Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Médias : Désinformation

Surenchère d’impuissance

Polémia analyse ainsi le feuilleton médiatique de l'été :

M "En fait, une simple théâtralisation de l’affrontement UMP/PS : aux uns les fausses provocations, aux autres les fausses indignations. Avec un objectif partagé : raviver le clivage de l’électorat pour maintenir le duopole UMP/PS sur la vie politique. La vérité étant que depuis quarante ans – et tous gouvernements confondus – l’insécurité n’a cessé de croître ; y compris lors des huit années du magistère sarkozyste (comme ministre de l’Intérieur ou comme président) durant lesquelles les violences contre les personnes ont continué d’augmenter et où désormais de 10% à 15% de la population présente en France habite dans des zones de « non-droit ». Les raisons de cette situation sont simples : poursuite de l’immigration, insuffisance de places dans les prisons, culture de l’excuse, persécution de la légitime défense, lâchage des forces de police et de gendarmerie. […] ce ne sont pas quelques « dérapages » médiatiques calculés qui changeront la donne sécuritaire en France : c’est une rupture complète avec la politique immigrationniste et l’idéologie droitdelhommiste."

Partager cet article

5 commentaires

  1. Tout le monde sait qu’ils se disputent sur le perron pour nous cacher qu’ils se partagent la maison et malheureusement leur néfaste entente va encore fonctionner. Pourquoi les Français ne voient-ils rien ? Ce sont vraiment des moutons ?

  2. Oui, YannH, des moutons qui réclament la tonte: le syndrome de la flagellation.

  3. Mouais pour bien faire il faudrait 100% d’abstention aux élections pour que tous ces mafieux voient qu’on ne veut plus d’eux , qu’on en peut plus…
    Mais tant qu’on continuera à jouer le jeu(de dupes)….
    Vive le Roi ,retour à la Monarchie !

  4. si la gauche et la droite maçonnique savaient couper avec les loges on n’aurait pas un pays dans cet état
    donc ils ont étaient au pouvoir sous une fausse démocratie qui par un système bien conçue et cadenassé qui nous donne toujours les mêmes un coup droite puis un coup gauche puis recto / verso puis inversement puis le contraire bref toujours eux en somme et après on tourne en rond toujours
    changement un vrai changement

  5. pimprenelle
    Vive le Roi ,retour à la Monarchie !
    suis d’accord avec toi
    De Gaulle ne disait-il pas que la République n’est pas le régime qui convient à la France et qu’il était monarchiste ?
    Il aurait en effet dit un jour que “ce qu’il manque à la France c’est un roi”, néanmoins, alors qu’il en avait la possibilité, il n’a pas souhaité la restauration de la monarchie car trop tôt sans doute et serait mal compris peut être le comte de Paris à l’époque ne lui semblait pas prêt .D’ailleurs quand de Gaulle créa la Cinquième République, il ne cacha pas sa sympathie monarchiste en la qualifiant la de “Monarchie Républicaine”,
    Citation du général :
    “Je suis un monarchiste, la République n’est pas le régime qu’il faut à la France”
    la classe politique a discreditée la République,ce aprés la mort du général De Gaulle. Au lieu de rassembler tous les français,les politiques n’ont eu de cesse de les diviser,ce dans le seul interêt de leur carriere.
    Ce qu’il faudrait à ce pays, c’est un roi ”
    (Déclaration à Robert Prigent, ministre de la Population, cité par Georgette Elgey, La République des illusions 1945-1951, Paris, Ed. Fayard)
    la preuve que la république ne marche pas on en est à la 5e cqfd

Publier une réponse