Archives par étiquette : défense

La France produit 55 hélicoptères pour la lutte anti-terroriste et la défense des frontières. Elle les vend à… Kiev !

Et en ce 14 juillet, on nous vend une défense médiatique de la France…

"Conformément aux termes de l'accord, la partie ukrainienne recevra 21 hélicoptères H225, 10 hélicoptères H145 et 24 hélicoptères H125. Le montant du contrat s'élève à 555 millions d'euros, ce qui comprend le prix des appareils, de l'entretien technique et de la formation des pilotes. Une partie des fonds est fournie par des banques françaises, ainsi que par la Trésorerie de France sous forme de prêts.

Les hélicoptères seront utilisés pour des missions de maintien de l'ordre public, la lutte contre le terrorisme, la protection des frontières, ainsi que pour la reconnaissance aérienne, la protection des sites stratégiques, l'évacuation sanitaire, pour les opérations de recherche, de sauvetage et de lutte contre les incendies".

 

Lire la suite de l'article

Les Croisades furent une action de défense de l’Europe contre l’invasion musulmane

TerrasseDans La Mémoire assiégée, Robin Terrasse, rappelle aux Européens qu'ils sont des survivants, en racontant leur Histoire. Les générations d'après mai 68, jusqu'aux années 2010, ont vécu ce qu'on peut appeler une révolution mémorielle : c'est-à-dire un bouleversement massif des connaissances historiques transmises aux citoyens. Ces connaissances, terriblement partielles, favorisent un récit de l'Histoire axé prioritairement sur les exactions commises par les Européens à l'encontre des autres peuples. Ce choix, semi-délibéré par consensus, semi-inconscient puisqu'il prend sa source dans un contexte de fin de Seconde guerre mondiale et de décolonisations, est un rude coup donné à l'identité des jeunes Européens, sommés d'intégrer un récit qui présente leurs ancêtres, leurs peuples, leurs civilisations, comme les grands bourreaux de l'Histoire. Ce faisant, l'éducation nationale forge de futures consciences politiques bercées dans la honte de soi, la repentance et la valorisation sans borne de l'Autre. Processus qui favorise, notamment, l'acceptation de l'immigration massive de peuplement extra-européen que connait notre pays depuis plusieurs décennies. Contre toute idée reçue, l'enseignement de l'Histoire est donc bien un enjeu d'avenir, et c'est pourquoi une contre-histoire reste nécessaire si jamais l'on souhaite voir émerger, un jour, une contre-politique. C'est là tout l'objet de ce livre, qui se veut aussi une analyse de l'idéologie dominante contemporaine.

Ce livre évoque l'Empire perse, les invasions barbares, l'empire arabe-musulman, les empires africains, les invasions turco-mongoles, l'esclavagisme tatars-musulman, autant de menaces qui ont failli faire disparaître l'Europe. Ce faisant, il rappelle ce qu'étaient réellement les Croisades : la libération des terres romano-chrétiennes.

"Il

Lire la suite de l'article

Vers la fin de l’autonomie industrielle française dans la défense ?

Dans Valeurs Actuelles, Marine Le Pen dénonce la nouvelle coopération européenne dans l'industrie de défense, qui signe la fin de l'autonomie de la France :

Capture d’écran 2018-04-26 à 08.19.20 Capture d’écran 2018-04-26 à 08.19.46
Après le mariage entre le français Nexter Systems et l'allemand KMW, qui vont développer un nouveau char de combat et un système d'artillerie franco-allemand, Airbus et Dassault Aviation ont annoncé hier un accord de principe autour du développement du futur avion de combat franco-allemand, dont le principe avait été annoncé en juillet 2017 par Paris et Berlin. Le patron d'Airbus Defense and Space, Dirk Hoke, a souligné :

"Nous sommes prêts et nous disons à nos ministères de la Défense, à nos responsables politiques : nous sommes prêts, à présent allez-y". "C'est un moment historique pour l'industrie". "C'est un grand pas en avant pour développer les compétences en Europe et assurer la souveraineté européenne".

Ce nouveau "système de combat aérien européen" est destiné à remplacer à l'horizon 2040 les flottes actuelles d'avions de combat, le Rafale pour la France et l'Eurofighter Typhoon pour l'Allemagne.

Commentaires (1)

Et comme à l'ordinaire l'Allemagne s'enrichira et la France creusera sa dette, c'est simple l'économie européenne.

Rédigé par : Stephe | 26 avr 2018 08:36:03
____________________________________

Lire la suite de l'article

Le Monde mélange inégalité et défense de l’enfant à naître

Selon ces journalistes-militants, les pays qui interdisent l'avortement traitent inégalement les femmes.

