Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Toulouse se cotise pour que son aéroport ne devienne pas chinois

Des habitants de Toulouse, qui ne veulent pas voir, entre autres, leur aéroport devenir un "hub" vers la Chine, ont décidé d'intervenir financièrement :

"Ils sont prêts à mettre 14 millions d'euros sur la table pour racheter une petite partie de leur aéroport, après que l'Etat a mis en vente une part de sa participation au sein de l’aéroport, soit 49,99 % du capital de la plateforme. C'est le pari fou relevé par 6.500 personnes depuis mercredi dernier et le lancement de l'opération de crowdfunding par la plateforme toulousaine de financement participatif WiSEED."[…]

Ici, Les cinq questions clés de la privatisation de l'aéroport Toulouse-Blagnac et son rachat par les Chinois (20 minutes). Au moins une petite partie de la France qui ne sera pas vendue à des étrangers.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

1 commentaire

  1. Encore une démonstration que de plus en plus nous allons devoir, nous, simples citoyens, prendre en main les choses pour palier les carences – abyssales – de l’Etat.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services