Bannière Salon Beige

Partager cet article

Soutien aux évêques de France : donnez nous la messe !

L'Eglise : L'Eglise en France / Vidéos

Partager cet article

19 commentaires

  1. Excellente idée de proposer de signer une supplique. Malheureusement je n’arrive pas à accéder au site http://www.jeunesassoiffes2sacrements.fr Le lien ne semble pas marcher.
    Pourtant j’ai vraiment envie de signer car il faut vraiment que nos évêques sachent à quel point on a besoin de la messe.
    Mais pouvez-vous me donner quelques conseils pour signer (j’arrive juste à accéder à la vidéo Youtube)

  2. Je suis d’accord (et je l’ai signée) avec la pétition demandant qu’on nous autorise à redire des messes auxquelles nous pourrons assister en respectant les consignes sanitaires que les chrétiens sont capables de mettre en pratique. J’ai été scandalisé par la descente de police à la messe confinée du Père de Maistre destinée à être transmise en vidéo à ses paroissiens…il s’agissait d’une dénonciation venant probablement d’un anticlérical qui devrait être poursuivi et condamné par notre justice….mais je doute que cela se produira car nos magistrats sont pour la plupart eux aussi très anticléricaux .
    En revanche, je m’oppose à ce que dit G. De Thieulloy à propos de notre système de santé hospitalier. Il est inexact de dire qu’il a été détruit par nos énarques. Une réorganisation a été pratiquée, plutôt intelligente mais très incomplète et on a laissé beaucoup trop de petits hôpitaux ouverts (pour faire plaisir aux maires) et on n’a pas- malgré les économies réalisées – revalorisé les salaires des soignants, les plus bas de tous les pays européens riches. De ce fait, on a multiplié le nombre des fonctionnaires hospitaliers, ce qui n’améliore pas la qualité du travail.
    Là encore, gestion de Gribouille désastreuse au plan financier. Comme celle de la crise actuelle : si l’on avait fait comme la Corée, le Vietnam et même comme l’Allemagne, nous n’aurions pas dépensé des sommes folles en réanimation et nous en aurions consacré beaucoup moins et beaucoup mieux à du dépistage et du traçage. Là, je suis d’accord, nos Énarques qui se croient les meilleurs ne sont que des amateurs qui refusent de s’éclairer.
    Cordialement

    • lisez l’interview du professeur Peyromaure , urologue de Cochin .

    • Vous avez raison il faut faire fermer d’urgence tous les petits hôpitaux…
      Avec déjà 15000 lits de moins le système hospitalier est totalement exsangue et n’arrive même pas à faire face au quotidien alors finissons le travail de sape !
      Ce n’est pas l’anticlérical délateur que l’on devrait mettre en prison pour les 20 prochaines années !

  3. Désolé, mais même si je souhaite aussi retourner à la messe, je ne signerai pas cette pétition en l’état. Leur site web n’est pas un site web mais une “google forme” une machine à ficher direct, un outil que la STASI ou la GESTAPO aurait à peine rêvé, que ces jeunes naïfs pensent comme normal de nos jours. Leur démarche est louable, mais ils sont tombé dans le piège de ces entreprises étasuniennes, les GAFAM, avides d’information, de contrôle et de pouvoir. (GAFAM = google + Amazone + Facebook + Apple + microsoft).
    Le fichage par les GAFAM n’est pas du tout une bonne solution pour les chrétiens. Ces entreprises sont engagées dans la promotion de la GPA/PMA, de la théorie du genre etc..

    Doodle est dans la même logique de collecte d’information sur les usagés.

    Il existe des solutions alternatives respectueuses de la vie privée.

    https://framaforms.org/

    https://framadate.org/

    https://date.ouvaton.coop/

    Peut on les contacter pour les aider à sortir de ce piège ?
    Ces outils des GAFAM semblent normaux ou incontournables, ce qui est faux. et donc nous nous habituons à leur emprise. Ils sont séduisant et pratiques, mais le vrai prix se payera plus tard.

    • Si vous saviez tous les moyens dont ils disposent pour nous ficher et tracer tout ce que nous faisons…
      A commencer par votre téléphone et vote carte bancaire.

  4. Je sais. je suis assez bien placé pour cela. Et alors ?
    Il serait alors inutile de prendre la moindre précaution, et autant profiter des aspects pratiques et s’insérer dans la masse moutonnière ?
    Bon prétexte.
    La carte bleue, je n’en ai plus, et je vais me passer de smartphone. j’y pensais depuis quelques temps, ulcéré par le coté de plus en plus obligatoire de cette balise de traçage et d’écoute, et l’annonce de l’application de traçage prétendument destinée à lutter contre le covid19 m’a décidé.
    La liberté a un prix.
    Les pièges des GAFAM ou assimilés sont pratiques et séduisants. L’appât est efficace. Tant pis, je vivrai (bien) sans.

