Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Sur les traces de Cadet Roussel

A Auxerre :

R "Pour visiter cette ville, où il y eut 27 églises avant la Révolution, et où l’on se perd pour le plaisir dans le labyrinthe de ses rues moyenâgeuses aux belles maisons à pans de bois, il faut s’appuyer sur un guide du pays. Celui-ci s’appelle Cadet Roussel, dont tous les enfants connaissent la ritournelle. On sait moins que la chanson voulait ridiculiser cet ancien huissier à la Cour royale qui s’était transformé en un zélé révolutionnaire."

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

3 commentaires

  1. “À Saint-Germain, qui accueillait au X e siècle jusqu’à 600 moines et 2 000 écoliers, ” (article en lien)
    Le nombre d’écoliers (encore faudrait-il préciser ce qu’on peut entendre par là) d’Auxerre (76 classes primaires élémentaires publiques, 49 classes maternelles publiques, 27 classes élémentaires privées, 2 classes maternelles privées) ne semble pas avoir eu une croissance exponentielle en un millénaire?

  2. Je suis Auxerrois et je confirme tous les propos de l’article. Avec un bémol avec cette vision idyllique de cette petite ville.
    La diversitude s’y installe et discuter tranquillement à l’apéro de midi ou du soir dans un café quelconque est toute une sinécure. 70 à 75 % des consommateurs sont des émigrés et le font bien sentir…

  3. …Les rues ne sont pas “moyennageuses”…mais “médiévales”!!!
    Le sens n’est pas le même…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!