Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Tarascon : le candidat RN affirme avoir proposé une fusion à Valérie Laupies, qui l’a refusée [Add]

Tarascon : le candidat RN affirme avoir proposé une fusion à Valérie Laupies, qui l’a refusée [Add]

Nous avons évoqué ici et , le cas de Tarascon, où une fusion de deux listes issues de la droite nationale offrirait des chances sérieuses de victoire face au maire sortant prétendument « divers-droite », en réalité allié localement à la gauche. 

Refusant la fusion, Valérie Laupies a souhaité que le RN retire sa liste. Par conséquent, ce dernier se maintient :

Le 25 mai, Valérie Laupies expliquait pourquoi elle ne pouvait pas se rassembler avec le RN :

Addendum 12h :

Communiqué de Valérie Laupies suite à l’entrevue avec le candidat RN :

Ce jeudi 28 mai, M. Remise, tête de liste RN aux élections municipales à Tarascon a enfin, sous la pression de colistiers et d’électeurs, concédé à me rencontrer. Lors de ce rendez-vous que M. Remise a souhaité dans la rue, j’ai pu lui proposer le retrait de sa liste. Nous avons alors tout juste évoqué la fusion de nos listes puisque M. Remise semblait acquiescer ma proposition. Il m’a assuré qu’il me rappellerait le soir même pour me donner confirmation après avoir consulté l’ensemble de ses colistiers.

Or, non seulement M. Remise ne m’a pas rappelée mais il a fait un communiqué vidéo sur sa page Facebook et son compte tweeter visant à me faire passer pour la candidate refusant l’union.

La vérité est bien différente.

Dès le lendemain du 1er tour, j’ai pris les devants auprès des instances locales du RN pour qu’une telle rencontre ait lieu. En vain.

Comme avaient été vains mes appels à l’union lancés à l’été 2019 auprès des plus hautes instances du RN et en direction de ses responsables locaux. Fin août 2019 , le responsable départemental du RN, M. Jacobelli, avait promis de me rappeler rapidement. J’attends toujours cet appel. Sa réponse a été le parachutage à Tarascon de M. Remise, Bordelais élu en Aveyron.

Sans cette opération de parachutage politicien, Tarascon serait une ville libérée depuis le 15 mars dernier.

Avec près de 36% des voix au premier tour, je réalise un score meilleur que celui de toutes les listes soutenues par le RN dans les Bouches du Rhône et ce malgré la présence de la liste parasite de M. Remise. J’ai ainsi prouvé que l’enracinement, une équipe solide et compétente avec un programme étayé, rassemblent plus que toutes les combinaisons de la mauvaise cuisine politicienne.

Avec mes amis, nous irons donc au second tour dans le même état d’esprit que celui qui a guidé notre campagne : au service du bon sens et du bien commun.

Je suis certaine que les Tarasconnais, notamment abstentionnistes ou égarés dans le vote Remise au premier tour, reconnaîtront que nous sommes la seule chance pour libérer Tarascon.

J’ajoute que dans la perspective d’un retrait de la liste du RN, j’ai affirmé à M. Remise que je soutiendrais la liste sénatoriale de ce parti en septembre prochain. A l’instar des autres formations politiques, les instances locales du RN semblent avoir oublié que pour gouverner, il faut prévoir….

D’après nos informations, Valérie Laupies a effectivement tenté de joindre JG Remise depuis le 16 mars, ainsi que le Secrétaire Départemental RN Jacobelli (premier contact en août 2019…). Il faut également savoir que JG Remise était pressenti pour la ville de Bagnols sur Cèze (30) et qu’il a finalement été à Tarascon alors qu’il y avait déjà Valérie Laupies et qu’il n’y a par conséquent pas eu de liste à Bagnols, alors qu’il y a un fort potentiel électoral. Mettre un candidat contre Valérie Laupies à Tarascon comme contre Jacques Bompard à Orange semblait être prioritaire.

De son côté Valérie Laupies a reçu les soutiens de Robert Ménard, Jacques et Marie Claude Bompard, Marie-France Lorho, Jean-Marie Le Pen, Jacques Clostermann, Bruno North.

Partager cet article

7 commentaires

  1. La droite la plus bête du monde persiste dans ses chicayas et offre sur un plateau la victoire à la gauche qui se frotte les mains.
    La malédiction mitterrandienne produit et produira encore ses effets tant que les électeurs ne comprendront pas quelle doit être la vraie composante idéologique d’une droite nationale. Manifestement ce n’est pas encore pour demain.

  2. Amusant d’entendre madame Laupies évoquer “les patriotes” et la “nation” lors de son interview!
    ….de pourtant bien vilains mots chez les LR comme chez leur amis LREM.
    En attendant, tarasconnaises et tarasconnais, mobilisez vous pour élire le maximum de conseillés municipaux à l’équipe candidate RN de monsieur Remise.

  3. La machine à perdre est relancée.

  4. Il est tout de même dommage que M. Jean G. Remise maîtrise si peu le français qu’il ne sait pas distinguer le verbe être du verbe avoir. (…c’est moi qui ai évoqué…)

  5. Madame LAUPIES est clairement plus convaincante – la tête du RN semblant vouloir à tout prix perpétuer les querelles d’ego. En revanche, il lui faudrait d’urgence revoir son français ! La qualité d’élocution de nos élites est vraiment devenue préoccupante…

  6. Remise est un arriviste qui a laissé son département dans un état déplorable et qui acceptera n’importe quel parachutage pourvu qu’il puisse lui alimenter sa gamelle. D’abord se servir avant de servir telle est sa devise.
    Voter pour cet opportuniste est desservir le RN. Ce genre de parasite qui n’apporte rien au RN, mais qui se croit utile n’est malheureusement pas le seul, c’est bien le problème.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services