  5. Prenons les dans l’ordre, ces GAFAM tant adorés par notre président, qu’il en reçoit les PDG avec le tapis rouge.
    1°) Google.
    a) ne pas utiliser son moteur de recherche google.com. Il y en a d’autres, qui ne collectent pas notre vie privée.
    https://duckduckgo.com/
    https://www.startpage.com/
    https://www.qwant.com/
    b) Ne pas utiliser gmail. Il y a d’autres messageries, parfois payantes pour quelques euros par an. Cherchez.
    c) Ne pas utiliser le navigateur google chrome.
    d) éviter les multiples services “gratuits” comme google form; Une simple recherche avec un des moteurs cités plus haut montre des alternatives.

  6. 2°) Amazone
    Il suffit d’arrêter de ruiner le commerce et les artisans de proximité. Là aussi c’est une question d’ascèse. On peut vivre sans acheter chez eux et même se passer de ce qu’ils vendent.
    de plus on s’inscrit dans la doctrine sociale de l’Église. Chaque emploi, précaire, exploité, chez Amazone détruit de l’emploi de proximité.

  7. 3°) Face de bouc
    Moi je m’en passe complètement, et cela ne m’empêche pas d’avoir une vie sociale, avec mes voisins, mes amis, ma paroisse, mes collègues, ma vie associative, les autres geeks, etc…
    Si vraiment vous voulez un rézoçoçio, alor il en existe là aussi des alternatives. Cherchez, et/ou aller voir sur framasoft.

  8. 4°) et 6°) Apple et Microsoft
    Apple en ce moment est le pire de deux pour ce qui est des aspects orwelliens.
    La solution ?
    utilisez des logiciels libres, comme Firefox, VLC, LibreOffice ou OpenOffice, thunderbird, Gimp, etc..
    Toute une liste avec des fiches en français clair sur :
    https://framalibre.org/
    Les logiciels libres sont basés sur les idées d’entraide, de partage, de liberté. Ils sont bien plus proches de l’esprit des Évangiles que les applications de GAFAM, qui cherchent la richesse, le pouvoir et le contrôle sur nos vies.
    Le mieux étant encore d’utiliser le système libre Linux. certaines versions grand public sont plus faciles à installer et à utiliser que windows ou mac OS.
    Il y a tout un tissus d’associations remplies de militants bénévoles pour vous aider à franchir le pas. Si vous acheter votre ordinateur chez un artisan et pas dans une grande surface, vous avez plus d’une chance sur deux qu’ils accepte de vous le vendre avec Linux installé dessus.

  9. Les GAFAM nous espionnent de manière automatique parce que nous utilisons leurs jolies solutions.
    Cet espionnage ne sert pas que pour la publicité. il sert aussi et surtout pour l’espionnage industriel, ce qui détruit des emplois en France par milliers, discrèytement, et aussi pour l’espionnage politique grâce aux lois du Patriot Act. Ils utilisent aussi de manière ouverte, ils ne s’en cachent pas, ils s’en vantent, l’analyse de ces masses de données par intelligence artificiele, apprentissage profond etc..
    Cela leur permet de vendre leurs services chers et de gagner de l’influence auprès des gouvernements.
    Notre passivité et notre naïveté volontaire sont leurs meilleures alliées.
    Bien sûr, si la DGSI ou la NSA veut espionner quelqu’un, ils y arrivent. Quoique pas toujours. Les attentats islamistes l’on malheureusement démontré.
    Je pense particulièrement aux paroisses. Les fidèles confie parfois des informations confidentielles à leurs prêtres. Ils serait bien qu’ils n’utilisent pas de solutions informatiques indiscrètes comme gmail, hotmail, live, etc…
    Il est dommage que le denier du culte serve à payer des logiciels espionnant qui enrichissent des entreprises qui n’ont pas nos idéaux, alors que des logiciels libres gratuits en sont plus proches.

  10. Le message d’Haizkolari est intéressant . Si c’est le cas il vaudrait mieux peut être ne pas relayer.Je crains qu’il y ait là un piège.

  11. Je suis convaincu que les jeunes qui en sont à l’initiative sont sincères. Il faudrait juste les prévenir.

  12. Par contre ce que j’aimerais beaucoup voir relayer, c’est le contenu de mes messages ci-dessus (orthographe corrigé svp) dans les paroisses. Qu’elle ne nourrissent pas les GAFAM avec l’argent des fidèles, plus utile ailleurs, et que la confidentialité des échanges des curés soit améliorée.
    Autre avantage des logiciels libres et de Linux en particulier, en plus de leur esprit de partage et de liberté : on peut faire facilement fonctionner de vieux ordinateurs. Le mien à plus de 10 ans.
    On peut donc utiliser des machines données par des particuliers ou des entreprises; c’est économique et écologique. La fabrication et le traitement en fin de vie d’un ordinateur sont très coûteux en pollution.
    Cette après midi, je vais faire un site web ou un blog sur ce sujet, où il sera facile d’échanger.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services