Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Sud Ouest invente une contestation à Mgr Aillet

Le journal du sud-ouest écrit :

"C'est désormais officiel, le vent de fronde souffle également au sein
de la communauté catholique du département. « Beaucoup de chrétiens ne
cautionnent pas les interventions de l'évêque. Quand nous disons
beaucoup, nous sommes intimement convaincus que c'est la majorité. Une
majorité silencieuse
», présentent calmement les membres du groupe
Baptisés 64."

Quelle est cette majorité ?

"une centaine de croyants…"

Ce qui ne fait pas beaucoup… Mais en fait c'est encore moins :

"… rattachés ou non à des paroisses des Pyrénées-Atlantiques"

En gros, la plupart viennent d'ailleurs… Et l'évêché en est bien conscient, qualifiant ainsi ce

« groupuscule qui ne représente que lui ».

Message URGENT de Guillaume de Thieulloy

Cher ami lecteur
allons-nous manquer d’espérance ?
Vous et moi souhaitons de toutes nos forces que le mur de la culture de mort s’effondre.
Le Salon Beige participe à cette tâche selon ses capacités. Mais nous ne pouvons rien faire sans votre générosité.

S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

19 commentaires

  1. La photographie qui illustre l’article de Sud Ouest n’est peut-être pas la meilleure image d’un groupe d’avenir: ne s’agit-il pas plutôt de témoins d’un autre âge?
    La génération “Vatican II” a souvent été contaminée par l’esprit de ’68.
    Nombre d’évêques mieux formés, nourris par l’étude des textes (que bien peu de fidèles de cette génération ont pris le temps de lire) et par la prière ont pris conscience qu’ils ont à affermir leurs frères dans la foi, et non a prôner un universalisme caritatif certes généreux mais en réalité bien fade.
    Prions pour ces pasteurs et apportons leur notre soutien.

  2. Ce qui n’empêche pas Sud-Ouest d’en pondre un article de 50 lignes !
    A 1 ligne par tranche de 2 adhérents, c’est plutôt rentable ; à ce compte, un numéro de Sud-Ouest n’y suffirait pas pour rendre compte de la majorité des ouailles de Mgr Aillet, sans parler du lectorat du Salon Beige… 🙂
    Cela a un côté rassurant de voir que Sud-Ouest en est réduit à créer de toute pièce une cabine téléphonique de fâcheux ; l’influence franc-mac du voisin, La Dépêche de Toulouse ?

  3. Et en tractant ce matin, un jeune homo “catho pratiquant” qui ne comprenait pas qu’il ne représentait que lui avec ses théories comme quoi l’homosexualité est moralement acceptable, que les prêtres sont généralement homosexuels, que le pape et la capote etc etc… Mais le dialogue est resté tout à fait courtois, je lui ai conseillé de lire Philippe Arino.

  4. Sud-Ouest est bien connu dans la région pour ses attaches F.M.
    Ses journalistes écoutent la voix de leur maître…

  5. C’est curieux, d’après la photo de ce nouveau torchon, ces jeunes sont plutôt sur le retour…. de la ménaupose ou de l’andropause , au choix, et qu’est-ce qu’ils reprochent à Mgr Aillet, qu’il nettoie les écuries d’Augias, qu’il en revienne au fondement de l’Evangile, qu’il remette à l’honneur la véritable liturgie, qu’il embauche des prêtres traditionnalistes, mais ils ont oublié que la tradition, c’est l’Evangile et qu’un catho n’est un véritable catho que s’il appuie sa Foi sur la tradition de l’Evangile et que ce n’est pas revenir au 19° siècle que de s’imprégner de l’Evangile. Et ils nous reservent le concile, mais est-ce qu’ils se sont donnés la peine de le lire? au fait quel âge avaient-ils en 1968 ? Il ne suffit pas d’être baptisés baptisés 64, il faut aussi vivre de l’évangile et dans l’Eglise, suivre ce que dit notre St Père et ne pas dire comme s’est exclamé un diacre de notre diocèse en apprenant l’élection de Benoît XVI :” mais le ST Esprit est tombé sur la tête”(Déjà cela s’appelle un péché contre l’Esprit et c’est le pire des péchés mortel (ah oui j’oubliais que pour bcp le péché c’est dépassé) mais le St Esprit ne pouvait pas nous donner meilleur Pape et dans le 64 ils ont bien de la chance d’avoir un évêque comme Mgr Aillet, j’aimerai avoir le même cela changerait la physionomie de mon pauvre diocèse!!!!

  6. Je peux témoigner que Mgr Aillet ne laisse pas indifférent, ce qui est la preuve d’une personnalité forte et d’un homme actif.
    Il y a effectivement de la contestation, y compris parmi des prêtres, mais aussi beaucoup plus de soutien.
    Ses actions déplacent du monde.
    L’Église ici est vivante.
    Cela n’oblige pas à ressembler au parti communiste où tout le monde est télécommandé par la direction.