C'est pourtant l'inverse : lorsque la femme n'est pas aidée pour mettre au monde son enfant, qu'elle subit les pressions de son entourage et de la société, comme en France, alors là nous pouvons dire qu'il y a inégalité de traitement avec les pays qui soutiennent la famille et la natalité :

Capture

Commentaires (1)

Avec ces êtres sans consciences du mal et du bien, la mort d'un enfant à naître est devenue une banalité. La France a rejoint la liste des Etats criminels en 1975.

Rédigé par : Stephe | 8 mar 2018 12:20:00
____________________________________

Lire la suite de l'article

Sondage orienté de La Croix : le droit de l’adulte ou la défense de l’enfant

Dans Valeurs Actuelles, Mickaël Fonton critique le sondage de La Croix favorable à la PMA et à la GPA :

6a00d83451619c69e201b8d2cc37b6970c-250wi"Les 60% de la première question (PMA pour les couples de lesbiennes) étaient 64% dans un même sondage trois mois plus tôt. Les 57% (PMA pour les femmes seules) étaient 65% trois mois plus tôt et 57% voilà cinq ans, en février 2013. Il s’agirait donc plutôt d’une stabilité, voire d’un recul, en tout cas récemment, que d’un bouleversement radical. Quant à la GPA, il n’y a en réalité que 18% de personnes qui se disent favorables « dans tous les cas » à cette pratique hautement controversée, et 46% qui souhaitent l’autoriser « pour des raisons médicales seulement », des raisons qui ne sont pas précisées. Comme l’observe Ludovine de la Rochère, présidente de La Manif pour tous, « l’argument est instructif : c’est derrière cette notion de raison médicale que les partisans de la GPA vont désormais mener leur combat. »

Autre omission : la question des enfants, et notamment de leur droit à connaître leur père et leur mère biologiques, n’est pas évoquée, le questionnaire restant centré sur le point de vue des adultes, dans une formulation qui n’est pas sans rappeler celle utilisée par l’Association des familles homoparentales (ADFH) qui réclame de longue date la PMA « pour toutes » et la GPA. Dans un sondage réalisé par Opinion Way pour La Manif pour tous en juin 2017, plus de trois quarts des Français

Lire la suite de l'article

Luxembourg : pétition publique pour la défense de l’enfant

Unknown-9Au Luxembourg, le projet de loi 6568A sur la PMA et la GPA viole les droits de l'enfant, de la femme, et la dignité humaine. Il ouvre la PMA avec tiers donneur, sans limite d'âge ni indication médicale, à tous, jusqu'aux aux personnes décédées (utilisation des gamètes du défunt). Il renonce à déclarer nuls les contrats de GPA. Il favorise la GPA à l’étranger, en modifiant le Code civil pour aider les commanditaires à leur retour au Grand-Duché.

Par ce projet, le Luxembourg accepte la production d'enfants sans père ou sans mère pour répondre aux désirs des adultes. Il accepte l'instrumentalisation de la femme.

C'est pourquoi une pétition publique a été lancée sur le site de la Chambre des députés. Seules les personnes qui habitent au Grand Duché du Luxembourg peuvent la signer. Le délai pour signer expire le 22 décembre.

Lire la suite de l'article

Manifestation du SIEL pour la défense de la civilisation chrétienne

Hier devant le Conseil d'Etat :

Christian Vanneste:

Charles Beigbeder :

François Billot de Lochner :

Jean-Frédéric Poisson :

Guillaume de Thieulloy :

Axel Rokvam :

Général Antoine Martinez :

Robert Ménard :

 

Renaud Camus :

Catherine Rouvier :

Les Polonais :

Yasmine Benzelmat :

Karim Ouchikh :

Lire la suite de l'article

Parlement européen : défense des chrétiens persécutés

Intervention de Marie-Christine Arnautu (FN) en séance plénière du Parlement européen

"Au siècle dernier, les dictatures communistes et l’Empire ottoman persécutèrent violemment les chrétiens, certains régimes athées, tels les laïcards français, les républicains espagnols ou les révolutionnaires mexicains en firent autant.

Aujourd’hui, ils sont encore nombreux à souffrir et mourir à cause de leur foi. Les rapports de l’Aide à l’église en détresse et de Portes Ouvertes sont alarmants : près de 200 millions de chrétiens, 50 pays concernés.

En Chine communiste, des réfugiés chrétiens sont renvoyés en Corée du Nord avec seule issue la mort ou les camps d’internement. Au Moyen-Orient et en Afrique, ils sont victimes de l’islamisme institutionnel ou djihadiste. En Inde, les fondamentalistes hindous multiplient les brimades… La liste est longue.

