Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Tentative insidieuse de supprimer la clause de conscience au parlement

Tentative insidieuse de supprimer la clause de conscience au parlement

Communiqué de La Marche pour la vie :

Des députés d’extrême gauche et LREM ont tenté aujourd’hui d’introduire des amendements pour supprimer la clause de conscience des professionnels de santé concernant la pratique de l’avortement. Il ont été retirés ou rejeté, mais la menace demeure.

Cette tentative discrète de supprimer une nouvelle liberté confirme malheureusement les alertes de la Marche pour la vie en janvier dernier. Oui, il y a bien une volonté de certains responsables politiques de supprimer cette clause de conscience, y compris dans la majorité.

L’avortement n’est pas un acte banal. Il engage la personne même du praticien. Supprimer cette clause reviendrait à leur interdire la liberté de conscience.

La Marche pour la vie se félicite de cette victoire. Elle appelle à la vigilance sur le sujet.

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

3 commentaires

  1. Culture de mort et totalitarisme progressiste vont très bien ensemble seuls les états totalitaires refusent la liberté de conscience qu’ est à dire de la France aujourd’hui pour que de telles idées ferment dans l esprit de nos dirigeants ?

  2. Germent pardon

  3. La conscience psychologique est fréquemment évoquée comme une lumière,
    la conscience morale comme une voix.
    Si la première nous «éclaire», la seconde nous «parle».
    La conscience morale sert à désigner en effet le sentiment intérieur d’une norme du bien et du mal qui nous dit comment apprécier la valeur des conduites humaines, qu’il s’agisse des nôtres ou de celles d’autrui.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services