  7. Sud-Ouest un journal de kollabo; ses pages nationales sont toujours hostiles. Répugnant.
    Tout notre soutien à Mgr Aillet.

  8. Quelle honte ! Vous vous rendez compte ? Un évêque qui ose réouvrir le séminaire que son prédécesseur avait fermé ! Et en plus, il nous donne des prêtres qui n’ont pas peur de porter la soutane, et jeunes en plus ! Et l’Adoration Eucharistique ? Vous y pensez ? Ah, c’était bien plus confortable avant lorsqu’on croisait, par hasard, un de nos rares prêtres. Et encore, heureusement qu’on le reconnaissait, beaucoup ne portant plus de signe distinctif ! Allez ! Longue vie à Mgr Aillet ! Une dernière précision : la phraséologie de l’article reprend presque mot pour mot l’intervention d’un militant Front de Gauche dans le bulletin municipal de Bayonne. Sans doute n’avait-il rien à reprocher au maire ????

  9. Les positions de Mgr Aillet sont conformes à celles de 85 autres évêques : tous sont hostiles à la « dénaturation du mariage » (60 d’une façon individuelle et 26 au travers de trois communiqués communs)et ils le disent haut et fort.
    A mon avis, il s’agit de quelques nostalgiques de l’époque où l’Église se taisait sur des sujets de société, voire d’un lobby maçonnique qui essaie de susciter une division là où il n’y en a guère.

  10. La photo publiée par le journal nous renseigne sur le nombre de personnes : ils sont 3 !
    Monseigneur Aillet dérange par ses positions.

  11. A menti, ment, mentira …
    Sud Ouest avait déja largement “déformé” son compte rendu sur le congrès pour la vie de Biarritz …
    Il faut faire comme mr Bompard : tenir la presse à l’écart et ne plus l’inviter à rien !

  12. monseigneur AILLET , aprés une hostilité bien orchestrée au départ ,s’est rendu populaire du fait de sa jeunesse et de son intense activité (il est le premier à visiter toutes les paroisses).Le torchon qu’est devenu sud ouest va bientot rivaliser en desinformation avec “liberation”.dire que ce torchon eut AMOUROUX comme directeur !

  13. énorme respect à Msg Aillet, qui, contrairement à beaucoup d’autres, aime la France et ses valeurs! on aurait tellement apprécié d’avoir d’autres ecclésiastiques de sa trempe…nous représentons tout un réseau numérique, discret mais “efficace” à le soutenir ainsi que toutes ses actions! bravo Msg, nous avons encore un long chemin de croix à parcourir ensemble! que Dieu nous bénisse et qu’IL pardonne aux imbéciles et naîfs….soyons miséricordieux!

  14. L’Eglise de France est prise en “otage”par ces comités (de la jupe ,des baptisés etc…)qui bien que composés de peu de membres ménent la guerre dés qu’un évéque,un prétre essaie de rétablir une certaine autorité tout à fait juste mais qui malheureusement a disparu depuis Vatican II ou ce genre de personnes souvent des femmes ont pris le pouvoir dans les EAP,conseil paroissial,laics en mission ecclesial et autres instances diocésaines désastreuses.

  15. Monseigneur Aillet est MON évêque et je mesure la chance que j ai. Si la fronde était réelle à son arrivée, elle fond comme neige au soleil pour tous ceux qui ont eu la chance de parler avec lui ou d assister à une de ses messes ou interventions. Bref pour tous ceux qui le voient agir ! Nous avons encore quelques prêtres “protestantisants”, nous espérons donc que Mgr restera encore longtemps ! Aupa Monseigneur ! ( Vive Mgr en basque)

  16. Je salue Msgr Aillet et je prie pour lui car il n’a pas peur d’affronter les loups. C’est un vrai berger comme les aime Notre Seigneur.

  17. Les individus qui se réclament de ce groupe ne sont plus en communion, ni avec leur évêque, ni avec le Pontife romain. Ils émettent des avis et des opinions qui sont gravement contraires à la foi catholique et susceptibles de sanctions pénales au for canonique. Ils profèrent en effet des paroles qui incitent au schisme et à l’hérésie. Emettre de pareilles opinions est, pour l’Eglise, un délit (quand ces opinions sont formulées et propagées publiquement par des fidèles catholiques). Je regrette que les évêques ne brandissent pas plus souvent ces peines qui ont pour but de dissuader, de guérir et de réparer.

  18. Sud Ouest est gaucho limite rouge ! Les Landes c’est pareil ! la Dordogne ..idem !

  19. Que Dieu bénisse Monseigneur Aillet! Il nous fallait un Évêque comme celui ci notre diocèse était en perdition, et malheureusement pour lui il y a encore beaucoup de cooptation dans les instances paroissiales et seules certaines personnes ont accès au conseil paroissial par exemple…le chemin de la reconstruction va être fort long mais il réussira… Dieu est avec lui! Merci Monseigneur

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services