Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : le référendum / Pays : Angleterre

Theresa May deviendra Premier ministre de Grande-Bretagne

Le ministre de l'Intérieur britannique Theresa May, qui prendra les rênes du gouvernement britannique mercredi, est une eurosceptique dans l'âme qui va négocier la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. 

Fidèle au Premier ministre David Cameron, elle avait toutefois défendu le maintien dans l'UE.

Fille d'un pasteur anglican, elle est née le 1er octobre 1956 à Eastbourne, ville côtière du sud-est de l'Angleterre. Après des études de géographie à Oxford et un bref passage à la Banque d'Angleterre, elle entame sa carrière politique en 1986. 

En 2013, elle était favorable au retrait de la Grande-Bretagne de la Convention européenne des droits de l'homme.

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

8 commentaires

  1. C’était aussi une partisane de la dénaturation du mariage. Je ne déborderais donc pas tellement d’entousiasme, il n’est pire coup de poignard que celui qui vient de vos amis.

  2. she might be the right person

  3. Cette désignation avant le 9 septembre prévu, est une excellente nouvelle. Cela évitera de perdre du temps. L’incertitude est ce qu’il y a de pire pour l’économie.
    Ce n’est quand même pas la plus pro-Brexit des deux candidates (l’autre candidate a laissé tomber). D’après ce qu’on dit, c’est une personne d’expérience, très compétente et à poigne. C’est le plus important. Dans l’absolu, il vaut mieux une “remain” compétente qu’une “brexiteuse” peu compétente. Inutile de dire que les négociations avec l’UE vont être ardues.

  4. “Une eurosceptique dans l’âme !”
    Qui ne peut pas l’être. L’U.E. a non seulement apporté l’islamisation, le “Grand Remplacement”, les attentats, le chômage de masse avec les délocalisations et les travailleurs détachés…. mais aussi les faillites bancaires qui vont être de plus en plus nombreuses. La banque italienne Monte dei Paschi, par exemple a perdu 97,7% de sa capitalisation boursière depuis 2007 alors que le cours de Deutsche Bank s’est, lui, effondré de 48% en un an. Et, même en dehors de l’Union européenne, la banque Credit Suisse a chuté de 63%. L’indice Bloomberg des banques européennes et des services financiers a accusé pour sa part en 2015 une baisse spectaculaire de 33%. Deutsche Bank, troisième banque européenne du point de vue de ses actifs est par ailleurs dans le collimateur du FMI qui l’a identifiée comme une menace majeure pour le système financier mondial.
    https://francais.rt.com/economie/23084-pour-fmi-deutsche-bank-est
    Selon David Folkerts-Landau, économiste en chef de la Deutsche Bank, les banques européennes ont besoin en urgence de quelque 150 milliards d’euros afin d’éteindre l’incendie. La Deutsche Bank, faisant le constat d’une grave crise bancaire, en appelle même à l’Union européenne, alors que cette dernière se refuse par principe à toute intervention et renflouement (bail out).
    Il reste alors une solution : le bail in. Cela consiste à faire comme avec Chypre, c’est à dire à voler l’argent des clients. Heureusement sur ce blog, tout le monde a déjà été prévenu.

  5. Je pense qu’elle est très loin d’avoir les “c…” de Lady Margaret Thatcher ! Je sais bien qu’on va m’objecter qu’elle a fait souffrir des gens, mais voilà : elle avait remis debout le Royaume-Uni, et elle a été réélue 2 fois…
    Voilà, voilà…

  6. A Semper Fidelis
    Je crois qu’elle est très consciente de ce que par exemple nous dit Atlas.
    “il n’y aura pas de second référendum….” En précisant avoir l’intention de faire usage de l’article 50 du traité de Lisbonne et quitter l’union avant la fin de l’année.
    Déjà en 2010, Theresa May essaya d’enrayer l’immigration à destination de son pays. Elle se refusa à accepter les quotas de réfugiés proposés par l’Union européenne, déclarant qu’il était nécessaire d’aider les populations se trouvant dans des zones en guerre et non ceux qui sont «assez forts et riches pour arriver en Europe».
    Par contre, en novembre 2015, Theresa May a présenté un projet de loi sur la surveillance numérique, qui doterait les services de renseignement ainsi que la police d’un accès sans précédent aux données de navigation des internautes britanniques. Si la Chambre des Lords l’adopte, les fournisseurs d’accès seront tenus de conserver les données de connexion durant douze mois. Face aux indignations de ses compatriotes qui craignaient que le gouvernement puisse se mêler de leur vie privée, Theresa May précisa que les forces de l’ordre n’auraient pas accès à l’ensemble des pages consultées par un internaute, mais «uniquement» à l’adresse des sites consultés. «On en a besoin pour maintenir la paix dans le monde moderne et lutter contre le terrorisme», a-t-elle affirmé.
    https://francais.rt.com/international/23582-nouvelle-premiere-ministre-britannique-a-quoi-devons-nous-nous-attendre
    Il manque à la France une femme de cette trempe.

  7. À bébert :
    Bébert, vous pourriez SVP traduire votre message en allemand ci-dessous ?
    On a assez de problèmes comme ça avec l’UE d’où les langues nationales sont chassées peu à peu, dont le Français.
    Si vous ne le faites pas, la prochaine fois, je fais un commentaire en arabe !
    ——————-
    she might be the right person
    Rédigé par : bébert | 12 juil 2016 07:34:55
    ——————-

  8. @ Héloïse :
    Merci pour votre réponse, après coup (j’aurais dû commencer par là) je suis allé à la pêche aux infos sur Mme May, vous en avez fait un très bon résumé !
    Et maintenant, wait and see… ou bien notre ami Meltoisan écrira : Inch’ Allah ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services