Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression

Sur France Inter, Sophia Aram nous rappelle pourquoi les médias ne méritent pas notre respect

Sur France Inter, Sophia Aram nous rappelle pourquoi les médias ne méritent pas notre respect

La chroniqueuse explique en effet sur France Inter qu’elle a passé un dimanche pourri à cause de la Marche pour la vie. Nous pouvons nous en réjouir, c’est selon… C’est vrai que cela a du la changer de la GayPride et autre Technoparade de bobo parisien…

Sophia Aram n’aime pas la Marche pour la vie car elle n’aime pas la famille – un vrai cliché de bobo :

« Paris était tout plein de familles toutes joyeuses qui sautillaient partout », « des enfants bien peignés accompagnés de leur maman et de de leur papa » qui « gambadaient en bêlant dans la grisaille de cet hiver 2019 qui n’aura jamais autant fait pour les déambulations vindicatives dans les rues de la capitale ».

« Sérieusement, tomber sur tous ces nez qui coulent dans les cache-cols en laine bouillie ? »

Sophia Aram, employée par un média subventionné par les impôts de ceux qui manifestent, ne se demande pas pourquoi ils sont pour l’abolition de l’avortement… Elle ne se pose pas de question car, en caricature fidèle de la médiacratie, elle sait tout. Elle sait surtout qu’elle ne comprend pourquoi ces jeunes, très jeunes, qui bravent joyeusement la froid de l’hiver, sont hostiles au meurtre de l’enfant à naître…

Et ensuite, les mêmes, sur France Inter, vont se demander pourquoi les Français sont sceptiques sur leur bonne parole…

Partager cet article

14 commentaires

  1. Cette Sophie à rames ferait bien de quitter le marigot où elle patauge grâce à nos impôts pour réaliser qu’il y a un monde autour d’elle, un monde qui n’a rien à faire de ses avis engourdis de petite fille bobo quoi cherche à exister.

    Voilà Na!

  2. Après cela ils s’étonnent de se faire lyncher par la foule.

    Et Aram n’en est pas à son coup d’essai, elle crache son fiel et et sa haine quotidiennement car elle ne sait rien faire d’autre…

  3. Sophie Aram ton avis de gauchiste médiatique bienpensant on s en cogne. Tu ne fais que des qq auditeurs et tu es grassement payée par nos impôts sur le service public. De plus ta place est au Maroc.

  4. Sophie Aram n’est décidément pas halal !

  5. Cette pseudo humoriste devrait, eu égard à l’étymologie de son prénom, retourner dans le pays de ses ancêtres et s’y consacrer à la fabrication des confitures. Elle pourrait les exporter, emballées dans les bocaux de sa famille, mondialement connus.
    Ce serait une occupation rentable qui lui éviterait de jouer les bobos effarouchées…

  6. Quand on l’écoute, sur “France-Inter-dit de penser”, on réalise tout de suite qu’elle est bien la sœur de “Boko Haram” !

  7. J’avais fait un commentaire plus tôt dans la journée, mais je suppose qu’il n’a pas été retenu, celui-ci pouvant heurter certaines “sensibilités” qui risqueraient de causer des soucis au SB…

    J’approuve donc les commentaires de Meltoisan et de Duport !

  8. Cette pauvre fille me ferait presque de la peine si son salaire n’était pas financé indirectement par nos impôts. Elle ne doit sa place qu’à ses origines et surtout à sa totale soumission idéologique. Depuis des années elle étale son manque absolu de talent et de créativité, elle avait tenté d’animer une émission de télé (“jusqu’ici tout va bien” ) qui a fait un fiasco. Ses prestations sont si nulles qu’elles me mettent mal à l’aise, comme quand qqn fait une blague qui ne fait rire personne. Quand se trouvera-t-elle un vrai travail ? Franchement, qui que ce soit l’arrête-t-il parfois dans la rue pour lui demander un autographe ? J’en doute fort.

  9. cette dame est plutot hallal qu’aram.
    et quelle soit payé par nos impots m’insupporte; si au moins le RIC pouvait me permettre de la faire renvoyer…

  10. C’est la première fois que j’entends parler de cette donzelle. Visiblement, je n’ai rien perdu.

  11. Il faut aller plus loin, les amis, il faut réagi auprès du CSA, lequel ne bougera que s’il reçoit de nombreux signalement de cette émission :
    c’est ici que vous pouvez signaler ce billet de Mme Aram : https://www.csa.fr/Mes-services/Alertez-nous-sur-un-programme2

    Je viens de le faire (de façon nominative) en indiquant pourquoi cette émission était blessante et indigne de la pluralité et du respect des opinions publics.

    Pour les précisions demandées par le CSA:
    Date : 21/01/2019
    Heure : 08h55
    Emission : le 7/9

    Plus il y aura de plaignants, plus le CSA devra bouger. Marre de se faire insulter avec l’argent de mes impôts !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services