Travail dominical : ce sera non pour le CNI

D Les parlementaires du CNI ne voteront pas le texte sur l’extension du travail dominical. Hier, la proposition de loi, déjà bien remaniée, a été acceptée en commission des lois. Mais la division subsiste dans le groupe UMP. Les députés du Nouveau Centre se sont abstenus tandis que l'opposition a voté contre. La suite le 11 décembre à l'Assemblée. D'ici là, écrivez à votre député.

Dans Ouest-France, le Secrétaire général de la Chambre de métiers et de l'artisanat des Côtes-d'Armor, Pascal Pellan, explique pourquoi il faut sauver le dimanche.

Michel Janva

Une réflexion au sujet de « Travail dominical : ce sera non pour le CNI »

  1. Pierre

    “Les parlementaires du CNI, Gilles Bourdouleix et Christian Vanneste, ne voteront pas la proposition de loi sur l’extension du travail le dimanche.”
    http://www.cnip.asso.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=337:communique337&catid=906:opinions-prisedeposition&Itemid=184
    Ne pas voter cela signifie s’abstenir et ne signifie pas voter “non”. C’est-à-dire, que les députés CNI par leur abstention font favoriser le passage du texte.

Laisser un commentaire