Archives par étiquette : entre

Lire Humanae Vitae : 9e jour, Apostolat entre foyers

HumanaeVitae_texte_commenteApostolat entre foyers

« Parmi les fruits qui proviennent d’un généreux effort de fidélité à la loi divine, l’un des plus précieux est que les conjoints eux-mêmes éprouvent souvent le désir de communiquer à d’autres leur expérience. Ainsi vient s’insérer dans le vaste cadre de la vocation des laïcs une nouvelle et très remarquable forme de l’apostolat du semblable par le semblable : ce sont les foyers eux-mêmes qui se font apôtres et guides d’autres foyers. C’est là sans conteste, parmi tant de formes d’apostolat, une de celles qui apparaissent aujourd’hui les plus opportunes. »Humanae Vitae, §26.

* * *

Toujours aussi clairvoyant, Paul VI désigne et bénit ici un apostolat encore inédit à son époque, à vivre de couple à couple. Il lance un appel qui doit encore, et plus que jamais, être relayé.

Comme tout apostolat, il provient d’une unique source : le Dieu un et trine qui, en se donnant lui-même, donne la vie, l’amour et la vérité. Ainsi le trésor de la chasteté conjugale se partage gratuitement comme un cadeau que les foyers ne peuvent garder égoïstement.

Retrouvez l’ensemble de l’encyclique, et une aide de lecture rédigée par un curé de paroisse et un couple engagé dans la régulation naturelle des naissances, dans Humanae vitae, Texte commenté par Bruno Bettoli, Gabrielle et Bertrand Vialla, éditions Artège, à paraître le 22 août 2018, 3.5€

Lire la suite de l'article

Communautarisme d’état : scène de guérilla urbaine entre Guyanais et Tchétchènes à Reims

Lu ici :

"Dans le quartier Croix-Rouge de Reims, des membres de la communauté tchétchène poursuivent de jeunes Guyanais en pleine rue, arme à la main. Une scène qui choque même les juges".

Lire la suite de l'article

La cuisine de la Secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes

Perrine Storme (BFM TV) :

«J’imagine qu’en tant que Secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes, quand vous avez vu cette vidéo où Alexandre Benalla a molesté notamment cette femme qui doit peser, quoi, 50 kilos, par rapport à son poids à lui, j’imagine que vous avez forcément été choquée. Quand Emmanuel macron dit “J’assume cette sanction de 15 jours de mise à pied, je l’assume”, est-ce qu’il n’y a pas un peu de déception de votre part quand même ?»

Marlène Schiappa :

«C’est absolument pas le propos. Vous êtes en train de me poser des questions sur un sujet qui fait l’objet d’une enquête de justice (…) Nous somems dans une démocratie où il y a une séparation de pouvoirs».

C'est bien Marlène d'être soumise ainsi à son patron. La cuisine de la justice c'est une affaire de grands qui ne regarde pas les femmes… Une autre question ?

Lire la suite de l'article

Sébastien Meurant : « Il y a un lien entre immigration et délinquance »

Rapporteur spécial au Sénat du projet de loi Asile et immigration, Sébastien Meurant, sénateur LR du Val d’Oise, est interrogé par Boulevard Voltaire sur la politique française en matière d’immigration et d’asile.

Lire la suite de l'article

Grand Remplacement : les immigrés illégaux représentent entre 8 % et 20 % de la population en Seine-Saint-Denis

Selon un rapport parlementaire, les immigrés illégaux représentent entre 8 % et 20 % de la population en Seine-Saint-Denis.

Le sénateur LR Philippe Dallier, ancien maire des Pavillons-sous-Bois (22 ans de mandat), a écrit à Matignon, avec 14 des 17 autres députés et sénateurs – de droite comme de gauche – de Seine-Saint-Denis «pour que l'État assume pleinement ses responsabilités dans ce département sinistré entre tous». «Le premier ministre va nous recevoir. Il a donné son accord de principe.»

Ils réclament que le gouvernement donne suite au rapport des députés François Cornut-Gentille (LR) et Rodrigue Kokouendo (LaREM) qui dénonce la «République en échec» dans le 93. Déposé le 31 mai à l'Assemblée, ce document décrit l'incroyable dégradation du climat social, économique, sécuritaire de la Seine-Saint-Denis. Taux de pauvreté: 28 % (le double de la France métropolitaine). Taux de chômage: 12,7 % (trois points au-dessus de la moyenne nationale et quatre points au-dessus de la moyenne d'Île-de-France).

Et moi qui croyais que l'immigration est une chance pour la France. M'aurait-on menti ?

Unknown"Selon les estimations publiées par l’INSEE, la Seine-Saint-Denis compte 1 646 105 habitants au 1er janvier 2018. Parmi ces derniers, on dénombre plusieurs centaines de milliers de personnes de nationalité étrangère en situation régulière (en 2014, 423 879).

Cette dernière donnée est cruciale à plusieurs titres : le département est un sas d’entrée de la France par l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle qui accueille chaque année 65 millions de passagers dont 35 en entrée sur le territoire. Sur le flot d’entrants figurent des personnes désireuses de demeurer

Lire la suite de l'article

Les élections en Turquie provoquent de violents affrontements entre Turcs et Kurdes

A Mantes-la-Jolie :

Capture d’écran 2018-06-25 à 21.51.57"Dimanche soir, une bagarre générale a opposé des dizaines membres de la communauté turque à des Kurdes dans le quartier du Val-Fourré à Mantes-la-Jolie.

