Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Trahis par leur maire, des habitants défendent leur presbytère

20-P1060112Les habitants de Chaucisse, à Saint-Nicolas-la-Chapelle (autour de 500 habitants) dans le Val d’Arly (73), ont vu débarquer lundi matin l’entreprise mandatée pour démolir leur presbytère. Les habitants avaient proposé de financer entièrement la rénovation.

En début d’après-midi une trentaine de personnes étaient devant le bâtiment. Le maire justifie cette démolition :

« On est devant une situation de péril. Monsieur le sous-préfet d’Albertvile m’a dit vous n’avez pas le choix, mettez vos administrés en sécurité. Ce bâtiment est menacé de s’écrouler, le mur du fond s’écroule. On a une urgence pour protéger les administrés et les biens ». 

L’association Avenir de Chaucisse qui a recueilli 2 050 signatures contre la démolition du presbytère conteste cette urgence, contre-expertise à l’appui. Elle a mandaté un avocat qui demande la suspension des travaux en urgence au tribunal administratif. 

L’église et le presbytère ont été construits en 1818 et 1824 par les anciennes générations qui ont tout financé. Le presbytère a appartenu aux habitants jusqu’en 2009. Ils ont alors accepté de le céder à la commune en échange d’une mise en valeur du patrimoine. Neuf ans plus tard, la municipalité a changé et les habitants se sentent trahis. D’autant qe l'association se dit prête à financer la restauration du presbytère comme elle l'a fait en 2011 pour l’église.

Depuis mardi trois militants de l'Avenir de Chaucisse se sont installés à la frète du toit pour empêcher les démolisseurs de passer à l'action. En début d'après-midi, l'entreprise a reçu l'ordre de suspendre les travaux.

Partager cet article

15 commentaires

  1. Vous voulez sauver le catholicisme en France, sauver votre pays ? il faut faire pareil là où vous êtes, trouvez-vous des amis, il y en a, la société c’est vous, pas les démolisseurs et les parjures à leur parole.

  2. Bravo et soutien à ces courageux habitants qui ne se laissent pas faire par une administration déshumanisée et de sucroît, si j’ai bien compris, menteuse!

  3. Quand on possède un bien cultuel ou culturel [*], il faut être d’une grande naïveté pour le céder à la Commune (Département, Région, Etat) et croire qu’il sera ainsi mieux préservé.
    [*] catholique s’entend…

  4. Il n’ y a plus de fermeté à la tête… Heureusement qu’il y en avait dans les membres ! Bravo à ces habitants qui défendent leur patrimoine et leur mémoire !

  5. On croule sous les exemples similaires ou les communes n’entretiennent pas leur bien, faute d’argent disent ils, mais, hasard, il y a toujours des sous pour construire une salle des fêtes ou refaire la mairie a neuf.

  6. Bravo les gens ! Good job…

  7. Et en même temps, il y a toujours de l’argent pour construire des mosquées… pardon, des centres cultuels et culturels islamiques.

  8. Un Maire à VIRER des Habitants à décorer !

  9. Ce magnifique petit village (et sa superbe petite église) que j’ai visité lors d’un séjour à Marcinelle en Montagne voici 18 ans. Je m’en souviens encore parfaitement. Battez-vous les gars !
    F. Debrue – Belgique

  10. d’abord débaptiser le nom du village!
    saint… chapelle… deux gros mots

  11. Bravo et tenez bon! Où peut-on trouver la pétition en ligne pour la signer? Merci et avec ma prière.

  12. En même temps, l’État, c’est-à-dire le contribuable pressuré et sommé d’acquiescer sans réserve, finance peu ou prou sous couvert culturel – encore un mensonge éhonté – les mosquées qui fleurissent un peu partout, certains départements et communes se rivalisant pour complaire à des adeptes de la religion d’amour, de paix et de tolérance qui, eux, revendiquent toujours plus. Jusqu’à où ?

  13. Bravo et bon courage habitants de village fiers de leur Histoire !

  14. Voilà à peine 9 ans que le presbytère a été cédé pour une mise ne valeur, mais qu’il s’effondre déjà!
    Quand les conditions de l’acte ne sont plus remplies, n’y a-t-il pas lieu de contester la validité de l’acte???
    En tous les cas, je préfère ne même pas savoir quelle était l’étiquette politique de cette mairie…

  15. messieurs dans ma communne deBOURAY SUR JUINE91850 nous avons un probleme avec notre presbystere que notre maire veut rehabilitè pour le mettre sur le marchè locatif!comme cela a ètè fait pour le etage superieur de la poste.rèsultats.la poste a ètè fermèe!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]