Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Syndrome post-avortement

Un couple a comparu devant le tribunal correctionnel pour avoir volé et falsifié des ordonnances en vue de se faire remettre toutes sortes de calmants.

La mère tentait d'oublier le meurtre de son bébé.

Partager cet article

1 commentaire

  1. Comment ! Mais tous les intellectuels médecins et politiciens nous ont dit que cela n’existait pas !
    Regardez mon doigt : dormez je le veux. Maintenant, répétez : “Le syndrome post avortement n’existe pas”…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services