Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Travail du dimanche : loi débattue avant la fin de l’année

D La proposition de loi UMP visant à faciliter le travail du dimanche sera débattue d’ici à la fin de l’année au Parlement, a indiqué le ministre du Travail Xavier Bertrand. Cette proposition de loi du député UMP des Bouches-du-Rhône Richard Mallié, vise à étendre les dérogations au repos dominical. L’examen du texte avait initialement été fixé au 10 juin, avant d’être renvoyé à une date indéterminée.

Le franc-maçon Xavier Bertrand a ajouté :

"Je soutiens à fond cette proposition, nous y avons travaillé avec Luc Chatel. Le dimanche n’est pas un jour comme les autres, c’est vrai. Mais il faut aussi voir comment les choses évoluent. Nous ne pouvons pas refuser à des personnes qui souhaitent travailler le dimanche de le faire".

En décembre 2007, le gouvernement a déjà introduit une nouvelle brèche dans la réglementation, lors du vote de la loi Chatel sur la consommation, autorisant les commerces d’ameublement à donner le repos hebdomadaire par roulement. Sur le travail du dimanche, se reporter à ce blog.

Michel Janva

Partager cet article

3 commentaires

  1. C’est là – je pense – l’un des gestes concrets de reconnaissants les “racines chrétiennes de la France” comme l’a annoncé notre Président à Benoit XVI.

  2. A une époque que l’on sait formée de désarroi profond, d’absence de repères, peut-on imaginer les résultats pour un enfant, d’un dimanche sans sa mère ou son père, retenus au travail ? Il ne resterait plus alors comme palliatif à nos chères têtes blondes que de goûter « aux joies » de la balade dans les rayons aseptisés de grandes surfaces. Avec toutes les conséquences que l’on imagine. Le dimanche constitue, de même, un jour clef pour la vie associative. Sa remise en question serait un autre facteur de déstructuration sociale.
    L’accepter sans lutter serait renier une partie de nous-même, accepter le primat de la sphère économique, accepter de n’être plus qu’un « homo economicus » né uniquement pour produire et consommer.

  3. Encore une mesure faite pour engraisser Sarko et sa cour !: A quand une nouvelle révolution en France, qui marquerait à la fois envie de liberté et retour à certaines valeurs morales ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services