Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Politique en France / France : Société / Médias : Désinformation

Tags antisémites et profanations d’églises : deux poids, deux mesures

Tags antisémites et profanations d’églises : deux poids, deux mesures

S’il est tout à fait normal de condamner les tags et actes antisémites, il est scandaleux de constater une fois de plus le deux poids, deux mesures des médias qui occultent les profanations d’églises qui se multiplient également.

L’Église catholique fait face en France à une vague d’actes malveillants. Pas moins de neuf églises ont été visées entre le 28 janvier et le 10 février. Sur cette seule période, quatre ont subi des actes de «profanation», cinq des actes de «vandalisme». Selon les chiffres 2017 du ministère de l’Intérieur, l’Église catholique et les Églises chrétiennes détiennent le record d’atteintes aux lieux de culte: 878 sur les 978 actes recensés. Soit une moyenne de deux par jour.

L’Église préfère toutefois s’en tenir à une relative discrétion sur ce sujet. «On veut éviter les effets de surenchère», explique un conseiller d’évêque.

Le porte-parole de la conférence épiscopale française, Mgr Olivier Ribadeau Dumas, a émis ces deux messages successifs sur twitter :

Mais le vrai scandale est de ne pas nommer précisément les auteurs de ces tags antisémites et leurs motivations, de ne pas expliquer pourquoi un grand nombre de juifs quittent la France, ne pas pas dire que les juifs désertent massivement la Seine Saint-Denis… Le député LR Brigitte Kuster l’avait dit avec courage à l’assemblée nationale en novembre 2018 :

“(…) Il existe une forme d’antisémitisme qui procède d’un véritable système, qui agit à visage découvert et dont la dangerosité n’est plus à prouver. Cet antisémitisme tue (…) Il chasse des familles de quartiers où elles vivaient depuis des générations et refuse, voire interdit, l’enseignement de la Shoah à l’école. Cet antisémitisme a un nom, monsieur le Premier ministre : islamisme ! Et ce nom, jamais vous ne le prononcez !  (…)

Marine Le Pen l’avait aussi dénoncé sur twitter :

Et il est malheureux que certains médias continuent de considérer de manière certaine le meurtre de Mireille Knoll comme un acte antisémite (entendu encore ce matin chez Jean-Jacques Bourdin) alors que l’enquête piétine pour prouver le caractère antisémite de cet acte odieux (voir aussi ce post de mars 2018) :

Après six mois d’enquête, le meurtre de Mireille Knoll demeure nimbé de mystère (…) Si le mobile antisémite ne fait aucun doute pour les enfants de la retraitée, les enquêteurs du 2e district de la police judiciaire de Paris ont mené d’importantes investigations pour l’étayer. Sans grand succès jusqu’ici (…)

Pas moins de 87 personnes ont été interrogées. « Aucune ne nous faisait part de problèmes liés à la présence dans la résidence de différentes communautés religieuses ou de familles d’origines géographiques différentes, rapportent les policiers dans leur synthèse. Au contraire, toutes s’accordaient à dire qu’il faisait plutôt bon vivre dans le quartier. » (…)

Vendredi, les juges d’instruction ont mandaté un expert psychiatre pour ausculter les deux suspects. Parmi ses missions, outre évaluer l’éventuelle présence « d’anomalies mentales » : « Dire si l’infraction reprochée aux sujets est en relation avec des éléments biographiques des intéressés. » En clair… dire s’ils sont antisémites.”

 

Partager cet article

15 commentaires

  1. Si les églises et les catholiques comptent pour si peu dans notre pays, c’est sans doute d’abord dû à notre trop faible poids électoral… Nous sommes divisés entre progressistes qui votent à gauche, modérés qui votent à droite, ce qui revient à dire la même chose, et conservateurs qui s’éparpillent entre plusieurs chapelles…

    Notre désunion est le premier des maux qui frappe les cathos de ce pays ! Et ce n’est pas avec ces coquefredouilles de la CEF que cela va changer…

  2. Il faut pour le comprendre essayer de voir les choses du point de vue de ceux qui nous sont opposés. Il y a les personnes lambda, des demi-habiles, très convaincues que les catholiques sont fachistes, racistes et anti-juifs. Il y a les habiles, les vraiment pervers, qui sont aux manettes et dont il vaut la peine de décrypter les discours. Pour eux, la religion catholique n’existe déjà plus. Ils sont passés à autre chose. De même que pour eux les peuples n’existent plus. Il n’y a que des individus. C’est la raison pour laquelle cela ne les intéresse simplement pas, donc les journaux non plus, et pour finir nos demi-habiles athées non plus.

    Quelle drôle d’idée ont eue les catholiques 68ards d’aller se mettre d’eux-mêmes sous le boisseau, pour mieux infuser dans la société disaient-ils. Moyennant quoi, de fait notre religion a bonnement déjà disparu pour une bonne partie de nos concitoyens et une partie majeure de nos élus.

    Sans compter le fait qu’on cherche vainement le Claudel de notre époque.

    On peut dire que des bâtiments abîmés sont la résultante du fait qu’on a laissé notre religion s’affadir et avons renoncé à être le sel de la terre.

    Tout s’écroule donc en silence.

