Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Le Vatican

Tensions entre le Saint-Siège et l’Argentine

Les relations diplomatiques entre l’Argentine et le Saint-Siège sont au plus bas depuis plusieurs mois car le Vatican a mis son veto à la nomination du nouvel ambassadeur proposé par le gouvernement de Cristina Kirchner, Alberto Iribarne, qui a le tort d’être divorcé et remarié. La visite en Argentine du secrétaire d’Etat du Vatican, le cardinal Tarcisio Bertone, en novembre 2007 n’a pas suffi à aplanir le différend.

Le cardinal argentin Jorge Maria Bergoglio, archevêque de Buenos Aires, a été convoqué par le Vatican.

Cette crise se nourrit également d’un épisode remontant à 2005, quand les autorités argentines avaient retiré son accréditation à l’évêque aux armées Mgr Antonio Baseotto, qui avait recommandé de "jeter à la mer avec une pierre au cou" un ministre favorable à l’avortement. Le Vatican avait estimé que le retrait unilatéral de l’accréditation à Mgr Baseotto constituait

"un cas de violation de la liberté religieuse et des accords entre le Saint Siège et l’Argentine".

Michel Janva

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!