Les forces de l’ordre sont intervenues en grand nombre afin de disperser la foule. Il n’y a pas eu de blessés mais l’arrivée rapide des policiers a sans doute permis d’éviter des incidents plus graves : certains participants, femmes et hommes, étaient armés de barres de fer, de sabres ou de bâtons.

Cette rixe s’est déroulée en soirée, peu après le résultat des élections présidentielle et législatives en Turquie où le président sortant Erdogan a rapidement proclamé sa victoire.

Sur certaines vidéos, on aperçoit des automobilistes klaxonner au volant de leur véhicule, drapeau turc étendu, devant des cafés kurdes. Ils ont alors été pris à partie par des inconnus qui ont estimé être provoqués. Deux cafés turcs ont alors été attaqués."

63,9% des Turcs de France ont voté pour l'islamiste Erdogan. A Lyon, il fait 86%.

Lire la suite de l'article

Laïcité : conflit entre la GLNF et le GODF

Le Grand-Maître de la GLNF, Jean-Pierre Servel, a écrit au Président de la République Emmanuel Macron pour se démarquer du GODF, suite à son discours aux Bernardins :

Ob_6358cb_capture-d-ecran-2018-06-18-a-13-00 Ob_f73d24_capture-d-ecran-2018-06-18-a-12-45
Son homologue du GODF, Philippe Foussier, l’a très mal pris, estimant Jean-Pierre Servel coupable de dissimulation (mais n'est-ce pas naturel chez un franc-maçon ?) : 

Capture d’écran 2018-06-20 à 19.24.00«J’ai passé la soirée avec le Grand Maître Jean-Pierre Servel la veille de ces courriers. L’ambiance était très fraternelle, aussi je m’interroge sur ce brutal changement de ton.»

Jean-Pierre Servel rétorque :

«J’ai fait cette mise au point afin que le président de la République ne se laisse pas abuser par le titre du Figaro Magazine».

«Il n’y a rien dans ma lettre contre le GODF. Ils font bien ce qu’ils veulent.» «Je devais écrire cette lettre pour mes frères qui en ont marre d’être assimilés au GODF».

Commentaires (1)

Les uns contre les autres…
Qu'ils se bouffent entre eux!!!

Rédigé par : katia lanneau | 21 juin 2018 08:25:33
____________________________________

Lire la suite de l'article

Des frictions entre la franc-maçonnerie et Emmanuel Macron ?

C'est ce que croit savoir Le Figaro :

"La plupart des frères ont soutenu l'élection d'Emmanuel Macron, symbole d'ouverture politique. Mais, depuis mai 2017, les frictions s'accumulent entre certaines franges de la franc-maçonnerie française qui défendent une vision stricte de la laïcité, et un président très spiritualiste qui a multiplié les gestes en direction des religions."

Mais il ne faut pas nous prendre pour des imbéciles. Ainsi, le 28 mai a eu lieu au siège de la Grande Loge Féminine de France (GLFF) une réunion avec Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes. Il s’agissait d’une réunion réservée aux sœurs de l’obédience féminine, donc une sorte de tenue blanche fermée, qui n’est pas accompagnée de publicité comme une réunion publique. Marlène Schiappa avait reçu le 8 décembre le prix spécial du jury de la laïcité du Grand Chapitre Général (Rite Français) du GODF. Elle avait aussi reçu la Grande Maîtresse Marie-Thérèse Besson à son ministère le 25 juillet 2017.

Voici ce qu'en dit Bernard Antony :

"J’ai naguère parlé de la « franc-macronnerie ». J’en conviens volontiers, c’était, à une lettre près, un jeu de mots facile. Mais si j’y ai succombé, c’est qu’il permettait d’évoquer une réalité : celle que reprend en couverture le Figaro Magazine

Lire la suite de l'article

2-8 août : Université du Centre Charlier entre Lourdes et Pau

Voici le programme :

Jeudi 2 août

  •  14 h à 17 h : Accueil et installation des participants – visite des lieux
  • 17 h : réunion générale : Présentation des participants et du programme
  • 18 h : « Le génocide français » : qu’entend-on par là ? Introduction par Bernard Antony et Pierre Henri Table ronde et questions.

 Vendredi 3 août Thème de la matinée : « Rendre à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu ».

  • 8 h 45 :  La « Chrétienté » : les différents sens du mot, hier et aujourd’hui Ni théocratie ni cléricalisme : la réplique au laïcisme Introduction par Guillaume de Thieulloy Table ronde et questions
  • 10h15 : Un propos totalitaire : « Pas de loi religieuse au-dessus de la loi de la République » (Jacques Chirac) Introduction par Cécile Montmirail. Table ronde et questions.
  • de 16 h 30 à 19 h : Aspects du communisme. Introduction par Constantin Télégat Table ronde et questions

Samedi 4 août Thème de la journée : les grandes idéologies

  •  8h45 : L’islam : la personne du Christ et le personnage de Mahomet Introduction par Christophe Bilek Table ronde et questions
  • 10h15 :   Les principales erreurs sur le phénomène islamique Introduction par Yann Baly Table ronde et questions
  • de 16h 30 à 19 h : La grande continuité totalitaire et génocidaire : Jacobinisme, Jeunes-Turcs, Nazisme, communisme Introduction par Michel Léon, Pierre Henri, Bernard Antony Table ronde et questions.

Dimanche 5 août

  • 10h Messe à la basilique de Lourdes  (dans la forme extraordinaire du rite romain) et prières à la grotte.
  • Après-midi à préciser (selon la météo)
  • 17 h : 

Lire la suite de l'article