  3. Le politiquement correct n’admet qu’une seule cause de l’antisémitisme : l’extrême-droite, bien sûr !! Car il ne saurait désigner les véritables causes et leurs auteurs – que tout le monde connaît – sauf à renier ses fondements. Terrible dilemme ! Disons quand même que l’on peut observer que la montée de l’antisémitisme est en corrélation étroite avec l’immigration subméditerranéenne et proche-orientale…
    Par ailleurs, le gouvernement si prompt à s’émouvoir pour des inscriptions antisémites n’a pas un mot après la profanation et la dégradation de 9 églises. Que n’aurait-on pas entendu si cela avait concerné une seule synagogue ou une seule mosquée… De là à soupçonner que les Castaner et Cie ont l’indignation sélective et politiquement orientée…

  4. Quand une personne s’en prend à un symbole juifs, c’est de l’antisémitisme.

    Quand une personne s’en prend à un symbole arabe, c’est aussi de l’antisémitisme car ils sont aussi descendants de Sem, donc sémites. Quand on écrit ça, nos politiciens et médias sont confus et ne savent que répondre…

    En revanche, quand une personne s’en prend à un symbole chrétien, ça n’existe pas. C’est comme la théorie du genre pour Belkacem : On la met en oeuvre mais elle n’existe pas!

  5. Le sémitisme est une idéologie. Ce n’est ni une race, ni une religion. Le sémitisme est l’idéologie à l’origine du Bolchévisme, du communisme, et de nombreuses autres doctrines : le féminisme, l’anti-racisme, les théories du genre, le divorce, l’avortement, la pornographie, l’homosexualité-politique, ….

    L’opposition à l’ordre catholique est très apparenté au sémitisme et ses déclinaisons.

    Saint Thomas d’Aquin a défini l’antisémitisme.
    https://www.amazon.fr/Lantisemitisme-Thomas-Daquin-Hippolyte-Gayraud/dp/2845196768

    Un livre passionnant retrace l’histoire de la lutte de l’église pour protéger les peuples chrétiens de ces perversions :
    http://www.chire.fr/A-147415-2000-ans-de-complot-contre-l-eglise-2-volumes.aspx

    Vatican II a abandonné le combat : l’église est devenu inexistante et sans doctrine consistante… l’église a abandonné le peuple de France.

    Les conséquences sont là : l’idéologie de l’occident est le sémitisme, plus le catholicisme.

    Si s’opposé à cette idéologie est appelée anti-sémitisme, alors revendiquons le :
    Exigeons la liberté d’expression et la suppression des lois Perben, Pleven, Gayssot et Taubira

  6. Le deux poids , deux mesures est insupportable et je dirai que cette attitude attise les haines contre les juifs plus que ça apaise car çe n est pas des lois , même liberticides, qui vont nous obliger à aimer cette communauté. Perso, comme chretien, je considère que les personnes qui constituent cette communauté doivent être considérées comme des enfants de Dieu , comme n importe quelle partie de l humanité et à ce titre doivent respectés, protégés , aimés mais pas etre mis sur un piédestal , ni au dessus des autres et encore moins considérés mieux que le reste de l humanité , c est , je le répéte insupportable .
    Le repas du CRIF approche et on va assister aux courbettes de plus en plus serviles de Macron , qui donne les clés de la France à ses gens ultra-minoritaires et majoritaires dans son esprit. Nous provenons d une civilisation helléno-chretienne et non , comme on l affirme depuis 1964 , judeo-chrétienne ( parce que 64 rabbins , â New Yorj , en ont décidé ainsi) . Les juifs disent etre présents depuis la naissance de la France mais en très forte minorité alors qu ils restent à leur place . Pas de probléme d aider si l un d entre eux etait frappés ignominieusement , de les proteger mais ni plus, ni moins que je le ferai pour n importe quel individu sur mon passage , quelqu il soit !

  7. Il est surtout tellement facile de taguer !
    C’est si simple d’envoyer les “antifas” ou d’autres aller faire des tags antisémites ou des croix gammée pour pouvoir stigmatiser des groupes fictifs d’extrême droaaaate…
    Déjà sous Mitterrand ils n’arrêtaient pas de le faire pour pouvoir lancer des marches ou des rassemblements derrière au nom des “valeurs de la République” et autres balivernes. Comme par hasard toujours au moment des élections…

    Un tag est un tag ! Juste un peu de peinture…
    Ce qui est écris vole rarement haut et n’a AUCUNE ESPÈCE D’IMPORTANCE il faut remettre les choses à leur place.
    Ce sont des manipulateurs, souvent les auteurs eux mêmes… qui donnent de l’importance à des tags.

    C’est déjà scandaleux de condamner des propos d’autant plus d’ailleurs que cela est réalisé sans la moindre équité.

  8. C’est d’autant plus bizarre que dans les deux cas c’est du travail de Muzz pour l’essentiel, padamalgam.

  9. un crétin balance un sachet de bacon devant une mosquée, 2 jours de blabla à la télé, un tag sur une vitrine, deux jours (et c’est pas fini) à la télé
    une église profanée, des statues brisées, ouais… mais pas d’amalgame! encore deux poids deux mesures!

  10. ça fait environ 90% des dégradations!
    les évêques ou curés portent ils plainte? ou font ils comme finkielkraut qui se contente de sourire?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services