Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Euthanasie

Tentative de passage en force sur l’euthanasie

Alliance Vita dénonce :

B_1_q_0_p_0"A l’heure où la priorité est d’évaluer comment la loi fin de vie de 2016 est appliquée sur le terrain, Alliance VITA dénonce la pression mise soudainement par certains parlementaires pour tenter d’imposer la légalisation de l’euthanasie en France : la proposition de loi de la députée Caroline Fiat [photo] (La France insoumise) a été en effet examinée et rejetée ce jour par la Commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale. Elle sera néanmoins débattue en séance publique le 1er février prochain.

La loi Claeys-Leonetti du 2 février 2016 commence à peine à être connue et mise en œuvre, puisque les décrets d’application datent d’août 2017. De nombreuses initiatives officielles sont en cours ou prévues à court terme pour étudier si la prise en charge de la fin de vie s’améliore en France : le gouvernement a lancé une enquête via l’Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS) ; le Parlement prévoit un groupe d’étude et des auditions dans les semaines à venir ; le CESE s’est également autosaisi du sujet ; et des évaluations médicales sur la pratique de la « sédation profonde et continue jusqu’au décès » sont en cours via le Centre National des Soins Palliatifs et de la Fin de Vie (CNSPFV) et la Société Française d’Accompagnement et de soins Palliatifs (SFAP).

Alors que nous sortons à peine de trois années de débat approfondi sur les enjeux de la fin de vie entre 2012 à 2016, Alliance VITA voit dans cette offensive idéologique le risque d’occulter les vrais enjeux de la fin de vie. La priorité est d‘améliorer l’accompagnement des personnes en fin de vie, que ce soit à l’hôpital, en EHPAD ou à domicile, en particulier par la prise en charge de la douleur, les soins palliatifs, la solidarité intergénérationnelle. En effet, les graves dérives éthiques constatées dans les rares pays étrangers qui ont légalisé l’euthanasie incitent à la plus grande prudence.

Alliance VITA sera auditionnée lundi 29 janvier par le CESE. Elle reste très vigilante pour que les Etats généraux de la bioéthique ne servent pas de prétexte à remettre en cause l’interdit de tuer, qui demeure le fondement de la confiance entre soignants et soignés."

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

5 commentaires

  1. Mettra t on à mort l génération qui à validée l’extermination de masse des bébé à naitre ?

  2. Pour votre information, cette dame est aide-soignante de profession : cela fait froid dans le dos !!

  3. Comme les idéologues de la culture de mort sentent que le passage assuré de l’euthanasie risque d’être un tout petit peu plus difficile qu’annoncé, car il y aura des débats de fond où il ne sera pas possible de masquer la barbarie de leurs slogans, ils préfèrent tenter de court-circuiter les Etats généraux de la bioéthique. Pour eux il faut la mort tout de suite et sans discussion, point barre!
    Cinq ans après, ils sont toujours traumatisés par la “Manif pour tous” dont ils craignent le réveil et les actions imprévisibles, massives, intelligentes et pleines d’humour.

  4. Fiat…Fiat 500 dans ce cas et encore…

  5. Aide soignante..un beau métier mais qui ne nécessite pas un QI d’exception..mais des qualités de coeur..
    Il semble qu’elle ne dispose ni du QI ni des qualités de coeur..ce doit être une grosse faignasse qui s’est emparée de la proposition de merluche..pas regardant sur l’intelligence de ses adeptes..

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services