Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Tchétchènes contre Maghrébins à Dijon

Tchétchènes contre Maghrébins à Dijon

La guerre est ouverte entre les racailles. Les armes à feu ont été sorties. Plusieurs véhicules ont été incendiés. Le trafic des bus a dû être interrompu. Des immeubles de bureaux, des écoles, des commerces ont été fermés. Les habitants auraient été invités à rentrer chez eux…

Il peut être tentant de se réjouir que les voyous se battent entre eux. Mais à force de “se tuer entre eux”, c’est leur ordre à eux qui règne. L’ordre des gangs et des cartels, qui s’étend ensuite dans les centre-ville…

Le maire PS Rebsamen est en-dessous de la situation :

“J’ai beaucoup d’affection, comme tous les Dijonnais pour ce beau quartier des Grésilles, dans lequel on a beaucoup investi…”

En effet, la paix sociale a été achetée avec l’opération de “rénovation urbaine” aux Grésilles, qui a coûté 135 000 000 d’euros : gymnase, mur d’escalade, médiathèque…

Le préfet annonce :

Hier soir, une demie section de CRS (37 policiers) et des renforts de BAC en provenance du Doubs et de Saône-et-Loire sont venus en soutien aux services de police et de gendarmerie engagés sur le dispositif pour toute la durée de l’événement et ce, jusqu’à tard dans la nuit. Ce soir, un escadron de gendarmes mobiles sera déployé sur le terrain.

Ce soir, le Raid est envoyé sur place.

Après 3 semaines de débat sur les violences policières, les Français assistent à des scènes de guérilla… Ces affrontements témoignent de la capacité de mobilisation d’éventuels émeutiers par les réseaux sociaux. L’Etat devrait permettre aux honnêtes gens de s’armer.

Partager cet article

16 commentaires

  1. mais c’est l’ignoble Ali Juppé qui a désarmé les français et en plus que fait castagnettes, là pas de lbd ni de canons à eau ce n’est que pour les souschiens pas pour les chances pour la France, c’est quand qu’on vire ces racailles du pouvoir?

  2. Je comprends pas très bien. Etant donné que le ministre considère que les policiers ont le monopole de la violence raciste, c’est qu’il s’agit d’une rixe entre des policiers tchétchènes et des policiers maghrébins, c’est bien ça ??

  3. Depuis près de 50 ans, JMLP dénonce l’accumulation de dépôts d’armes destinées à une insurrection généralisée des banlieues musulmanes de plus en étendues comme des métastases dans un “grand corps malade” (mes excuses à Fabien Marsaud). Et depuis près de 50 ans, il est victime de l’opprobre de la bien-pensance.
    Il faut croire que, comme le regretté Jean Raspail et son “Camp des Saints”, il y a une prophétie qui est en train de se réaliser.

  4. et pourtant les médias refusent de’y voir du communautarisme!
    qu’ils s’entretuent ne me dérange pas, mais le fait qu’ils occupent l’espace public en toute impunité pendant trois jours montre combien nos dirigeants sont aussi laxistes avec les racailles qu’ils ont été répressifs avec les giletjaunes

  5. La guerre se rapproche:
    – les années 1970 => le Vietnam à la télé
    – les années 1990 => la Yougoslavie
    – les années 2020 => bientôt chez vous !

    • @A.F
      Au cours de l’hiver 96/97, j’étais Casque bleu à l’État-major du COMFRANCE à Sarajevo. Et, déjà à l’époque, la “formation” avant de de partir de France nous inculquait que nous allions être au contact des malheureux Bosniaques vivant dans l’angoisse permanente d’être massacrés par les méchants Serbes de la Republika Srpska.
      Et on réalisait rapidement sur place qu’en fait, les Bosniaques avaient un souci permanent d’expansion territoriale au-delà de l’IEBL (la ligne de démarcation séparant les 3 entités Croates, Bosniaques et Serbes). Et, en violation flagrante des accords de Dayton, ils bénéficiaient de l’appui en matériel militaire et financement de la part des états du Golfe qui leur livraient des armes lourdes, construisaient des mosquées et les aidaient à pratiquer la taqiya à outrance.
      Chaque jour, à la réunion d’État-major, nous dressions le bilan des actions menées par chacune des entités et les Bosniaques étaient, de loin, les plus agressifs.
      Et quand nous nous rendions sur le terrain, c’est de loin chez les Serbes que nous étions le mieux accueillis dès que nous étions reconnus comme Français.
      La victimisation et la taqiya institutionnalisées dans les enclaves musulmanes me font penser à ce que j’ai connu il y a près d’un quart de siècle, jusqu’à l’adhan qui retentit désormais quotidiennement dans certaines enclaves musulmanes.
      Si la France continue à s’agenouiller devant les envahisseurs, elle va se dissoudre dans une république islamique ou un avatar du même acabit.

