Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Travail dominical : Bricorama condamné

Lu sur Liberté politique :

"C’est au total trente-et-un magasins de la société Bricorama France, à Paris et en région parisienne, qui ne pourront plus ouvrir le dimanche « sans autorisation administrative effective ». Si le distributeur d’articles de bricolage continuait à prendre quelques libertés avec la loi, il lui en coûterait cher ! L’enseigne vient en effet d’être condamné par le Tribunal de Grande Instance de Pontoise le 6 janvier 2011 à cesser d’employer des salariés le dimanche moyennant une astreinte de 30.000 euros par établissement et par infraction. […]

À la lumière du jugement, les conclusions du rapport de la commission Méhaignerie sont fragilisées. Pourquoi le nombre des dérogations au repos dominical n’a-t-il pas explosé, pourquoi les dérogations sont-elles peu nombreuses ? Sans doute faut-il admettre que c’est parce que les dérogations ne sont même pas demandées, que les magasins ouvrent illégalement comme le prouve cette affaire Bricorama. À qui la faute ? À l’État qui ne fait toujours pas respecter la Loi du 10 août 2009 bien que celle-ci réaffirme le principe du repos dominical donné « dans l’intérêt des salariés »."

Partager cet article

1 commentaire

  1. Tiens, pour une fois, vous seriez contents que l’Etat soit là pour faire appliquer les lois.
    [Tiens, un troll…
    L’Etat est là pour rendre la justice. C’est sa mission régalienne. Je dirai presque sa seule mission. S’il pouvait se concentrer là-dessus et libérer les autres pans de la société, comme l’éducation ou la culture, un grand pas serait fait. Ainsi que des économies.
    MJ]

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services