Bannière Salon Beige

Partager cet article

Marche pour la Vie

Tout le monde feint de s’inquiéter d’une nouvelle baisse de la natalité alors que tout est fait pour décourager les femmes

Tout le monde feint de s’inquiéter d’une nouvelle baisse de la natalité alors que tout est fait pour décourager les femmes

Communiqué de Renaissance Catholique

Le grand débat national initié par le président de la République afin d’essayer de calmer la colère des Gilets Jaunes s’avère, dès son lancement, très encadré. Ainsi Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement, a déclaré qu’il ne saurait être question de soumettre la question de l’avortement à un Référendum d’Initiative Citoyenne. Prisonniers du monde clos du mensonge, les Français ne sauraient être consultés que sur la couleur des boutons de l’uniforme des gardiens du camp. Le reste ne se discute pas ! Quelle mauvaise idée que ces référendums, en France en 2005 ou en Grande-Bretagne en 2016, sur des questions importantes, auxquelles les peuples ne donnent pas la réponse convenable !

Étranger au désarroi social et à la colère qu’il engendre, le gouvernement vient d’exacerber encore les passions en donnant sa caution à un rapport parlementaire prônant de déréguler la recherche sur l’embryon, étendant à toutes les femmes l’usage de la PMA, etc. Il s’agit selon le rapporteur Jean-Louis Touraine de promouvoir une : procréation sans sexe pour tous.

Tout le monde, madame Buzyn, ministre de la Santé en tête, feint de s’inquiéter d’une nouvelle baisse, en 2018, de la natalité française alors que tout est fait pour décourager les femmes d’avoir le nombre d’enfants qu’elles souhaiteraient avoir. La pensée dominante fait en permanence l’apologie de la sexualité dite récréative, la promotion de l’avortement et de la contraception. Il n’existe pas de ministère de la famille, le montant du quotient familial est régulièrement revu à la baisse, les allocations familiales sont mises sous conditions de ressources, il n’existe pas de salaire familial, etc. Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet

Dans ce contexte difficile pour notre pays, la 13e Marche pour la Vie rappellera le caractère sacré de toute vie humaine innocente. Face aux offensives totalitaires d’un hédonisme matérialiste triomphant, l’édition de cette année portera principalement sur la liberté de la conscience qui n’est pas une revendication subjective mais la référence à une loi naturelle et divine supérieure à la loi civile, simple conséquence des rapports de forces politique à un instant donné. La conscience n’est pas la lumière. Elle est l’œil qui regarde la lumière.

Au-delà de la manifestation publique, deux occasions se présentent d’actualiser les propos du pape Jean-Paul II dans Evangelium vitæ : « Par son exemple, Jésus nous a montré que la prière et le jeûne sont les armes principales et les plus efficaces contre les forces du mal…Retrouvons donc l’humilité et le courage de prier et de jeûner pour obtenir que la force qui vient du Très-Haut, fasse tomber les murs de tromperie et de mensonges qui cachent aux yeux de nos frères et sœurs, la nature perverse de lois et de comportements hostiles à la vie » (§ 100).

Tout d’abord la Veillée de prière pour la vie, avec récitation du chapelet et salut du Saint-Sacrement, samedi 19 janvier de 20 h 30 à 21 h 45 en l’église Saint-Germain-l’Auxerrois, Paris 1er (M° Louvre-Rivoli ; Pont Neuf).

Ensuite la partie priante de la Marche, en fin de cortège, le 20 janvier, animée en coordination avec nos amis de SOS Tout-Petits.

Rendez-vous Porte Dauphine à 13 h.

Constitution de la partie priante à 13 h 45 sur le boulevard Amiral-Bruix. Arrivée à 17 h 30 place du Trocadéro.

Illustration de l’artiste franco-arménien Hov

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

2 commentaires

  1. Le dessin est tristement révélateur de ce que sont devenues nos démocraties occidentales…

  2. C’est exactement cela… Le bal des hypocrites !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services