Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Sur le pont de Neuilly, on y danse tous en rond !

Le dernier pas de danse serait, selon Le Point, effectué par Jean Sarkozy, le fils du Président.

La valse à trois temps effectuée avec Arnaud Teullé (voir ici) l’ayant empêché de se présenter aux municipales, c’est désormais vers les élections cantonales qu’il se tourne. Le fils cadet du chef de l’Etat aurait rencontré Jean-Christophe Fromantin, le nouveau candidat de l’UMP à Neuilly,  pour lui proposer un marché sur la liste qu’il présente :

"Vous me laissez me présenter au Conseil général, et vous ne prenez pas Marie-Cécile Ménard sur votre liste".

Après avoir lâché D. Martinon, négocié avec J.C. Fromantin, il devrait, le 9 mars prochain, affronter Arnaud Teullé, son ancien co-listier. Ce dernier affirmait pourtant il y a 5 jours :

"Une seule chose pourrait me faire renoncer aux cantonales : si l’UMP présente Jean Sarkozy. Jean, c’est un ami. Dans ce cas de figure, je ferais campagne avec lui."

Depuis, le ton n’est plus le même :

"Ce que je vous ai dit la semaine dernière n’est peut-être plus valable aujourd’hui. Les choses évoluent…"

Espérons qu’en cas de victoire aux élections, Monsieur Teullé ne serve pas la même phrase à ses électeurs.

Carole d’Hombelois

Partager cet article

4 commentaires

  1. est-ce vraiment iteressant cette cuisine ?
    [CdH : Je vous accorde que la “cuisine” n’est pas des plus appétissantes. En revanche elle reflète bien l’état d’esprit de nos “hommes politiques”, et leur décalage avec la “chose politique”]

  2. C’est beau l’amitié en politique …
    Cela me rappelle pourquoi on a inventé les dossiers sur les fauteuils d’antan : pour éviter les coups de poignards dans le dos …

  3. Il faut bien que “l’Aiglon” apprenne à chasser.

  4. Ces gens là vivent comme les idiots que l’on exhibe dans ces jeux télévisés où il faut éliminer tout le monde par tous les moyens pour triompher.
    Ne pas oublier que le père de Jean Sarkozy devint maire de Neuilly, en profitant de la maladie de C. Pasqua qui devait être hospitalisé qq temps, et lui avait confié la mission d’organiser l’élection : le jeune Nicolas en profita pour prendre la place du vieux Charles, qui lui en voulut un peu, mais fut récompensé ensuite par la présidence du Conseil Général.
    Jean le fils suit les traces du père : à Neuilly il est facile de s’amuser à ces jeux de rôles, puisque la gauche ne passera jamais.
    Il y a une liste de la Droite Nationale à Neuilly…..

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services