Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Israël

Terre Sainte : combien de chrétiens ?

Artemio Vitores, franciscain de l’Ordre des Frères mineurs et vicaire de la custodie de Terre Sainte à Jérusalem lance un appel : "aidez-nous à ne pas perdre Bethléem, où la présence chrétienne diminue". Répondant aux questions de l’agence Fides à l’occasion de la visite au Vatican du président israélien Moshe Katsav, le père Vitores a attiré l’attention sur la situation actuelle à Bethléem.

"Il y a quelques jours, les autorités israéliennes ont rétabli une ligne de frontière avec Jérusalem, ce qui rend la liaison très difficile, en instaurant un check point et des contrôles qui créent de graves problèmes et des ennuis à la population locale, mais également aux communautés de frères, aux religieux et à tous les pèlerins. (…) Sans oublier la question non résolue du Sanctuaire du Cénacle : un accord avec les autorités israéliennes semblait proche, puis cette espérance s’est éloignée à l’improviste".

Le père Vitores a expliqué que si "en 1965 les chrétiens constituaient la majorité de la population, aujourd’hui ils sont moins de 12 %. Ces dernières années plus de 3000 chrétiens ont quitté la ville à cause d’un manque de perspectives d’avenir, à cause des difficultés économiques, sociales et religieuses.

"La présence chrétienne à Bethléem risque de disparaître complètement. (…) Bethléem est le lieu de la naissance du Christ, le lieu de l’Incarnation, l’un des mystères fondamentaux de notre foi. Bethléem est dans notre cœur, et dans le cœur de tous les chrétiens. Aidez-nous à le sauver !".

Michel Janva

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.