Succès de la Marche pour la vie à Bordeaux

B Près de 2500 personnes, selon la police, se sont rassemblées hier dans les rues de Bordeaux pour dire «Oui a la vie» (Nota : à Paris, en janvier, la police ne dénombrait "que" 2800 manifestants…). C'est donc un énorme succès…

Nicolas, un des porte paroles de l’Association Oui à la Vie, a indiqué :

"Nous avons voulu organiser pour la première fois en province une manifestation d’ampleur rassemblant toutes les paroisses".

Les slogans étaient sans équivoque : «Non à l’avortement, Oui à la vie» ou encore «Papa, Maman, une famille». Dans la foule, on pouvait rencontrer des prêtres diocésains aux côtés de ceux de communautés implantées à Bordeaux : Communauté de l’Emmanuel, Institut du Bon Pasteur, Fraternité Saint.jpgerre ou Dominicains.

La manifestation est clôturée par un discours de Me Olivier Roquain qui a exhorté l’ensemble des participants à cesser de regarder ce qui les sépare et à se tourner vers ce qui les unit : la Vie. Le regard souriant, Lionel Marcillaud, le président de l’association, se réjouit d’une forte mobilisation et annonce d’ores et déjà une marche similaire pour l’année prochaine avec cette fois-ci… deux fois plus de monde !

Lire aussi le récit d'e-deo.

6 réflexions au sujet de « Succès de la Marche pour la vie à Bordeaux »

  1. philippe Bagnon

    Je suis sans doute idiot, pourquoi n’a-t-on pas supprimé plutôt les 35 heures? Mais je crois finalement que j’y suis, il faut vaille que vaille parcelariser le temps de loisir de telle façon à ce qu’il nous reste qu’une manière de passer le temps: se vautrer dans un fauteuil devant la lucarne du prêt-à-penser médiatique.

  2. Olivier Arcachon

    Avec un peu de chance, l’année prochaine nous aurons l’évêque auxiliaire avec nous et dans deux ans un cardinal en tête de manif.
    C’est un beau rêve non ?
    En tout cas, c’était une manif très festive !
    Et les chiffres de la police correspondent parfaitement à la perception qu’on avait sur place. Pour une fois.
    Notons aussi que cette manif transcendait réellement les partis politiques, c’était bien agréable à constater.

  3. normand

    Cinq cents tee-shirt “Oui à la Vie” ont été vendus sur place par les organisateurs. Or, un rapide coup d’oeil permettait de voir qu’il n’y avait pas un tee-shirt pour 5 marcheurs. Ce chiffre de 2.500 paraît donc parfaitement réaliste.

Laisser un commentaire