Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Tant que le groupe PS à l’Assemblée ne s’efFiloche pas…

La gauche morale pouvait difficilement laisser passer les tweets indécents du socialiste Gérard Filoche, commentant le décès du PDG de Total, Christophe de Margerie :

"Les grands féodaux sont touchés. Ils sont fragiles". "Le successeur nous volera-t-il moins" "Un hommage à l'humain ? Oui ! Au suceur de sang ? Non !"

En affirmant publiquement que le perturbateur ne méritait plus de faire partie du PS, Manuel Valls a pris peu de risques. Gérard Filoche est en effet membre du bureau du parti et non un élu : son éventuelle exclusion n'effilochera donc pas le groupe socialiste à l'Assemblée, qui ne peut se permettre de perdre la majorité absolue (laquelle ne tient plus qu'à un siège, menacé depuis que Pierre Moscovici a été recasé à la Commission européenne).

Partager cet article

4 commentaires

  1. De tels propos ne sont pas des dérapages, c’est ignoble et socialiste.

  2. De Margerie était quelqu’un, me semble-t-il, beaucoup plus effacé au niveau médiatique que certains grands patrons.
    Il était en plus en désaccord avec les sanctions économiques adoptées par l’UE contre la Russie.
    C’est sûr que tout cela ne plaise pas à certains.

  3. Perso je demande à voir pour l’exclusion…

  4. La mort du chef de l’une des « cinq soeurs » ne sera pas sans effet alors la guerre du petrole bat son plein.

Publier une réponse