Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / Pro-vie

Succès de la Marche pour la vie au Mexique

Succès de la Marche pour la vie au Mexique

Des centaines de milliers de personnes ont manifesté pour la vie à travers le Mexique le 21 octobre, pour exhorter leur pays à protéger les enfants à naître. Divers événements de la Marche pour la vie ont eu lieu à travers le pays, notamment à Mexico, Guerrero, Pueblo et plus de 100 autres villes. Ils se sont réunis autour du thème «les deux vies», reconnaissant que la mère et son enfant à naître sont des êtres humains uniques et précieux. Beaucoup de manifestants pro-vie portaient des rubans bleu ciel et des ballons blancs ou portaient des mouchoirs bleus.

Les lois sur l’avortement varient d’un État à l’autre au Mexique. Les avortements sont légaux jusqu’à 12 semaines à Mexico, mais de nombreux États interdisent ou limitent largement le meurtre de bébés à naître.

Le Mexique, comme beaucoup d’autres pays, fait face à une pression internationale intense pour légaliser l’avortement, souvent venant de groupes financés par certains des hommes les plus riches du monde. Cependant, certains dirigeants politiques rejettent cette tentative et tentent d’accroître les protections accordées aux enfants à naître. Plus tôt en octobre, les législateurs de l’État de Sinaloa ont approuvé un amendement constitutionnel visant à protéger les enfants à naître dès la conception. En juillet, les Nations Unies ont également fait pression sur l’État de Veracruz pour légaliser l’avortement à la demande. Cependant, la législature de l’État a rejeté un plan de légalisation de l’avortement en décembre.

Rodrigo Iván Cortés, président du Front national pour la famille, a déclaré:

«Dans toute la République, nous sommes près d’un million de personnes engagées qui se sont exprimées clairement et avec force».

María José Berrueta, directrice générale de Steps for Life, la plate-forme qui organise la marche annuelle pour la vie de Mexico, a déclaré que des centaines de milliers de personnes avaient envoyé «un message très clair: le Mexique défend la vie».

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique