Traité de Lisbonne: la résistance s’organise en Grande Bretagne

Yves Daoudal rapporte cet extrait d'une interview publiée par le site
internet du Spiegel, dans laquelle Mark François, ministre des Affaires
européennes du shadow cabinet britannique, déclare:


Les conservateurs « n'accepteront pas le
traité de Lisbonne ». « Le traité n'a pas de légitimité démocratique en Grande-Bretagne et
nous ne l'accepterons pas comme un "fait accompli" (en français dans le
texte). »
« Nous en parlerons le moment venu. Mais d'ici là nous espérons qu'il y aura un référendum. Gordon Brown peut changer d'avis, comme Tony Blair l'a fait avant les élections européennes de 2004. »

Le traité de Lisbonne a été ratifié par la chambre des Lords le 18 juin 2008.

François Caussart

Laisser un commentaire