Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Sur la dignité de la femme : soyons logiques

Lu dans les 4 Vérités :

"Une soixantaine de parlementaires français de tous bords demandent une commission d’enquête sur le port de la burqa. Pourquoi pas ? Les témoignages des uns, des unes et des autres peuvent être fort intéressants. Mais pourquoi pas, parallèlement, une autre commission d’enquête sur l’exhibition sexuelle post-moderne ? En effet, essayons d’être logiques. Le politiquement correct est immigrationniste. Et, j’espère, favorable à la paix civile. J’imagine qu’il vaudrait mieux, de son point de vue, qu’il y ait convergence plutôt que divergence entre l’Occident et l’Islam, sur ce terrain de la modernité. En somme, si l’on veut décourager la burqa, peut-être faudrait-il rhabiller quelque peu les mannequins qui posent quasiment nues sur les affiches et les journaux pour promouvoir voitures et crèmes glacées…"

Partager cet article

6 commentaires

  1. A propos des publicités, érotiques ou pas, elles sont faites pour plaire à tout le monde car comportant de plus en plus de « diversité ».Et tout un chacun préfère y voir de jolies femmes que des « fantômes » noirs ou autres vilains belphégors.
    (humour)

  2. Ya pas photo : je préfère voir ma femme en burka, qu’à oualpé sur une affiche.

  3. cela n’a rien à voir et nous n’avons pas chez nous à choisir entre les femmes nues et les femmes voilées. Le pb n’est pas une question de soumission de la femme etc… comme aime le répeter nos « elites »; la femme n’est pas plus soumise en burqa qu’à poil mais c’est une tradition qui n’a rien à faire sur notre terre. Il faut dire et repeter que le pb n’est pas l’Islam mais l’immigration et le fait qu’on ne propose rien comme culture alternative aux nombreux immigrés.
    Le port de la burqa est un détail.

  4. Il y a ce qui plait aux hommes en général (évidement les jolies filles), mais il y a ce qui dérange le chrétien qui veut être fidèle de corps et d’esprit, et qui ne souhaite pas que l’on impose à ses enfants des visions perverses de la femme.
    Le publicités érotiques portent donc d’une certaine façon atteinte à la laïcité, puisqu’elles ne respectent pas les convictions religieuses ni des chrétiens, ni des musulmans, ni des juifs.
    Comme je l’ai déjà écrit hier dans un commentaire, en France la laïcité est faite pour les athés !

  5. Tout à fait d’accord avec la logique de ce post. Y a des jours où on a vraiment envie de leur porter un peignoir à toutes ces mannequins, chanteuses, vedettes, etc..
    L’exhibition et le port de la burqa sont deux extrêmes à interdire.

  6. Il me semble cependant que de laisser s’exposer des bouts de plus en plus larges de peau dénudée fait le lit de l’intégrisme.
    La soi-disant libération donne des arguments à celles et ceux qui souhaitent que leurs enfants et de manière générale tous les êtres faibles psychologiquement ne soient pas troublés, voire déstablisés par de telles démonstrations.
    La burqa n’est que la conséquence de cette tendance à aller vers les extrêmes !
    Tuez la pudeur, elle revient au galop !

Publier une réponse