Si les dirigeants européens veulent être entendus, ils doivent être cohérents. Il est hypocrite de s’apitoyer sur le sort des chrétiens persécutés puis refuser de rappeler les racines chrétiennes de l’Europe dans les traités, et vilipender les dirigeants polonais, hongrois, russes ou américains pour leur attachement à l’identité chrétienne de leurs peuples. Respectez d’abord nos traditions et notre héritage spirituel malmenés par des décennies d’individualisme consumériste et d’accommodements “raisonnables” avec l’islamisme !"

Lire la suite de l'article

Cette droite, incarnation des puissants, a abdiqué toute défense de la souveraineté nationale

L'avocat Philippe Fontana raconte dans Valeurs Actuelles une anecdote qui illustre l'état d'esprit d'une droite française libérale et internationaliste déconnectée des Français et désintéressée de l'avenir de notre nation :

L-invite-de-24h-en-questions-du-1er-mars-2017-philippe-fontana-avocat-au-barreau-de-paris-20170301-2237-0cc7c7-0@1x"L’invitation provient conjointement des associations d’anciens élèves et parents d’élèves d’un chic, mais néanmoins très classique établissement catholique du 16ème arrondissement de Paris. Un ancien élève est invité à discourir, en sa qualité de  « dirigeant chrétien » au soir de ce 8 novembre sur « un des grands messages du Pape François : "le vrai Pouvoir est celui de Servir". »

Il porte un de ces noms illustres qui résume, pour tout Français, l’histoire de son pays, des Croisades à Dien-Bien-Phu. Sorti de cet établissement où il a fait toutes ses classes, c’est naturellement qu’il a fréquenté HEC puis l’ENA, avant d’entrer à l’inspection des finances. Récemment retraité de sa position de PDG d’une société du CAC 40 exercée pendant seize ans, l’orateur, aux traits étonnamment jeunes, cintré dans un de ces costumes d’une belle étoffe, se livre à une fresque brillante sur l’évolution du monde d’aujourd’hui. Rappelant sa qualité d’ancien administrateur de l’université des dirigeants chinois, telle qu’il aime à la présenter, l’invité attire l’attention de son auditoire sur la fin de l’hégémonie occidentale, confrontée aux forces orientales.

Très bon orateur, le discours prononcé sans aucune notes, est fluide, troussé de ses anecdotes qui, très naturellement comptées, démontre à un auditoire captivé et subjugué, la pratique quotidienne des puissants et la connaissances des affaires mondiales. Puis, prospectif en diable, l’invité

Lire la suite de l'article

L’ECLJ a remis au Comité des droits de l’homme son Mémoire en défense du respect de la vie

Ce Comité révise actuellement la définition internationale du « droit à la vie » et envisage d’imposer à tous les États la légalisation de l’avortement, du suicide assisté et de l’euthanasie au nom même du droit à la vie ! Pour contrer cette tentative, l’ECLJ a donné l’alerte, rédigé un Mémoire détaillé (consultable ici) et l’a remis au Comité en son nom et au nom des 132.710 personnes qui ont signé la pétition.

Dans son Mémoire, l’ECLJ alerte sur le fait que sous les apparences d’un progrès de l’autonomie individuelle, l’affirmation de la « liberté de mourir » et du « droit de tuer » est une régression des droits de l’homme portée par une conception inégalitaire de l’homme qui admet, voire encourage le sacrifice des plus faibles. Ce sont les femmes pauvres et isolées, les personnes âgées, malades, handicapées et les enfants à naître qui vont en être les victimes, comme en témoignent déjà les statistiques de l’avortement et de l’euthanasie. Si une telle interprétation devait prévaloir, le respect de la vie humaine ne serait plus garanti qu’aux seuls êtres nés et en bonne santé, abandonnant la vie des plus fragiles au pouvoir des plus forts et ouvrant la voie à l’eugénisme et au transhumanisme. Cette conception de l’humanité est précisément celle qui a été condamnée en 1948. Ce n’est pas un hasard si l’avortement et l’euthanasie ont d’abord été légalisés en U.R.S.S. et dans l’Allemagne nazie.

Le dépôt de ce Mémoire est une étape importante, mais la « bataille » continue !

Le Comité des droits

Lire la suite de l'article

Le groupe FN d’Ile de France demande une charte éthique de défense de l’embryon humain

DKRVwlvXUAAts8s.jpg-large

La même Valérie Pécresse qui ne cesse de courir derrière la gauche :

Lire la suite de l'article