Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

Synode : les évêques divisés sur l’islam en Europe

TLe cardinal Peter Turkson, 64 ans, qui a fait sensation au synode des évêques en diffusant une vidéo choc
sur l'expansion de l'islam en Europe (ce débat a été le plus animé), a
certes regretté avoir pu choquer
certains tout en précisant qu'il n'avait «aucune intention de déclencher
un djihad contre l'islam
». Sur le fond, il a insisté expliquant
son désir d'éveiller les consciences de l'Église catholique sur «la
baisse de natalité
» en Occident et sur «certaines politiques de planning
familial
».

Le cardinal avait déjà projeté cette vidéo - sans aucune polémique - devant des milliers de personnes lors
du rassemblement mondial des familles, à Milan en juin. Répondant alors au quotidien italien Il Sole 24 Ore, il avait
lancé:

«Pour pouvoir accueillir l'autre, nous devons d'abord nous
affirmer nous-mêmes, sinon nous allons être avalés par les nouveaux
arrivants.
»

Un participant confirme le choix du cardinal :

«La question de la pression de
l'islam sur les chrétiens est sous-jacente depuis le début. Beaucoup
d'évêques ou de prêtres venus du Moyen-Orient seplaignent des
persécutions quotidiennes subies par les chrétiens.
»

Romilda Ferrauto,
porte-parole francophone, observe:

«Beaucoup
d'évêques originaires d'Afrique et du Moyen-Orient affirment que le
dialogue avec l'islam n'est qu'un mot dont on abuse selon eux
. Ils
ajoutent même ne pas pouvoir prononcer le mot “évangélisation”. Beaucoup
demandent à ce titre que des structures d'accueil soient réservées dans
l'Église catholique pour des musulmans qui se convertissent au
christianisme».

Les évêques sont divisés. Le cardinal ­André Vingt-Trois a dénoncé une propagande. Un évêque allemand, évoquant l'immigration musulmane, a prévenu:

«Qu'on le veuille ou non, cela va devenir un problème en Europe, même
si certains ne veulent pas le voir

Le cardinal Peter Turkson est un proche de Benoît XVI, qui lui a demandé de quitter son archevêché de Cape Coast au Ghana pour le conseil
pontifical Justice et Paix.

Partager cet article

15 commentaires

  1. Il a raison le cardinal Turkson, je ne vois aucune “propagande” dans ce qu’il dit: il rapporte des faits. Mais il est vi qe l’habitude du langage politiquement correct rend aveugle et sourd!

  2. Mgr Vingt-Trois… je n’en suis, hélas, pas étonné. Cela cadre avec certaines autres prises de position. Il semble que pour lui le principal danger soit l’intégrisme …catholique!

  3. Bravo au Cardinal Peter Turkson de briser le mur du silence!

  4. Quand notre clergé ouvrira-t-il les yeux?
    Quand cessera-t-il de confondre l’accueil des étrangers avec l’invasion islamiste? D’où vient cet aveuglement?

  5. Une info qu’aucun média français, subventionné, ne reprendra.
    “L’Arabie saoudite n’autorise pas la venue des Ougandais musulmans qui veulent se rendre à La Mecque pour le hajj car une alerte au virus ébola a récemment été lancée en Ouganda.
    Une épidémie du virus ébola a éclaté en juillet dernier dans le centre-ouest de l’Ouganda, mais a été rapidement maîtrisée. Depuis le 4 octobre le virus ébola a été déclaré écarté par l’Organisation mondiale de la santé. Pourtant l’Arabie saoudite maintient son interdit, qui empêche plus de 900 musulmans ougandais à faire leur pèlerinage.
    Le chef du Conseil suprême musulman d’Ouganda sur le pèlerinage, cheikh Ibrahim Kiirya, a déclaré avoir reçu du consulat saoudien à Kampala des instructions indiquant qu’ils ne pouvaient être acceptés même après la fin de l’épidémie d’ébola.
    Les candidats ougandais avaient commencé à organiser leur pèlerinage. Leurs billets d’avions étaient réservés, les demandes de visas déposées. Ils auraient dû partir le 10 octobre, si cette interdiction n’était pas tombé comme un couperet.
    Le président ougandais Yoweri Museveni s’est entretenu la semaine dernière avec l’ambassadeur saoudien en Ouganda Abdul-Aziz Raffa, appelant l’Arabie saoudite à lever son interdiction et à autoriser les pèlerins ougandais à s’acquitter de leur devoir religieux.
    Source : http://www.algerie-focus.com/blog/2012/10/13/les-pelerins-ougandais-refoules-par-larabie-saoudite-pour-le-hajj/

  6. Rien ne m’étonne plus de certains évêques français, mais qu’ils aillent donc dans les banlieues, qu’ils aillent en Irak,syrie, lybie, algérie soudan mali, et ils verront que ce n’est pas de la propagande, mais auront-ils le courage?

  7. Dans cet article, bien que soi-disant “divisés” sur la question, tous les prélats cités ou leurs porte-paroles vont dans le même sens.
    Tous sauf le président de la CEF…
    C’en est désespérant.

  8. Une église transformée en mosquée !
    “Un pincement au cœur. Un malaise. Plus même, un sentiment d’abandon, une sorte de honte .”
    http://www.ndf.fr/identite/16-10-2012/une-eglise-transformee-en-mosquee?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+ndf-fr+%28Nouvelles+de+France%29

  9. Bravo. Le Cardinal Tukson a été courageux. Que le Seigneur veuille le bénir et le protéger en l’honneur de ceux qui ont souffert, souffrent et vont souffrir de la situation décrite.

  10. la réaction de Mgr Vingt-trois vaut bien quelques courriers, respectueux, mais appuyant la prise de conscience que veut faire passer la vidéo en question.A nos plumes chers lecteurs !

  11. pour écrire à Mgr Vingt-Trois
    archevêché de Paris
    7 rue Saint-Vincent
    75018 Paris

  12. Ce cardinal a raison, même si la vidéo (qu’on peut visionner sur différents sites amis) est d’origine protestante (parait-il), elle explique bien l’évolution de la démographie en Europe, ancienne terre Chrétienne en voie de devenir musulmane, notamment (phénomène de la peau de léopard) si certainez zones “sensibles” arrivent à prendre le pouvoir un jour prochaîn ! En fait, il-y-a très longtemps que des hommes politiques et des hommes d’Eglise tirent la sonnette d’alarme, oui, parmi eux, l’ancien archevêque de Dakar qu’on avait trainé devant les tribunaux, quelques années avant sa mort, parce qu’il avait critiqué l’islam, puis-je dire son nom ici ou bien suffit-il d’évoquer ce vénérable prélat (et Père du concile) objet de tant de critiques injustes pour que beaucoup me comprennent clairement ?

  13. “la Vérité vous rendra libre” mais, par les temps qui courent, il est vrai qu’il est plus commode – Régence de préférence, comme dirait un preux cousin-chevalier- que d’être esclave.

  14. Merci à Mgr Peter Turkson de rappeler ces vérités que les tièdes et traîtres au CHRIST de france et d’ailleurs , contestent.
    En priant le Ciel par l’intercession du St Padre Pio de Notre Dame , et de St Joseph et tous les saints et Nos anges et archanges d’intercéder pour nous.

  15. S’il y a un danger pour les Églises chrétiennes, le défit concerne tous les baptisés. À quoi bon les mises en garde de quelque cardinal, évêque ou pape que ce soit, chaque baptisé a mission de témoigner de sa foi et d’annoncer Jésus-Christ. Sinon c’est peine perdu et bravo à ceux qui vivent publiquement leur foi sans écraser les autres.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services