cette pecresse égarée est incapable de connaître ou d’appliquer le droit naturel.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services