  6. La pire des racailles est celle qui accepte de laisser les racailles étrangères envahir le pays et qui même en redemande, comme si leur nombre n’était pas déjà pléthorique.
    Que l’Armée prenne enfin le contrôle du pays puisque les politiques en sont incapables. Les voyous, les violeurs les profanateurs d’églises, les tueurs de policiers, les trafiquants de drogue, les clandestins qui veulent faire la loi, leur loi… tout ce beau monde aux îles Kerguelen en compagnie de quelques politiques et quelques gauchiasses qui apprendraient enfin ce qu’est la vie en compagnie de ces raclures qu’ils défendent voire encouragent.
    Nous en avons marre de tous ces gangs qui veulent diriger le pays et y parviennent, finalement, imposant leurs manifestations interdites et crachant sur la France, ses structures, ses forces de l’ordre, son peuple, ses cathédrales, ses hommes célèbres dont ils veulent déboulonner les statues… Marre de ce gouvernement composé de gens de tous bords et de toutes cliques qui n’en n’ ont rien à foutre du pays dont ils ont pris les rênes par effraction. Marre de tous ces minables qui prennent leurs ordres de Dieu sait qui, pour installer le chaos et conduire le pays à la ruine.
    Que Dieu nous vienne en aide car sans Son aide nous sommes foutus.

    • En effet la pire des racailles est à l’Elysée, à Matignon, au Sénat, à l’Assemblée “nationale”, dans les partis politiques, les préfectures et la magistrature.
      Toutes les racailles qui se battent et détruisent ne sont que LEURS troupes, que LEUR œuvre.
      Ce sont eux qui les ont installés, organisés et armés.
      Ce sont eux qui demain donneront l’assaut final sur tout le territoire.
      En attendant ils tentent juste de calmer leurs troupes trop pressées d’en découdre…

    • +1.
      Mais aucune chance que cela arrive. Nos élites étant de grands consommateurs de stupéfiants ils sont plutôt de bons amis des trafiquants en échange de quoi ils laissent prospérer leur petite affaire. De plus cela leur permet, ‘ à court terme, d’acheter la “paix” ( à quel prix), dans les banlieues. En les montants qui devaient être alloués au maintien de l’ordre vont vont a creer des ministères et des secrétariats (tous plus inutiles les uns que les autres) et aux associations qui leurs assurerons les votes donc leur pérénité.

    • @Reine Tak
      Plutot qu’aux Kerguelen où le climat est clément et qui représente un magnifique écosystème, je proposerais plutôt la Terre “A des lits”. Ils ne pourraient que garder leur sang-froid et seraient assurés de dormir sur place, comme indiqué dans le nom du lieu.

  7. Des tchetchènes à Dijon? On en apprend tous les jours. Il y a quelques années on a découvert que Marseille était la première ville comorienne au monde. La France, égout collecteur de toutes les minorités islamistes? Les tchetchènes sont les combattants de choc de Daesh et Al Qaïda au Moyen-Orient. Joli cadeau. Nos maghrébins n’ont qu’à bien se tenir.

  8. Mes frères, Mes sœurs,
    ces gens la s’équipent de façon illégale certes mais ils sont équipé. Nous pouvons en faire autant de façon légale. Cela nous demandera certes plus d’effort qu’à eux mais c’est faisable. Inscrivez-vous aux clubs de tir sportif et faites de demandes de détention d’armes. Cela est absolument légal et vous pourrez détenir chez vous des armes en toute sécurité.
    La tendance est à ce que les citoyens “lambda” soient de moins en moins protégés par les forces de l’ordre et par la justice en général.
    En même temps nous assistons à une invasion massive de notre territoire et à un changement des règles de cohabitation. La loi du plus forts commence à s’imposer un peu partout.
    Le jour où il nous appartiendra de défendre nous mêmes nos intérêts et protéger notre famille n’est peut être pas si loin.
    Soyez prêts.

  9. Sachant que les tchétchènes sont comme les magrhebins des adeptes de la religion de paix et d’amour, s’ils se tuent entre eux me laisse complétement indifférents à leurs problèmes. Ce qui me dérange c’est que ça va s’exporter à tous les lieux où il y aura ce genre d’ethnies, dont une qui voudra prendre le pas sur l’autre, et je crains que les citoyens lambda payent les pots cassés.

  10. …indifférent…sans s…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services