Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Travail dominical : 12 dimanches par an. Pour l’instant

Le Sénat a voté cette nuit le principe de 12 dimanches ouverts par an dans la distribution, comme l'avait fait avant lui l'Assemblée nationale à l'occasion de l'examen du projet de loi Macron. Cette mesure a été largement approuvée par les sénateurs, à l'exception des communistes (CRC) et des écologistes qui ont déposé des amendements de suppression.

Avec ce vote, le nombre d'ouvertures dominicales des commerces autorisées passe de 5 à 12 par an, sur décision du maire après avis du conseil municipal jusqu'à 5, et de l'intercommunalité au-delà de 5.

Le texte prévoit des exceptions, dans les zones touristiques et zones commerciales fixées par décret, où l'ouverture des magasins est autorisée tous les dimanches, et dans les zones touristiques internationales (ZTI), tracées aussi par décret. L'ouverture des magasins y est autorisée tous les dimanches et le soir jusque minuit. Les commerces de 12 gares connaissant une affluence exceptionnelle pourront aussi ouvrir le dimanche. 

Petit à petit, la spécificité du dimanche disparaît.

Partager cet article

11 commentaires

  1. Il serait certainement bon pour la croissance, et pour ne pas décevoir les touristes, que ces magasins soient ouverts le 1er mai!

  2. Ne nous leurrons pas, il y a belle lurette que les centres commerciaux bouffeurs de terres agricoles ouvrent le dimanche, les français en redemandent encore et encore ! L’apostasie est quasi générale, comment voulez vous qu’il en soit autrement ?

  3. Ouvrir le dimanche pour vendre plus ?
    Il faudrait qu’avant cela, les acheteurs aient plus de moyens !
    Les commerces pourraient être ouverts 7/7 et 24/24 que cela ne les ferait pas vendre plus.

  4. @ Maurice
    C’est l’excuse apportée pour faire passer la pilule… la vraie raison est idéologique : la Révolution est à l’œuvre perpétuellement. Elle ne s’arrête jamais.

  5. Une consolation: pour les non-consommateurs les musées devraient être moins envahis!

  6. Personnellement, je pense aux gens qui iront travailler le dimanche (c’est un péché) mais ils seront encore plus esclaves, cela brisera d’autant plus les familles, épuisera les mères, et qui trinquera? les enfants !!
    Pauvre France!! On descend toujours et encore !!

  7. ND de la Salette pleurait parce que les gens ne respectait pas le dimanche…

  8. Merci Sarkozy et l’UMP

  9. Si on ouvre le dimanche, il faut donner 1/7ème de salaire en plus ! Autrement cela ne rime à rien !
    Bref, la haute finance cherche à faire travailler encore plus leurs esclaves ! Mais dans le Meilleur des Mondes, les esclaves le font volontairement !
    De quel “drogue” vont-ils utiliser pour nous faire admettre que travailler le dimanche est un plaisir ?
    Ce qui est certain, ils veulent détruire les familles de la même manière qu’ils suppriment les états !

  10. Dites, la croissance on s’en moque !
    Oui, vous m’avez bien lu.
    L’apostasie quasi absolue, rien à faire !
    Révolution ? cela veut dire tourner en rond !
    Ne tournons donc pas autour du pot, dimanche prochain, vous faites quoi ?
    vous passez chez Kiabi ?
    Allez vous rhabiller, le Dimanche ce n’est ni pour le ski, ni pour visiter tante Hortense, ni pour achalander les musées.
    Non ?!
    Dieu d’abord ! le jour de Dieu est le fondement de la vie catholique, autant dire de la vie réellement humaine. le reste, oui, tout le reste lui est subordonner.
    abandonner cela, c’est perdre son âme, c’est faire la bête, c’est être idiot !
    Alors vous allez vous secouer ? votre religion c’est les loisirs, les achats où c’est la Charité surnaturelle et divine ?
    les autres veulent faire société avec un catholicisme de carton pâte ? Et bien je leur laisse leur bonheur tarifé, leur illusion perverses !
    plutôt tout perdre que de travailler ce jour là !
    On demande plutôt des prêtres qui prêchent ces vérités, qui les pleurent et les objurguent, et les commandent !
    où sont les évêques ?
    où sont ceux qui devraient déchirer leurs vêtements ?
    prêcher une reprise en main sous le sac et dans la cendre ? au lieu de nous assommer avec un discours creux cent pour cent langue de buis ?
    il faut savoir ce que l’on veut, faire la volonté de Dieu ou se payer de mots !
    n’importe quel homme politique prônant autre chose que le respect du jour de Dieu est infâme.

  11. Il faut que cette classe politique discréditée soit mise à la retraite d’office !
    Mais quand est-ce que les Français arrêteront de voter pour ces cyniques ?
    Et quand est-ce que les cathos comprendront que la Doctrine Sociale de l’Eglise cela existe !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services