Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Témoignage d’un jeune prêtre de Moulins

A lire ici. Extrait :

En France aujourd'hui, c'est ringard d'être chrétien. C'est dommage que l'église ait cette image ».
Effectivement, en France, comme dans aucun autre pays au monde, l'église a mauvaise presse et les curés une bien sombre image. « C'est notre héritage du siècle des Lumières. En France, on s'est toujours refusé à penser que la Foi et la Raison pouvaient cohabiter. Je suis au contraire persuadé que Foi et Raison vont de pair pour trouver la vérité », estime le père Morin, qui se désole de la « laïcité outrancière » qui règne dans le pays. « Il y a une volonté quasiment paranoïaque de réduire la dimension religieuse à la sphère privée ».

Partager cet article

7 commentaires

  1. Notre jeune prêtre est tout à fait dans le vrai, mais qu’il se rassure car comme l’a si bien dit Milan Kundera “vouloir être dans le vent est une ambition de feuille morte”. Notre société a une volonté paranoiaque de mettre un controleur (policier, espion internet, camera de suveillance,etc ….) derrière chacun et s’assurer qu’il se maintient bien dans le vent du temps courant , alors que la vrai solution serait de remettre chacun sous le regard de Dieu qui est seul createur de la Vrai Raison. Cela serait infiniment plus efficace, moins couteux et porteur de paix. Mais le Prince de ce monde tient les esprits pour un temps encore avant de s’effondrer sur Lui même. Ne nous lassons pas de prier pour que l’Esprit innonde les ames de nos contemporains, et la notre en particulier.

  2. Cette excellente citation est en réalité de Gustave Thibon me semble-t-il.

  3. « Ce n’est pas dans les églises que l’on rencontre des adolescents. Il faut s’adapter un peu à leurs attentes, à leurs modes d’expression. S’il faut que j’aille boire une bière avec eux dans un bar pour leur parler, je le fais volontiers. Quand je vais déjeuner avec des jeunes, je n’y vais pas en posant la Bible sur la table », confie le père Morin, qui organise aussi ce week-end en Montagne bourbonnaise, le festival des jeunes, au Mayet-de-Montagne. Des mini-JMJ avec concerts de groupes chrétiens.
    ___________________________________________
    C’est très bien et ce diocèse a de la chande d’avoir un curé si dynamique mais … j’ai tendance à penser qu’il faut aussi encourager les gens à revenir à une pratique de type classique, à assister à la sainte messe très regulièrement et pas juste à assister à des concerts, à se confesser et pas juste à “discuter avec le curé”.

  4. Ah, je le connais bien le Père Morin !

  5. Le Curé d’Ars n’était pas orateur, faisait beaucoup de fautes d’orthographe, de syntaxe, mais ses sermons (une sorte de pathos comme le disait son terrible vicaire d’un temps l’abbé Rémond) étaient d’une grande profondeur, Lacordaire en témoigna.
    Mais il prêchait aussi l’Enfer ( le plus grand convertisseur disait Pie XII) comme le faisaient autrefois les prêtres des missions dans les villages, et là, il y avait du monde devant les confessionnaux.
    Si on donne de la guimauve religieuse et du : “tout le monde il est beau, gentil et sauvé” alors la jeunesses s’en moquera éperdument, dans la cas contraire, la dureté de paroles face à l’éternité, plus le rosaire, la prière, les sacrements, feront que beaucoup retrouveront le chemin du Salut.
    Tous va mal, mais n’oublions pas le fameux dialogue entre Jésus et Lucifer, qu’entendit le Pape Léon XIII, dans lequel le diable demandait le temps et les moyens pour détruire l’Eglise. “Tu auras le temps et les moyens, fais ce que tu veux avec cela” répondit le Christ.
    Léon XIII écrivit alors le petit exorcisme pour que même les simples fidèles puissent le réciter, à cause du danger imminent.
    Le Saint Curé jeûnait parfois trois jours de suite, dormait peu, confessait toujours, et une personne lui ayant conseillé de se reposer un peu, il avait répondu ” On aura l’éternité pour se reposer”.

  6. Avec un peu de chance il pourrait rencontrer des jeunes dans le scoutisme…
    Mais même chez les cathos bobos mettre ses gosses aux scouts est ringard et dangereux car ils risquent d’être rejetés par leurs camarades de classe et de ne pas s’intégrer.

  7. Nous trouvons notre religion ringarde . Mais nous introduisons en Europe , surtout en France des individus très religieux et qui n’hésitent pas à prier dans la rue .
    Cela devrait nous interpeller . De plus les militants de cette religion sont très courageux et n’hésitent pas à se suicider pour leur religion qui est théocratique et cela tous les jours ( voire la télé ) .
    Nous ceux qui se sont suicidé pendant nos guerres pour nous sauver sont sur le dictionnaire , ils ne remplissent pas une page . Eux tellement ils sont courageux c’est un dictionnaire complet que le sacrifice de leurs croyants peuvent remplir .
    Nous devenons chez nous des orphelins , sans défense . Qu’on le veuille ou non la religion réunit les personnes .
    Je remets toujours les personnes à leur place quand ils critiquent la religion chrétienne de façon malhonnête . Je leur demande de faire pareil avec l’Islam . Ils ne répondent pas alors je leur dis tu as peur ? Pourtant se sont des citoyens comme toi et moi , pourquoi un traitement différent .
    Je peux vous garantir ils se calment .

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services